close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

brochure de master littérature française et de littérature comparée

IntégréTéléchargement
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
MASTERS RECHERCHE
DE LITTERATURE FRANCAISE ET DE
LITTERATURE COMPAREE
BROCHURE 2016-2017
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
1
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
MASTERS RECHERCHE DE L’UFR DE
LITTERATURE FRANCAISE ET COMPAREE
Mention
« Littérature, philologie, linguistique »
SOMMAIRE
  PRESENTATION GENERALE DE LA MENTION, et contacts
…page 3
  PRESENTATION DES MASTERS DE LITTERATURE
…page 4
  PROGRAMMES DES COURS ET SEMINAIRES
…page 16
  LISTE DES DIRECTEURS DE RECHERCHE
…page 59
UFR de Littérature Française et Comparée
Galerie Gerson, escalier G – 3e étage
1 rue Victor Cousin
75005 Paris
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
2
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION GENERALE DE LA
MENTION
L’université Paris-Sorbonne, qui présente une solide équipe de professeurs en langues et
littératures anciennes, en linguistique des langues modernes, en littératures françaises et
contemporaines, en sciences du langage, depuis le domaine de l’Antiquité jusqu’à celui de la période
la plus contemporaine, propose un master épistémologiquement fort et adapté à des choix
disciplinaires aussi variés que solidaires. En effet, nous réunissons une centaine de professeurs et de
directeurs de recherche, appartenant majoritairement à quatre UFR : Grec, Latin, Littérature
française et comparée, Langue française et aux U.F.R. de Langues, Littératures et Civilisations
Étrangères. Aussi, ce master est-il ouvert à l’ensemble des disciplines des sciences humaines
enseignées à Paris-Sorbonne et dans d’autres grands établissements parisiens.
Ce master comprend en tout 13 spécialités, dont 11 masters recherche :
Littératures françaises
Littératures comparées
Métiers de l’Edition et de l’Audiovisuel : lettres et multimédia (finalité profesionnelle)
Langue française
Langue française appliquée (finalité professionnelle)
Linguistique
Langue et informatique
Lettres classiques
De la Renaissance aux Lumières (co-habilité ENS rue d’Ulm - Paris III - Paris IV Sorbonne)
Etudes médiévales : Littérature, textes et savoirs (co-habilité ENS rue d’Ulm – EN des
Chartes- Paris III - Paris IV Sorbonne)
Allemand-Lettres
Théorie de la littérature
L’organisation globale des cursus est commune à tous les masters : deux années réparties en master
1 et master 2, avec distribution du travail en semestres (possibilité d’inscriptions pédagogiques
semestrielles), fondées sur des groupes d’unités d’enseignement validés par des quantités fixes de
crédits, eux-mêmes calculables en note pour les séminaires et le mémoire.
Une moyenne de 10 sur 20 au M1 est requise pour pouvoir s’inscrire en M2 (sauf en langue
française appliquée). L’évaluation des divers groupes d’unités se fait essentiellement en fonction de
la participation à des cours, à des séminaires, à des stages, à des activités de recherche, à la
rédaction de travaux (ce qui implique l’entente avec un directeur de mémoire).
Pour les masters recherche, on a voulu, dans la gamme des unités réparties entre les différents
semestres, ainsi qu’à travers des formes pédagogiques différentes (cours, séminaires…), proposer un
équilibre entre ce qui relève de la culture et de l’épistémologie de la mention, et ce qui relève de la
spécialisation savante de chaque option à l’intérieur des diverses grandes spécialités.
Cette brochure présente les deux masters recherche proposés en littérature française et en
littérature comparée. Les autres masters de la Mention sont présentés dans des brochures
séparées (voir les UFR concernées, le cas échéant).
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
3
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
LES MASTERS DE
LITTERATURE FRANCAISE ET DE LITTERATURE
COMPAREE
 OBJECTIFS DES FORMATIONS
Les masters recherche spécialité « littératures françaises » et spécialité « littératures comparée »
ont pour objectif de former à la recherche littéraire. Ces formations sont offertes à des étudiants
titulaires d'une licence littéraire et qui se destinent à l'enseignement secondaire ou supérieur ainsi
qu'à toutes les professions liées à la vie culturelle, l’édition, le journalisme etc. Elles joignent à des
enseignements spécialisés de larges ouvertures interdisciplinaires assurées aussi bien à l'intérieur
de l'université de Paris-Sorbonne qu'à l'extérieur. Divers accords permettent aux étudiants de
suivre des formations dans d'autres institutions universitaires parisiennes (ENS Ulm et Lyon, École
des Chartes, universités parisiennes) ou à l'étranger.
Des passerelles permettent des changements de spécialité à l'intérieur de la mention (langue
française, langue française appliquée, Métiers de l’Edition et de l’Audiovisuel, latin, grec).
 SPECIALITES DISCIPLINAIRES
Les enseignements sont assurés principalement par 4 UFR :
- l’UFR de Littérature française et comparée
- l’UFR de Langue française
- l’UFR de Latin
- l’UFR de Grec
On pourra recourir à la participation des Écoles doctorales suivantes :
- École Doctorale 3 : Littératures françaises et comparées
- École Doctorale 1 : Mondes anciens et médiévaux
- École Doctorale 5 : Concepts et langages
- École Doctorale 4 : Civilisations, cultures, littératures et sociétés
Ainsi que des UFR de langues.
 PREREQUIS
L'inscription en master 1 est de droit après une licence, ou une bi-licence de Lettres/Langues,
obtenue à Paris Sorbonne. L’inscription est ouverte également aux étudiants titulaires d’une licence
d’une autre discipline obtenue à Paris Sorbonne ou dans une autre université sous réserve de
l'examen de cas particuliers : changements de cursus, validation des acquis.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
4
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
L’admission est soumise à l'accord d'un directeur de recherche. Les étudiants sont donc
invités, avant toute inscription en master 1ère année, puis à nouveau en master 2ème année, à
prendre contact avec un directeur de recherche (voir liste en fin de brochure) qui devra signer le
formulaire d’admission.
Le passage de master 1 à master 2 est subordonné à l'obtention d'une moyenne de 10/20.
L'inscription en master 2 est soumise à l'accord d'un directeur de recherche.
Le nombre d'inscriptions n'est pas limité.
 PASSERELLES ET CHANGEMENTS DE SPECIALITE
Les changements de spécialité peuvent intervenir à la fin de master 1 (au bout de deux
semestres).
 CURSUS
Les étudiants doivent suivre les cours correspondant à plusieurs « unités d’enseignement »
(UE), assurés par les enseignants de la spécialité, de la mention ou hors de la mention (voir la
maquette et la liste des séminaires). A chaque semestre, ils reçoivent un enseignement de langue
vivante qui fait l’objet d’une évaluation.
En première année de master (1er ou 2e semestre), les étudiants de la filière « Littératures
françaises » dont la spécialité porte sur le Moyen Âge ou les siècles classiques doivent
obligatoirement choisir un séminaire portant sur le XIXe ou le XXe siècle. A l’inverse, les étudiants
dont la spécialité porte sur le XIXe ou le XXe siècle doivent choisir un séminaire portant sur le
Moyen Âge ou sur les siècles classiques.
Les étudiants de la filière « Littérature comparée » ne sont pas soumis à la même obligation,
les séminaires n’étant pas définis par siècle. Ils sont incités à suivre, dans la mesure du possible, un
séminaire dans une des aires culturelles étrangères concernées par leur travail de recherche.
LE MEMOIRE DE RECHERCHE
Un mémoire de littérature française traite une question sur un corpus d’un ou plusieurs
textes français ou francophone. Plusieurs types de travaux sont possibles : analyse littéraire ;
histoire littéraire ; sociologie de la littérature ; théorie littéraire ; histoire des idées ;
herméneutique ; stylistique ; édition de textes ; étude de la genèse, du contexte de création ou de
réception d’une œuvre ; étude d’une adaptation ou d’une réécriture (y compris d’un genre ou d’un
medium à un autre) ; littérature et arts visuels (arts plastiques et arts du spectacle).
Un mémoire de littérature comparée adopte une optique interculturelle : il traite une
question en confrontant des textes relevant d’aires linguistiques et de traditions culturelles
différentes. Il ne s’agit pas forcément de « comparer » deux textes, mais de traiter la question en
fonction d’un corpus plurilingue, en spéculant sur leurs différences et les divers facteurs
(historiques, culturels, linguistiques, génériques) qui les déterminent. Les textes étrangers doivent
être lus – du moins pour les langues couramment accessibles – en langue originale.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
5
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
L’initiation à la recherche se déroule, pour chaque année du master, sur deux semestres
sous la direction d’un directeur de recherche, choisi pour l’année. Un projet de recherche est défini,
élaboré et documenté au cours du 1er semestre (UE 5 en master 1, UE 4 en master 2). Il fait l’objet
d’une évaluation à la fin du 1er semestre. Ce projet de recherche donne lieu à un mémoire de
recherche rédigé au cours du second semestre (UE 4 en master 1 (2e semestre) et en master 2 (2e
semestre)). Projet de recherche et mémoire sont encadrés par un cours dans les UE correspondant.
Le mémoire est évalué au cours d’une soutenance. Il compte environ 60 pages pour le Master 1 et
environ 100 pages pour le Master 2.
 ÉVALUATION
En master 1 et en master 2, les étudiants seront évalués, pour chaque semestre, pour les
cours et les séminaires, par un contrôle continu, des travaux rédigés ou des oraux. Dans certains cas
on pourra recourir à un contrôle terminal.
La compensation en Master ne peut intervenir que si le mémoire est soutenu.
Le M1 doit être intégralement validé pour accéder au M2 (pas de passage en conditionnelle).
 ÉQUIVALENCES
Pour les titulaires d’un CAPES ou d’une agrégation (qui, par définition, ont déjà obtenu un master)
des aménagements sont possibles s’ils sont désireux d’obtenir en outre cette spécialité : dispense de
l’UE1 du M1 pour les admis ou admissibles du CAPES et de l’agrégation, dispense de l’UE1 du M2
pour les admis ou admissibles de l’agrégation.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
6
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
 REMARQUE CONCERNANT LE PLAGIAT
"Un simple imitateur est un estomac ruiné qui rend l’aliment comme il le
reçoit :
Un plagiaire est un faussaire."
Voltaire
La définition du plagiat
Le plagiat consiste à copier un modèle, que l’on omet délibérément de désigner.
Dans le domaine littéraire, il consiste à recopier entièrement ou partiellement un ouvrage, en
feignant d’être l’auteur de ce qu’on a recopié.
D’un point de vue juridique, le plagiat est considéré comme une grave atteinte au droit d’auteur (ou
copyright) et il peut être assimilé à un délit de contrefaçon.
L’Université de Montréal a adopté, au printemps 2005, un nouveau règlement disciplinaire sur le
plagiat ou la fraude concernant les étudiants. On y explique dans ce document ce qui est considéré
comme plagiat, notamment :
 « L’utilisation totale ou partielle, littéraire ou déguisée, d’un texte d’autrui en le faisant
passer pour sien ou sans indication de référence... »  « La falsification d’un document ou de toutes données... »  « La présentation, à des fins d’évaluations différentes, sans autorisation, d’un même travail,
travail dirigé, mémoire ou thèse, intégralement ou partiellement, dans différents cours... ».
Théoriquement le plagiat est un délit pouvant être poursuivi par les tribunaux de l’ordre judiciaire.
Ce comportement est de plus en plus sanctionné par les instances disciplinaires.
L’Université peut donc sanctionner les comportements de plagiat car ceux-ci sont
assimilables à une fraude.
Pour tout renseignement, contacter le Secrétariat de l’UFR de Littérature française et comparée du
lundi au vendredi de 9h30 à 12h30, et de 14h à 16h30 (attention : fermé les lundi après-midi et
vendredi après-midi).
UFR de Littérature française et comparée :
Directeur : Monsieur Bernard FRANCO
Responsable de la Mention : Monsieur François LECERCLE
Responsable de la spécialité « littérature française » : Madame Florence NAUGRETTE
Responsable de la spécialité « littérature comparée » : Monsieur François LECERCLE
Responsable administratif : Monsieur Olivier CANAL
Adresse :
Sorbonne, Galerie Gerson, escalier G, 3e étage
1, rue Victor Cousin 75230 Paris Cedex 05
VOS CONTACTS :
Secrétariat des masters.
Téléphones : 01 40 46 26 44 – 01 40 46 24 67
Courriel : secretariat.litterature-francaise@paris-sorbonne.fr
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
7
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION DU MASTER 1 DE
LITTERATURE FRANCAISE
PREMIER SEMESTRE
INTITULE
CONTENU

HORAIRE/
CREDITS
SEMESTRE
ECTS
52h
9
26h
5
EC1 Initiation à la recherche
(3 demi-journées de conférences, validation à l’assiduité : Admis
ou ajourné, 3 ECTS)
Un thème au choix :
M1LP01DT « Discours et textes »

UE1
TRONC COMMUN DE LA
MENTION
M1LP02TH « Problématique du théâtre »
EC2 Méthode de la spécialité
(2h/semaine, validation à l’assiduité : Admis ou ajourné, 3 ECTS),
au choix :
M1LI01FR « Esthétique Théâtrale I » et « Littérature et philologie »
M1LI02FR « Le manuscrit médiéval » et « Histoire du livre imprimé »
M1LI03FR « Méthodologie de l’histoire littéraire »
M1LI06FR « Poétique et rhétorique à l'âge classique »
M1LI07FR « Initiations aux humanités numériques »

EC3 - M1LI99DR - Méthodologie de la recherche
(note sur 20, coeff. 3)
Suivi du mémoire par le directeur de recherche
ENSEIGNEMENT DE
UE2
SPECIALITE
Séminaire de spécialité
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française au choix
2
Projet de recherche (pas de note, validation : admis ou ajourné, 4
UE3
ACTIVITE DE RECHERCHE
ECTS)
4
Le projet de recherche est validé si la note de l’EC3 (UE1) est supérieure
ou égale à 10/20.
ENSEIGNEMENT DE
UE4
SPECIALITE OU DE
MENTION
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
UE5
MENTION OU HORS
MENTION
ENSEIGNEMENT DE
UE6
LANGUE VIVANTE
Séminaire de spécialité ou de mention :
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou littérature comparée ou langue
26h
5
26h
5
13h
2
française ou latin ou grec
Séminaire de spécialité ou de mention ou hors mention :
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou littérature comparée ou langue
française ou latin ou grec ou autres disciplines de l’Université ou hors
Université dans le cadre d’une convention
1
Langue vivante (note sur 20, coeff. 2)
30
1
S’inscrire à l’UFR de langue concernée.
NB : L’UFR de littératures françaises propose des cours d’anglais dans la limite de places disponibles.
2
Le projet doit être impérativement validé avant le second semestre.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
8
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION DU MASTER 1 DE
LITTERATURE FRANCAISE
DEUXIEME SEMESTRE
INTITULE
CONTENU
HORAIRE/
CREDITS
SEMESTR
ECTS
E
 EC1 - Un cours général,
(1h/semaine, validation à l’assiduité : Admis ou
ajourné, 2 ECTS) au choix :
UE1
TRONC COMMUN DE LA
MENTION
M2LI02PH « Esthétique théâtrale II »
M2LI02MR « Méthodes de la recherche en
littérature»
M2LI03CG « Littérature et anthropologie»
M2LI02MY « Mythes et littérature »
26 h
5
26 h
5
26 h
5

UE2
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE
UE3
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
MENTION
UE4
TRAVAIL ECRIT
UE5
ENSEIGNEMENT DE
LANGUE VIVANTE
EC2 - M2LI99DR - Méthodologie de la
recherche (note sur 20, coeff. 3)
Suivi du mémoire par le directeur de
recherche – note identique à celle du
mémoire
Séminaire de spécialité :
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française au choix
Séminaire de spécialité ou de mention :
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou littérature
comparée ou langue française ou latin ou grec
Mémoire
(Note sur 20, coeff. 13)
Langue Vivante 1
(1h/semaine, note sur 20, coeff. 2)
13
13h
2
30
1
S’inscrire à l’UFR de langue concernée.
NB : L’UFR de littératures françaises propose des cours d’anglais dans la limite de places disponibles.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
9
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION DU MASTER 2 DE
LITTERATURE FRANCAISE
PREMIER SEMESTRE
INTITULE
CONTENU
HORAIRE/
CREDITS
SEMESTR
ECTS
E

EC1 - Un cycle de conférences
obligatoires
(4 ou 5 demi-journées, validation par assiduité :
Admis ou ajourné, 2 ECTS) « L’histoire de l’écrit ».
(M3LF02HE)

UE1
TRONC COMMUN DE LA
MENTION
EC2 - Un cours, au choix (validation
par assiduité : Admis ou ajourné, 3 ECTS) :
M3LI01FR « Réflexion méthodologique
(XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles) » (4 séances de 3h)
39h
8
26h
5
26h
5
13h
2
M3LI02FR « Réflexion méthodologique
(XIXe, XXe siècles) » (1h/semaine)

UE2
UE3
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
MENTION
UE4
ENSEIGNEMENT DE
LANGUE VIVANTE
UE5
ACTIVITE DE
RECHERCHE
EC3 - M3LI99DR - Méthodologie de la
recherche (note sur 20, coeff. 3) :
Suivi du mémoire par le directeur de
recherche
Séminaire de spécialité
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française au choix
Séminaire de spécialité ou de mention
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou littérature
comparée ou langue française ou latin ou grec
Langue Vivante 1
(1h/semaine, note sur 20, coeff. 2)
Validation d'un projet de recherche 2
(Pas de note, validation : Admis ou ajourné, 10 ECTS)
Le projet est validé si la note de l’EC3 (UE1) est
supérieure ou égale à 10/20.
10
30
1
S’inscrire à l’UFR de langue concernée.
NB : L’UFR de littératures françaises propose des cours d’anglais dans la limite de places disponibles.
2
Le projet doit être impérativement validé avant le second semestre.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
10
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION DU MASTER 2 DE
LITTERATURE FRANCAISE
DEUXIEME SEMESTRE
INTITULE
CONTENU

UE1
ENSEIGNEMENTS
FONDAMENTAUX
UE2
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
MENTION OU HORS
MENTION
UE3
ENSEIGNEMENT DE
LANGUE VIVANTE
UE4
TRAVAIL ECRIT
EC1 - Séminaire de spécialité
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française au
choix
HORAIRE/
CREDITS
SEMESTR
ECTS
E
26h
5
13h
3
26h
5
13h
2
19h30
15

EC2 - M4LI99DR - Méthodologie de
la recherche (note sur 20, coeff. 3)
Suivi du mémoire par le directeur de
recherche – note identique à celle du
mémoire
Séminaire de spécialité ou de mention ou
hors mention :
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou
littérature comparée ou langue française ou
latin ou grec ou autres disciplines de
l’Université ou hors Université dans le cadre
d’une convention
Langue vivante 1
(1h/semaine, note sur 20, coeff. 2)
Mémoire
(Note sur 20, coeff. 15)
30
1
S’inscrire à l’UFR de langue concernée.
NB : L’UFR de littératures françaises propose des cours d’anglais dans la limite de places disponibles.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
11
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION DU MASTER 1 DE
LITTERATURE COMPAREE
PREMIER SEMESTRE
INTITULE
UE1
TRONC COMMUN DE LA
MENTION
UE2
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE
UE4
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
MENTION
UE5
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
MENTION OU HORS
MENTION
UE4
ACTIVITE DE RECHERCHE
UE6
ENSEIGNEMENT DE
LANGUE VIVANTE
CONTENU
 EC1 Initiation à la recherche,
(Cycle de conférences, validation par assiduité :
Admis ou ajourné, 3 ECTS)
Un thème au choix :
M1LP01DT « Discours et textes »
M1LP02TH « Problématique du
théâtre »
 EC2 Méthode de la spécialité
(2h/semaine, validation à l’assiduité :
Admis ou ajourné, 3 ECTS) :
M1LI01LC « Les champs de la
recherche en littérature comparée »
 EC3 - M1LI89DR - Méthodologie de
la recherche (note sur 20, coeff. 3)
Suivi du mémoire par le directeur de
recherche
Séminaire de spécialité
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature comparée au choix
Séminaire de spécialité ou de mention
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou
littérature comparée ou langue française ou
latin ou grec
Séminaire de spécialité ou de mention ou
hors mention
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou
littérature comparée ou langue française ou
latin ou grec ou autres disciplines de
l’Université ou hors Université dans le cadre
d’une convention
Projet de recherche 2 (Pas de note, validation :
Admis ou ajourné, 4 ECTS)
Le projet de recherche est validé si la note de
l’EC3 (UE1) est supérieure ou égale à 10/20.
Langue vivante 1 (Note sur 20, coeff. 2)
HORAIRE/
SEMESTRE
CREDITS
ECTS
52 h
9
26h
5
26h
5
26h
5
4
13h
2
30
1
S’inscrire à l’UFR de langue concernée.
NB : L’UFR de littératures françaises propose des cours d’anglais dans la limite de places disponibles.
2
Le projet doit être impérativement validé avant le second semestre.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
12
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION DU MASTER 1 DE
LITTERATURE COMPAREE
DEUXIEME SEMESTRE
INTITULE
CONTENU

UE1
TRONC COMMUN DE LA
MENTION
UE2
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE
UE3
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
MENTION
UE4
TRAVAIL ECRIT
UE5
ENSEIGNEMENT DE
LANGUE VIVANTE
CREDITS
ECTS
26 h
5
26 h
5
26 h
5
EC1 - Un cours général
(1h/semaine, validation par assiduité :
Admis ou ajourné, 2 ECTS) au choix :
M2LI02PH « Esthétique théâtrale II »
M2LP02MR « Méthodes de la recherche en
littérature»
M2FR03CG « Littérature et anthropologie»
M2LP02MY « Mythes et littérature »

HORAIRE/
SEMESTRE
EC2 - M2LI89DR - Méthodologie de la
recherche (Note sur 20, coeff. 3)
Suivi du mémoire par le directeur de
recherche – note identique à celle du
mémoire
Séminaire de spécialité
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature comparée au choix
Séminaire de spécialité ou de mention
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou littérature
comparée ou langue française ou latin ou grec
Mémoire
(Note sur 20, coeff. 13)
Langue Vivante 1
(1h/semaine, note sur 20, coeff. 2)
13
13h
2
30
1
S’inscrire à l’UFR de langue concernée.
NB : L’UFR de littératures françaises propose des cours d’anglais dans la limite de places disponibles.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
13
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION DU MASTER 2 DE
LITTERATURE COMPAREE
PREMIER SEMESTRE
INTITULE
CONTENU
HORAIRE/
CREDITS
SEMESTR
ECTS
E

UE1
TRONC COMMUN DE LA
MENTION
UE2
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE
UE3
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
MENTION
UE4
ENSEIGNEMENT DE
LANGUE VIVANTE
UE5
ACTIVITE DE
RECHERCHE
EC1 - Un cycle de conférences
obligatoires
sur « L’histoire de l’écrit » (M3LF02HE)
(4 ou 5 demi-journées, validation par assiduité :
Admis ou ajourné , 3 ECTS)
 EC2 - un cours de méthodologie :
M3LC01ME « L’écriture poétique »
(1h/semaine, validation par assiduité : Admis ou
ajourné, 2 ECTS)
 EC3 – M3LI89DR - Méthodologie de la
recherche (note sur 20, coeff. 3)
Suivi du mémoire par le directeur de
recherche
Séminaire de spécialité
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature comparée au choix
Séminaire de spécialité ou de mention
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou littérature
comparée ou langue française ou latin ou grec
Langue Vivante 1
(1h/semaine, note sur 20, coeff. 2)
Validation d'un projet 2 (Pas de note, validation :
Admis ou ajourné, 10 ECTS)
Le projet est validé si la note de l’EC3 (UE1) est
supérieure ou égale à 10/20.
39h
8
26h
5
26h
5
13h
2
10
30
1
S’inscrire à l’UFR de langue concernée.
NB : L’UFR de littératures françaises propose des cours d’anglais dans la limite de places disponibles.
2
Le projet doit être impérativement validé avant le second semestre.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
14
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PRESENTATION DU MASTER 2 DE
LITTERATURE COMPAREE
DEUXIEME SEMESTRE
INTITULE
CONTENU

UE1
ENSEIGNEMENTS
FONDAMENTAUX
UE2
ENSEIGNEMENT DE
SPECIALITE OU DE
MENTION OU HORS
MENTION
UE3
ENSEIGNEMENT DE
LANGUE VIVANTE
UE4
TRAVAIL ECRIT
EC1 - Séminaire de spécialité
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature comparée au
choix
HORAIRE/
CREDITS
SEMESTR
ECTS
E
26h
5
13h
3
26h
5
13h
2
19h30
15

EC2 - M4LI89DR - Méthodologie de
la recherche (Note sur 20, coeff. 3)
Suivi du mémoire par le directeur de
recherche – note identique à celle du
mémoire
Séminaire de spécialité ou de mention ou
hors mention
(2h/semaine, note sur 20, coeff. 5)
un séminaire littérature française ou
littérature comparée ou langue française ou
latin ou grec ou autres disciplines de
l’Université ou hors Université dans le cadre
d’une convention
Langue vivante 1
(1h/semaine, note sur 20, coeff. 2)
Mémoire
(Note sur 20, coeff. 15)
30
1
S’inscrire à l’UFR de langue concernée.
NB : L’UFR de littératures françaises propose des cours d’anglais dans la limite de places disponibles.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
15
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
PROGRAMMES DES COURS ET
SÉMINAIRES DE MASTER RECHERCHE
DE LITTERATURE FRANCAISE ET DE
LITTERATURE COMPAREE
ANNEE 2016-2017
I/ LISTE DES COURS ET SEMINAIRES PROPOSES PAR L’UFR
…page 17
II / PROGRAMME DES CONFERENCES, COURS DE METHODOLOGIE ET
COURS GENERAUX
…page 20
III / PROGRAMMES DES SEMINAIRES DE LITTERATURE FRANCAISE
…page 27
IV / PROGRAMMES DES SEMINAIRES DE LITTERATURE COMPAREE
…page 49
V / PROGRAMMES DES COURS D’ANGLAIS PROPOSES PAR L’UFR DE
LITTERATURE FRANCAISE ET COMPAREE
…page 54
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
16
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
I/ LISTE DES COURS ET SEMINAIRES PROPOSES PAR
L’UFR DE LITTERATURE FRANCAISE ET COMPAREE
PREMIER SEMESTRE
CONFERENCES DE MASTER 1. Un cycle de conférence au choix.
M1LP02TH
Problématique du théâtre
Cycle de conférences proposé par l’UFR de littérature française et comparée
M1LP02DT
Discours et textes
Cycle de conférences proposé par l’UFR de langue française
CONFERENCE DE M2.
M3LF02HE
Histoire de l’écrit
Conférences ouvertes aux étudiants de Lettres Classiques sous le code M3LC1HIE
COURS DE METHODOLOGIE DE MASTER 1 (UE de Tronc commun)
M1LI01FR
M1LI02FR
M1LI03FR
1ère partie: « Esthétique théâtrale I » ; 2ème partie : « Littérature et philologie »
1ere Partie : « Le manuscrit médiéval » ; 2ème partie : « De l’histoire du livre
imprimé à l’étude des textes »
1ere Partie : Méthodologie - La production littéraire à la Renaissance et à l'époque
classique; 2ème partie : « De l’histoire du livre imprimé à l’étude des textes »
Mme Florence Naugrette/M. André Guyaux
MM. Dominique Boutet, Christophe Martin
MM. Olivier Millet, Christophe Martin
M1LI06FR
Poétique et rhétorique à l'âge classique
M. Emmanuel Bury
M1LI07FR
Initiation aux Humanités numériques
M. Milad Doueihi
M1LI01LC
Méthode de la spécialité : Les champs de la recherche en littérature comparée
Mme Anne Tomiche
COURS DE METHODOLOGIE DE MASTER 2 (UE de Tronc commun)
M3LI01FR
Réflexion méthodologique (XVIe, XVIIe, XVIIIe siècles)
M. Christophe Martin
M3LI02FR
Réflexion méthodologique (XIXe, XXe siècles)
M. Christian Doumet
M3LI01LC
Méthodologie de la recherche en littérature comparée
Mme Véronique Gély
SEMINAIRES DE LITTERATURE FRANCAISE (ouverts aux étudiants de M1 et M2)
M1/M3FR410A
Littérature française médiévale : Poétique et histoire des idées - I
M1/M3FR411A
Littérature française médiévale (XIVe-XVe siècles) - I
M1/M3FR412A
Litt. française XVIe- XIXe Topographie de la violence (XVIe - XVIIIe siècles)
M. Frank Lestringant
M1/M3FR413A
Littérature française du XVIe siècle
M. Olivier Millet
M1/M3FR430A
Approche de la recherche littéraire sur les siècles classiques
M. Patrick Dandrey
M1/M3FR431A
Littérature et histoire des idées au XVIIe siècle
M. Emmanuel Bury
M1/M3FR432A
Le théâtre au XVIIe siècle - I
M. Georges Forestier
M1/M3FR433A
Langue et Révolution : Fin de partie
M. Jean-Christophe Abramovici
M1/M3FR435A
L'œil et l'ouïe : Expériences et innovations au XVIIIe siècle
M. Pierre Frantz
M1/M3FR438A
Rousseau : Fiction et philosophie
M. Christophe Martin
M1/M3FR440B
Edition critique, XIXe-XXe siècles
M1/M3FR450B
Littérature française moderne et contemporaine
M. Christian Doumet
M1/M3FR451B
Les écrivains français et l'art Baroque
M. André Guyaux
M1/M3FR452B
La poésie au XIXe siècle
M. Bertrand Marchal
M1/M3FR453B
Le roman au XIXe siècle
M. Glaudes, Lyon-Caen, Bourdenet
M1/M3FR454B
Approches du Romantisme
M. Bertrand Marchal
M1/M3FR455B
La littérature depuis le numérique : Éditer, annoter
M. Gallet, M. Pradeau, Mme Michel
M1/M3FR456B
Shakespeare en France
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
M. Dominique Boutet
Mme Sylvie Lefèvre
Mme Sophie Basch
Mme Florence Naugrette
17
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M1/M3FR457B
Les évolutions poétiques (1880-1930)
M. Michel Jarrety
M1/M3FR459C
Rhétorique, esthétique et spiritualité
M1/M3FR460B
Le romanesque des lettres
M. Michel Murat
M1/M3FR461B
Littérature XXe siècle
M. Jean-François Louette
M1/M3FR466B
Recherche sur la littérature française du XIXe siècle
M. Basch, Glaudes, Guyaux
M1/M3FR468A
Littérature et arts visuels
M. Bernard Vouilloux
M1/M3FR470A
l'idée littérature en Francophonie : Discours et théories littéraires
M. Romuald Fonkoua
M1/M3FR470B
Mises en scène de la littérature francophone
M. Romuald Fonkoua
M1/M3FR472B
Humanisme numérique
M. Milad Doueihi
Mme Dominique Millet-Gérard
SEMINAIRES DE LITTERATURE COMPAREE (ouverts aux étudiants de M1 et M2)
M1/M3FR480C
Electre dans les littératures modernes et contemporaines
Mme Véronique Gély
M1/M3FR481C
Genre et auctorialité : Femme(s) et écriture
Mme Anne Tomiche
M1/M3FR482C
La haine du théâtre
M. François Lecercle
M1/M3FR484A
Théorie et Histoire de la traduction
M. Jean-Yves Masson
M1/M3FR485A
Histoire comparée de la poétique
M.
M1/M3FR486A
Le roman critique de lui-même
M. Bernard Franco
M1/M3FR487C
Transferts culturels et esthétiques - I
M. B. Franco + intervenants IESA
Jean-Yves Masson, Mme Laure
Michel
DEUXIEME SEMESTRE
COURS GENERAUX de MASTER 1 (UE de Tronc commun)
M2LI02MR
Méthodes de la recherche en littérature
M. Jean-Christophe Abramovici
M2LI02MY
Pour une comparaison différentielle des contes
M2LI02PH
La question de l'œuvre
M. Christian Doumet
M2LI03CG
Littérature et anthropologie
M. Patrick Dandrey
Mme Véronique Gély
SEMINAIRES DE LITTERATURE FRANCAISE (ouverts aux étudiants de M1 et M2)
M2/M4FR410A
Littérature française médiévale: poétique et histoire des idées - II
M2/M4FR411A
Littérature française médiévale (XIVe-XVe siècles) - II
M2/M4FR412A
Littérature française XVIe- XIXe : la géographie des écrivains (XVIe - XVIIIe siècles)
M. Frank Lestringant
M2/M4FR413A
Littérature française du XVIe siècle
M. Olivier Millet
M2/M4FR430A
Approche de la recherche littéraire sur les siècles classiques
M. Patrick Dandrey
M2/M4FR431A
Littérature et histoire des idées au XVIIe siècle
M. Emmanuel Bury
M2/M4FR432A
Molière : la question biographique; enquête sur des traces
M. Georges Forestier
M2/M4FR433A
À la recherche de l’égalité des sexes
M. Jean-Christophe Abramovici
M2/M4FR435A
Le théâtre et la littérature de la Révolution française et de l’Empire
M. Pierre Frantz
M2/M4FR435C
Littératures cultures identités : Arrangement des sexes et dérangement des textes
M.
M2/M4FR438A
Marivaux : esthétique et anthropologie
M. Christophe Martin
M2/M4FR440B
Edition critique, XIXe-XXe siècles
M2/M4FR450B
Littérature française moderne et contemporaine
M. Christian Doumet
M2/M4FR451B
Énigmes et impostures littéraires, XIXe-XXe siècles
M. André Guyaux
M2/M4FR452B
La poésie au XIXe siècle
M. Bertrand Marchal
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
M. Dominique Boutet
Mme Sylvie Lefèvre
Abramovici, Mme Lavaud, Mme
Albert
Mme Sophie Basch
18
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M2/M4FR453B
Le roman devant l’histoire : Flaubert, Zola
M. Glaudes, Boris Lyon-Caen
M2/M4FR455B
Etats du biographique
M.
M2/M4FR456B
Jouer les classiques
M2/M4FR457B
Vies imaginaires, vies réelles
M2/M4FR459C
Rhétorique, esthétique et spiritualité
M2/M4FR460B
Approches de la poésie contemporaine : retour sur le sujet
M. Michel Murat
M2/M4FR461B
Littérature XXe siècle
M. Jean-François Louette
M2/M4FR464C
Littérature de la première moitié du XIXe siècle
M.
M2/M4FR466B
Recherche sur la littérature française du XIXe siècle
M2/M4FR468A
M2/M4FR469A
Littérature et arts visuels : Les rapports du texte et de l’image - approches
intersémiotiques et rhétoriques
Devenirs de la fiction aux XXe et XXIe siècles : l’aventure dans le roman français
(1913-2013)
Didier Alexandre, M. Milad
Doueihi
Mme Florence Naugrette
M. Michel Jarrety
Mme Dominique Millet-Gérard
Mélonio, Pradeau, Lichtlé, AbeeleMarchal
Mme Basch, M. Glaudes, M. Guyaux
M. Bernard Vouilloux
M. Denis Labouret
M2/M4FR470A
Mesures du monde, discours sur la littérature
M. Romuald Fonkoua
M2/M4FR470B
De l’écrit à l’écran. Littératures francophones et cinéma
M. Romuald Fonkoua
M2/M4FR472B
Humanisme numérique
M. Milad Doueihi
M2/M4FR498A
Littérature et enseignement
M2/M4LIG071
Littérature et patrimoine
Mme Martine Jey
M. André Guyaux
SEMINAIRES DE LITTERATURE COMPAREE (ouvert aux étudiants de M1 et M2)
Mme Anne Tomiche
M2/M4FR481C
Genre (gender) et avant-gardes
M2/M4FR482C
La haine du théâtre
M. François Lecercle
M2/M4FR484A
Histoire des traductions et traductologie
M. Jean-Yves Masson
M2/M4FR486A
Critique et esthétique des Lumières au Romantisme
M. Bernard Franco
M2/M4FR487C
Transferts culturels et esthétiques - II
M.
M2/M4FR489C
Le théâtre et ses usages
Bernard Franco , Mme Marthe
Segrestin
Mme Véronique Gély
COURS D’ANGLAIS PROPOSES PAR L’UFR DE LITTERATURE FRANCAISE ET COMPAREE
M1LI01AN / M3LIM1AN. Un thème au choix.
The American Musical (I) : Utopia/Dystopia: (de)constructing the nation
1er semestre
Bible et littérature dans le monde anglo-saxon
An Introductory Course on Theatre in the British Isles (I):
From the Mystery Plays to Beckett’s Waiting for Godot
Mme Anne Martina
M. Jean-Marc Chadelat
Mme Eléonore Obis
M2LI01AN / M4LIM1AN. Un thème au choix.
The American Musical (II) - Performing Race and Gender
2ème semestre
Programme en cours d’élaboration
An Introductory Course on Theatre in the British Isles (II):
Deconstructing theatre in contemporary British drama
Mme Anne Martina
M. Michel Etcheverry
Mme Eléonore Obis
Important : les inscriptions dans les TD d’anglais se feront au moyen d’un formulaire en ligne.
Les modalités seront expliquées sur le site de l’UFR de littérature, rubrique « Actualités de l’UFR »,
au début du mois de septembre. Les places, limitées en nombre, seront attribuées aux premiers
arrivants.
D’autres cours d’anglais sont assurés par l’UFR d’anglais.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
19
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
II / PROGRAMMES DES COURS DE METHODOLOGIE
ET DES COURS GENERAUX
(UE1 du tronc commun, uniquement)
CYCLE DE CONFERENCES DE MASTER 1 (un cycle au choix)
Les cycles de conférences sont obligatoires.
« PROBLEMATIQUE DU THEATRE »
M1LP02TH
En cours de mise à jour
ou
« DISCOURS ET TEXTES»
M2LP02DT
En cours de mise à jour
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
20
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
CYCLE DE CONFERENCES DE MASTER 2
Ce cycle de conférences est obligatoire.
« HISTOIRE DE L'ECRIT »
M3LF02HE / M3LC1HIE
Ouvertes au public, ces conférences sont obligatoires pour les étudiants de deuxième année du
Master Recherche de la Mention « Littérature, philologie, linguistique », pour les spécialités littérature
française, littératures comparées, langue française et lettres classiques.
Le séminaire est validé par assiduité, par signature d’une liste d’émargement.
Les conférences auront lieu le samedi de 10h à 12h
Les séances se dérouleront au grand amphithéâtre du Centre Malesherbes
(108 bd Malesherbes, Paris 17e),
sauf une en amphithéâtre Descartes de 14h à 16h
(17 rue de la Sorbonne)
Programme 2016-2017
« La bibliothèque et le livre»
Ce séminaire d’histoire de la culture écrite vise à montrer comment la fabrique du livre – c’est-àdire les conditions matérielles d’inscription et de circulation des textes – met en question les
notions mêmes d’œuvre et d’auteur. L'année 2016-2017 mettra l'accent sur la constitution des
collections : dans les bibliothèques privées comme institutionnelles, mais aussi dans l’élaboration
de leurs catalogues par les éditeurs (collections pour enfants, adolescents ; collections de
littérature, de sciences humaines, etc. ; collections de beaux livres). Toutes époques confondues,
l’existence de ces bibliothèques n’est pas sans effet ni sur la constitution du texte, ni sur les
problèmes d'autorité ou d'auctorialité.
Samedi 15 octobre 2016, 10h-12h, Grand amphithéâtre à Malesherbes : Jean-Yves Mollier
(Professeur d’histoire à l’Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, spécialiste de
l’édition)
Samedi 19 novembre 2016, 10h-12h, Grand amphithéâtre à Malesherbes : Christine Bénévent
(Ecole nationale des Chartes)
Samedi 26 novembre 2016, 14h-16h, amphithéâtre Descartes : Roger Chartier (Collège de
France-EHESS)
Samedi 3 décembre 2016, 10h-12h, Grand amphithéâtre à Malesherbes : Hugues Pradier
(directeur de la Bibliothèque de la Pléiade, éditions Gallimard)
Samedi 10 décembre 2016, 10h-12h, Grand amphithéâtre à Malesherbes : Markus Egetmeyer
(Professeur de Linguistique grecque, Paris-Sorbonne)
Organisation et contact :
Sylvie Lefèvre (sl3002@columbia.edu)
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
21
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
MASTER 1 – PREMIER SEMESTRE
COURS DE METHODOLOGIE ET COURS GENERAUX
Un cours au choix. Attention : certains cours se composent de deux parties qui sont à
suivre obligatoirement.
M1LI01FR
Cours de méthodologie proposé dans le master 1 de littérature française
1ERE PARTIE: ESTHETIQUE THEATRALE
Mme Florence Naugrette
Programme :
Quel est l’effet du théâtre sur le spectateur ? Quelles émotions produit-il ? A-t-il une
efficacité morale, psychologique ? Fait-il penser ? Pour savoir quelles réponses les penseurs
du théâtre et les auteurs eux-mêmes ont cru devoir apporter à ces questions, on situera les
grandes notions d’esthétique théâtrale (mimesis, illusion, dénégation, catharsis,
distanciation, plaisir, performance, etc.) dans leur histoire. On verra aussi dans quelle
mesure l’historiographie du théâtre a toujours été liée à la question de la définition même
de ce genre qui relève à la fois de la poésie dramatique et des arts du spectacle.
ET
2EME PARTIE : LITTERATURE ET PHILOLOGIE
M. André Guyaux
Programme :
L’objet de ce cours est d’envisager, en particulier dans les œuvres de poètes du XIXe siècle
(Baudelaire et Rimbaud principalement), des cas où le point de vue philologique et l’étude
des manuscrits contribue à l’analyse littéraire. Cours sur 4 séances.
--------------------------   --------------------------
M1LI02FR
Cours de méthodologie proposé dans le master 1 de littérature française
1ERE PARTIE : LE MANUSCRIT MEDIEVAL
M. Dominique Boutet
Programme :
Le manuscrit médiéval.
Ce cours se présente comme une initiation à l’univers du manuscrit médiéval, de sa
constitution matérielle à sa présentation esthétique (lettrines, miniatures, etc.), en passant
par les modalités de la copie et par l’histoire sociale de cet objet (coût, évocation de
quelques bibliothèques : d’abbayes, d’Avignon du temps de la papauté, de la Sorbonne, de
la cour de Bourgogne…). Des projections permettent de visualiser les notions techniques et
d’étudier des aspects de la décoration et de l’iconographie. En revanche ce cours ne
comprend pas d’initiation à la paléographie ni à l’édition de texte.
ET
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
22
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
2EME PARTIE : DE L’HISTOIRE DU LIVRE IMPRIME A L’ETUDE DES TEXTES
M. Christophe Martin
Programme :
De l’histoire du livre imprimé à l’étude des textes : éléments pour une histoire littéraire du
livre (XVIe-XVIIIe siècle). Tout texte est lié à un support matériel, qui doit être pris en
compte dans sa lecture. L’invention de l’imprimerie constitue à cet égard une révolution
dont il importe de mesurer l’ampleur et les enjeux. S’initier à cette culture de l’imprimé,
comprendre comment les livres sont fabriqués et diffusés, analyser leur mise en page et
leur illustration, c’est découvrir l’importance d’une poétique historique du support
pouvant éclairer l’analyse des textes et l’étude de leur réception.
--------------------------   --------------------------
M1LI03FR
Cours de méthodologie proposé dans le master 1 de littérature française
1ERE PARTIE : METHODOLOGIE - LA PRODUCTION LITTERAIRE A LA RENAISSANCE ET A L'EPOQUE CLASSIQUE
M. Olivier Millet
Programme :
La littérature de la Renaissance sera envisagée sous l’angle des conditions matérielles
(manuscrit et livre imprimé ; accès bibliographique actuel) sociales (statut de l’écrivain, et
réception par le public)et esthétique (rôle des doctrines poétiques ) de sa production.
ET
2EME PARTIE : DE L’HISTOIRE DU LIVRE IMPRIME A L’ETUDE DES TEXTES
M. Christophe Martin
Programme :
De l’histoire du livre imprimé à l’étude des textes : éléments pour une histoire littéraire du
livre (XVIe-XVIIIe siècle). Tout texte est lié à un support matériel, qui doit être pris en
compte dans sa lecture. L’invention de l’imprimerie constitue à cet égard une révolution
dont il importe de mesurer l’ampleur et les enjeux. S’initier à cette culture de l’imprimé,
comprendre comment les livres sont fabriqués et diffusés, analyser leur mise en page et
leur illustration, c’est découvrir l’importance d’une poétique historique du support
pouvant éclairer l’analyse des textes et l’étude de leur réception.
--------------------------   --------------------------
M1LI06FR
Cours de méthodologie proposé dans le master 1 de littérature française
POETIQUE ET RHETORIQUE A L'AGE CLASSIQUE
M. Emmanuel Bury
Programme :
Le cours portera sur la littérature française du 17e siècle: il s’agira d’étudier le cadre
théorique dans lequel les auteurs de cette période ont envisagé leur pratique littéraire,
notamment la tradition poétique héritée de l’antiquité (par exemple la théorie des genres)
et la tradition rhétorique gréco-latine revivifiée depuis la Renaissance, et qui nourrit la
réflexion sur les pouvoirs de la parole dont poètes, écrivains et dramaturges ont appris à
tirer parti. Ce sont les inflexions de cette double tradition au contact des ambitions d’une
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
23
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
littérature française en train de se construire que l’on éclairera à la lumière d’œuvres et de
discours critiques illustrant les grandes étapes de cette élaboration.
--------------------------   --------------------------
M1LI07FR
Cours de méthodologie proposé dans les masters 1 et 2 de littérature française
INITIATION AUX HUMANITES NUMERIQUES
M. Milad Douehli
Programme :
Les Humanités numériques (ou Digitales) désignent des pratiques diverses touchant la
grande majorité des Sciences humaines et sociales. Le séminaire tracera l’histoire des
Humanités numériques depuis les premières années de l’informatique jusqu’à la tournure
sociale. Les questions qui seront abordées portent sur la constitution de corpus, les usages
de méthodes qualitatives et quantitatives, le statut de l’écrit et du texte, les formats et
leurs évolutions, les différences entre numérisation et numérique, le statut des archives, le
rôle des interfaces les modèles de production, de transmission et de partage du savoir… Un
regard à la fois historique et pratique sur les Humanités numériques.
--------------------------   --------------------------
M1LC01ME
Cours de méthodologie proposé dans le master 1 de littérature comparée
METHODE DE LA SPECIALITE : LES CHAMPS DE LA RECHERCHE EN LITTERATURE COMPAREE
Mme Anne Tomiche
Programme :
On présentera les spécificités de la méthodologie comparatiste et les différents champs
de recherche de la discipline, qu’il s’agisse des champs fondateurs (études de mythe,
imagologie, études de réception) ou des évolutions les plus récentes de la discipline
(études des relations entre littérature et sciences humaines, études postcoloniales, études
de genre, etc.).
Cet enseignement est validé par l’assiduité.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
24
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
MASTER 1 – DEUXIEME SEMESTRE
M2LI02MR
METHODES DE LA RECHERCHE EN LITTERATURE
M. Jean-Christophe Abramovici
Programme :
Michel Foucault et la littérature : Les rapports de l’œuvre de Michel Foucault à la
littérature font l’objet d’un intérêt particulier depuis plusieurs années. On s’arrêtera dans
ce cours sur les textes que le philosophe a consacrés à la littérature et à la manière dont
cette discipline a évolué avec ses propres objets de pensée.
--------------------------   --------------------------
M2LI02MY
POUR UNE COMPARAISON DIFFERENTIELLE DES CONTES
Mme Véronique Gély
Programme :
Le cours portera sur la notion d’autorité en littérature, à partir des formes génériques qui
la mettent le plus visiblement en cause.
--------------------------   --------------------------
M2LI03CG
LITTERATURE ET ANTHROPOLOGIE
M. Patrick Dandrey
Programme :
Une archéologie de la souffrance : humeur noire et idées noires
Ce cours envisage les aspects divers, tant « scientifiques » (au sens de l’ancienne médecine)
qu’esthétiques, éthiques et bien sûr littéraires, de la célèbre et fabuleuse humeur noire,
cette sécrétion imaginaire sur laquelle vingt siècles d’imagination, de fiction et de
théorisation savantes et poétiques ont bâti un édifice anthropologique complexe, centré
sur la dépression, la folie, l’extravagance, mais connecté aussi sur ses marges aux
immenses domaines de l’érotique (passion et maladie amoureuses), de la création et de la
représentation (catharsis tragique, corps créateur, écriture de l’abjection) ou de la
psychopathologie naissante (possession, acédie, lycanthropie, nostalgie). On s’intéressera
plus particulièrement au modèle que propose l’imaginaire mélancolique (humeur noire et
idées noires) pour figurer et exprimer la souffrance dans l’écriture, la littérature et le
théâtre entre l’Antiquité et le début du XIXe siècle.
NB. Ce cours est validé uniquement par le pointage des étudiants présents. Il se déroule en
3 séances, certains samedis matin du second semestre. Sans certitude de pouvoir y assister,
évitez de le choisir. On en trouvera le programme à partir de la rentrée sur le site:
www.patrickdandrey.com, onglet Sorbonne.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
25
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M2LI02PH
LITTERATURE ET PHILOLOGIE
M. Christian Doumet
Programme :
La question de l'œuvre : Kafka, Valéry, Blanchot.
MASTER 2 – PREMIER SEMESTRE
M3LI01FR
REFLEXION METHODOLOGIQUE (XVIE, XVIIE, XVIIIE SIECLES)
M. Christophe Martin
Programme :
La critique historique, fondement de l’histoire littéraire, constitue le socle des
enseignements et des recherches consacrés à la littérature. Le cours visera
principalement à interroger l'objet et les méthodes de l'histoire littéraire, à réfléchir à
l'histoire de la littérature en prenant pour point d’appui l’approche des textes et des
œuvres des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. On s'intéressera ainsi à la genèse et
l'institutionnalisation de l'approche historique du fait littéraire, aux contestations que
cette approche a suscitées, ainsi qu'à des problèmes essentiels tels que celui de la
périodisation, du statut de l'auteur, de la valeur des œuvres (œuvres majeures / œuvres
mineures), etc.
--------------------------   --------------------------
M3LI02FR
REFLEXION METHODOLOGIQUE (XIXE, XXE SIECLES)
M. Christian Doumet
Programme :
À partir de l'œuvre de Roland Barthes. L'œuvre de Barthes, par son amplitude théorique et
critique, par son évolution aussi, offre de nombreuses prises à la pensée de la littérature et
de ses méthodes. Il s'agira de la parcourir depuis Le Degré zéro de l'écriture jusqu'à La
Préparation du roman pour tenter à la fois de mieux en comprendre les enjeux et
d'élaborer, à partir d'elle, une réflexion méthodologique à l'usage des lecteurs que nous
sommes.
--------------------------   --------------------------
M3LI01LC
Cours de méthodologie proposé dans le master 2 de littérature comparée
METHODOLOGIE DE LA RECHERCHE EN LITTERATURE COMPAREE
Mme Véronique Gély
Programme :
Le cours aborde différentes questions théoriques et méthodologiques (la nation, la
langue, l’auteur…) qu’implique une approche comparatiste de la littérature.
NB. Comme les autres “cours généraux”, cet enseignement est validé par l’assiduité.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
26
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
III / SEMINAIRES DE LITTERATURES FRANCAISES
Chaque séminaire est ouvert aux étudiants de Master 1 et de Master 2.
Les descriptifs suivants présentent les programmes du premier semestre, puis du second.
M1FR410A / M3FR410A, 1er semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE MEDIEVALE: POETIQUE ET HISTOIRE DES IDEES - I
M. Dominique Boutet
Programme :
Le monde animal et le monde humain dans la littérature médiévale.
L’animal occupe une grande place dans la littérature, mais aussi dans les mentalités et les
façons de penser du Moyen Âge, en interférence avec le monde humain. Dans ce
séminaire, on s’intéressera moins aux relations concrètes (la chasse, les animaux
domestiques ou dangereux…) qu’aux rapports symboliques de toute nature : symbolique
des Bestiaires, utilisation d’animaux pour parler des hommes (Roman de Renart, fables,
songes prophétiques…), mais aussi animalisation de peuples imaginaires (comme les
cynocéphales ou les sirènes), recours à la symbolique animale dans des romans, usage de
masques ou de métamorphoses (les loups-garous, Mélusine, Merlin…). Le but du séminaire
sera de préciser les fluctuations des frontières entre le règne animal et le règne humain,
dans une civilisation marquée à la fois par le christianisme, l’héritage païen gréco-romain,
et l’héritage celtique ou germanique, et de voir ainsi comment se dessine l’image de
l’humanité dans les mentalités médiévales et dans les productions de la littérature.
M2FR410A/M4FR410A, 2nd semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE MEDIEVALE: POETIQUE ET HISTOIRE DES IDEES - II
M. Dominique Boutet
Programme :
Fictions des origines dans la littérature médiévale
La littérature médiévale est parcourue par une véritable obsession des origines : origines
des peuples d’Europe (en liaison avec le mythe troyen), origine du monde et de l’homme
(sous l’égide de la Genèse, mais aussi d’Ovide…), origines chrétiennes (le Graal qui est une
relique du Christ), origine du Mal, origine de la société, origines généalogiques des
personnages (si importantes dans une littérature destinée à l’aristocratie). Le séminaire
s’efforcera de montrer comment les fictions, qui atteignent jusqu’à l’historiographie,
visent à créer un ordre ou du moins à rendre compte de l’état du monde tel qu’il est perçu
et tel qu’il devrait être, et à proposer ainsi une réflexion sur l’histoire de l’humanité —
histoire à la fois sociale et théologique.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
27
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M1FR411A / M3FR411A, 1er semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE MEDIEVALE (XIVE-XVE SIECLES) - I
Mme Sylvie Lefèvre
Programme :
Texte et image : des programmes iconographiques dans les œuvres littéraires ?
Intuitivement, le lecteur moderne imagine le livre médiéval comme un objet riche
d’enluminures nombreuses. Mais le manuscrit illustré, comme le livre imprimé à images,
est toujours resté minoritaire, surtout dans le domaine des lettres romanes et des textes
qui ne relèvent pas de la religion au contraire des livres d’heures, livres de prières, Bible
moralisée, etc. Ces dernières décennies ont pourtant vu paraître beaucoup d’études sur les
rapports texte-image, souvent sur des corpus où l’illustration est d’abord fonction du luxe
des volumes et où elle structure des textes capables, pour ainsi dire, de s’en passer. Nous
nous proposons au contraire d’aborder le sujet de l'image à l’intérieur du corpus très
particulier des œuvres où un programme iconographique est appelé plus ou moins
explicitement par le texte lui-même. La place de l’image y étant d’emblée assurée, la
question de son rôle ne s’en pose pas moins : effet structurel ? système mémoriel ? but
référentiel et visée allégorique ? Quels dialogues se nouent entre deux langages dans
l’espace de la page ? Et comment interpréter dans certains livres l’effacement de l’image
attendue et prévue ?
Corpus : Bestiaire de Philippe de Thaon, Image du monde de Gossuin de Metz, Roman de la
poire de Thibaut, Epitre Othea de Christine de Pizan, Abuzé en court, Dits pour faire
tapisserie d’Henri Baude...
M2FR411A/M4FR411A, 2nd semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE MEDIEVALE (XIVE-XVE SIECLES) - II
Mme Sylvie Lefèvre
Programme :
Ecrire, effacer : texte inscrit, corrigé, censuré ou annulé.
Lisible, illisible, la littérature s’inscrit entre mémoire et oubli. Nous voudrions placer nos
pas dans ceux de Roger Chartier et de Jean-Claude Mathieu, en nous inscrivant dans les
creux de leurs livres de 2005 et 2010, afin de voir comment les œuvres de la fin du Moyen
Age présentent la mise par écrit et son effacement partiel ou total. Entre simple correction
- dont les manuscrits eux-mêmes peuvent porter trace-, récriture et disparition, le texte
en ses métamorphoses dessine un parcours accidenté entre vie et mort, promesse et
accomplissement. On étudiera dans cette perspective les modes de l’inscription : naturels
comme surnaturels, et sur différents supports, mais aussi les gestes de la correction
jusqu’à l’abolition.
Corpus : Voir-Dit de Guillaume de Machaut, Poésies de Charles d’Orléans, Testament de
Villon, Paradis de la reine Sibylle d’Antoine de La Sale, Livre du cuer d’amours espris de
René d’Anjou…
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
28
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
--------------------------   --------------------------
M1FR412A / M3FR412A, 2nd semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE XVIE- XIXE LA GEOGRAPHIE DES ECRIVAINS (XVIE - XVIIIE SIECLES)
M. Frank Lestringant
Programme :
Quelle pensée du monde avaient les écrivains du XVIe siècle ? Dans quel espace
géographique faisaient-ils se mouvoir leurs héros ? Pas dans les livres seulement, mais
aussi dans les cartes et les atlas. Et puis, tout d’abord, dans l’espace réel où ils vivaient et
où ils se déplaçaient. La topographie est une assise stable, plus bornée assurément que la
géographie ou la cosmographie qui, à plus petite échelle et vues de loin, paraissent
immobiles et pérennes. Comment la violence s’incruste-t-elle dans la topographie ?
Comment émerge-t-elle de l’accident de terrain, comment surgit-elle en définitive du sol
? À tout moment, partout, elle fuse, elle jaillit, elle trouble, jetant la désolation dans les
paysages les plus paisibles, les milieux les plus divers et les plus restreints. Éparpillée,
subite, cette violence échappe à la prise. D’urgence il s’agit de la maîtriser ou, au
contraire, en une envolée prophétique, de la généraliser, de l’annoncer immédiate et
universelle, dans l’annonce de la fin des temps, laquelle achève et apaise (?) tout. Du
bocage provincial à Paris tumultueux, l’espace s’élargit à la France entière et à toute
l’Europe de la Renaissance, sans oublier le Nouveau Monde en train d’être découvert et
dépeuplé. La géographie de Rabelais est un terroir aux fortes saveurs, mais c’est aussi un
archipel fantastique dans le sillage des grandes navigations et des récentes découvertes,
un « grand Insulaire » en définitive. Sur l’autre versant du siècle, celui que trace
Montaigne dans Les Essais, des « Cannibales » aux « Coches », le tableau n’est guère plus
rassurant. Y règnent le paradoxe et les dispositifs ironiques ; s’y déploient les géographies
imaginaires ou parodiques. Notre modernité s’y découvre, l’espace d’un monde en crise
s’y révèle.
Le déroulement du séminaire ne sera pas strictement chronologique. Il ne s’interdira ni
les chemins de traverse ni les perspectives cavalières, de manière à susciter des
rapprochements dans l’espace et le temps pointant jusqu’à notre modernité.
M2FR412A / M4FR412A, 2nd semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE XVIE- XIXE LA GEOGRAPHIE DES ECRIVAINS (XVIE - XVIIIE SIECLES)
M. Frank Lestringant
Programme :
Même programme qu’au premier semestre. La topographie de la violence sera explorée
en amont et en aval, depuis ses prodromes avec l’empire du grand Khan parcouru par
Marco Polo, jusqu’à ses prolongements modernes, de Montaigne à Diderot, la déchirure
du monde s’ouvrant jusqu’aux antipodes.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
29
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M1FR413A / M3FR413A, 1er semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE DU XVIE SIECLE
M. Olivier Millet
Programme :
Bible et littérature
La Bible est, avec la culture gréco-latine et la tradition celtique, la troisième source
majeure de la littérature occidentale, à laquelle elle sert de « grand code ». Elle-même
composée de livres divers sur le plan littéraire, elle provient d’un monde (sémitique et
oriental) exotique, jusqu’à sa rencontre avec la «littérature» occidentale. Nous
étudierons, en nous concentrant sur la littérature d’expression française, notamment à
l’époque de la Renaissance (16e siècle), deux phénomènes liés l’un à l’autre, en insistant
sur les catégories critiques et les instruments de travail généraux. D’une part, les textes
de la Bible donnent lieu, depuis l’Antiquité, à des lectures « littéraires », à la lumière de
la poétique et de la rhétorique gréco-latines (questions de genres, de styles, et «
sublime »), dont on projette volontiers les notions sur le texte sacré. D’autre part, la
Bible nourrit les créations en langue française, du Moyen-Âge à nos jours, dans des
genres différents (prose/poésie, etc.), selon des modalités variées (code intertextuel,
traductions, adaptations) et des orientations idéologiques diverses.
Bibliographie de départ. Olivier Millet et Philippe de Robert, Culture biblique, Paris,
Presses universitaires de France (collection « 1er cycle »), 2001.
Un autre domaine de recherche sera traité au cours de 2 séances spécifiques par
semestre, ouvertes à tous les étudiants intéressés (L3 et Master), sans lien avec le
séminaire de Master, et dans le cadre d’un projet de recherche conduit en collaboration
avec la Ville de Paris : « L’art de l’inscription (dans les textes littéraires, ainsi que dans
les inscriptions figurant dans l’espace public parisien), du Moyen-Âge au 21e siècle ».
M2FR413A/M4FR413A, 2nd semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE DU XVIE SIECLE
M. Olivier Millet
Programme :
Même programme qu’au premier semestre.
--------------------------   --------------------------
M1FR430A / M3FR430A, 1er semestre :
APPROCHE DE LA RECHERCHE LITTERAIRE SUR LES SIECLES CLASSIQUES
M. Patrick Dandrey
Programme :
Le moi dans tous ses états.
Naissance du for intérieur et apories de la subjectivité en littérature française de la
Renaissance aux Lumières.
Les trois siècles qui séparent la première édition imprimée des œuvres de Villon (1489) et la
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
30
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
première édition complète des Confessions de Rousseau (1789) ont pour date presque
médiane 1637, année de la création du Cid et de la publication du Discours de la méthode, deux
affirmations contrastées de la philosophie et de la tragédie du sujet. Entre ces bornes
symboliques s’est jouée une redistribution du rapport de soi à soi et au groupe, ou du moins
de leur représentation par l’écriture et la pensée, que répercute la création littéraire et à
quoi elle participe. On tâchera de baliser cette transformation en analysant, au long de ces
trois siècles, la fiction, la représentation ou la caution de l’engagement personnel ou subjectif
dans l’écriture — c’est-à-dire, contradictoire sous l’apparence d’une évidence, la naissance, la
composition et l’expression du for intérieur et de la subjectivité à la faveur de ce
phénomène naturellement objectif, formaté et altérisé qu’est l’écriture.
N.B.: on trouvera le programme des séances, les conditions de validation (et une liste de 125
sujets de master 1 et 2 proposés par M. Dandrey) sur: www.patrickdandrey.com, onglet
“Sorbonne”, sous -menu “séminaires”.
M2FR430A/M4FR430A, 2nd semestre :
APPROCHE DE LA RECHERCHE LITTERAIRE SUR LES SIECLES CLASSIQUES
M. Patrick Dandrey
Programme :
Même programme qu’au premier semestre
--------------------------   --------------------------
M1FR431A / M3FR431A, 1er semestre :
LITTERATURE ET HISTOIRE DES IDEES AU XVIIE SIECLE
M. Emmanuel Bury
Programme :
Humanisme et anti-humanisme dans les morales du Grand Siècle
Il s’agira d’étudier, à la lumière des travaux récents, comment la littérature du XVIIe siècle
témoigne des tensions entre l’héritage de l’humanisme, dans la lignée de Montaigne, relayé
par Charron et entretenu par le néo-stoïcisme, et l’affirmation d’une pensée inspirée par la
Contre Réforme, qui adopte une attitude critique à l’égard de cet héritage, tout en
cherchant à construire des modèles modernes pour une morale chrétienne rénovée. Pour
ce faire, on repartira des propositions formulées par Paul Bénichou dans Les Morales du
Grand Siècle (1948), pour voir en quoi les recherches récentes sur ces questions peuvent
amener à nuancer ou préciser les thèses de ce maître livre.
M2FR431A/M4FR431A, 2nd semestre :
LITTERATURE ET HISTOIRE DES IDEES AU XVIIE SIECLE
M. Gérard Ferreyrolles
Programme :
Éthiques fictionnelles de l’âge classique
Ce séminaire vise à étudier comment la fiction littéraire (roman, nouvelle, mais aussi
théâtre) forge des modèles de comportements et de choix éthiques, ne serait-ce qu’en
analysant la motivation des personnages et la manière dont ils se déterminent à agir. On
prendra en compte aussi bien les textes théoriques et critiques qui abordent ces
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
31
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
questions que des œuvres de fiction qui en offrent des modèles exemplaires, notamment
dans la fiction narrative.
--------------------------   --------------------------
M1FR432A/M2FR432A, 1er semestre:
MOLIERE : LA QUESTION BIOGRAPHIQUE; ENQUETE SUR DES TRACES
M. Georges Forestier
Programme :
Tout ce que nous savons (et ignorons) sur la manière dont on pratiquait le théâtre au
XVIIe siècle.
Programme en cours d’élaboration.
M2FR432A/M4FR432A, 2nd semestre :
MOLIERE : LA QUESTION BIOGRAPHIQUE; ENQUETE SUR DES TRACES
M. Georges Forestier
Programme :
Programme identique au premier semestre.
--------------------------   --------------------------
M1FR433A / M3FR433A, 1er semestre :
LANGUE ET REVOLUTION : FIN DE PARTIE
M. Jean-Christophe Abramovici
Programme :
Thermidor et la fin de la période dite de “la Terreur” ouvrirent une phase de réflexion
sur les fruits et les échecs de la Révolution. Parmi les objets que témoins et penseurs
considérèrent, la langue “imprima” les espoirs comme les accidents de cette période de
bouleversements sociaux et culturels. Au travers de l’étude de textes de Louis-Sébastien
Mercier, La Harpe, Snetlage, etc., on tentera d’esquisser les contours de “l’œuvre
linguistique” de la Révolution.
M2FR433A / M4FR433A, 2nd semestre :
À LA RECHERCHE DE L’EGALITE DES SEXES
M. Jean-Christophe Abramovici
Programme :
Les premiers microscopes virent le jour en Europe à la fin du XVIe siècle et
bouleversèrent l’espace de la connaissance pendant tout l’âge classique, générant espoirs
et inquiétudes. De la réflexion pascalienne sur la “Disproportion de l’homme” à la
“Science microscopique” inventée par le chevalier de Jaucourt pour l’Encyclopédie,
savants et philosophes réfléchirent aux possibilités nouvelles offertes par l’invention,
tandis que les romanciers, de Swift à Voltaire, exploitaient les ressources de fiction
ouvertes par l’“infiniment petit”...
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
32
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M1FR435A/M3FR435A, 1er semestre :
L’ŒIL ET L’OUÏE: EXPERIENCES ET INNOVATIONS AU XVIIIE SIECLE
M. Pierre Frantz
Programme :
Au XVIIIe siècle s’ouvre une réflexion inédite sur l’expérience sensible dans toutes ses
dimensions. On s’intéressera aux diverses formes de cette pensée en mouvement dans le
littérature, le théâtre, la réflexion sur l’art, l’écriture dramatique ou critique. Un certains
nombre de textes nous serviront de point d’entrée dans cette réflexion: Diderot (Salons,
Lettre sur les sourds, Le Neveu de Rameau), Dubos, Beaumarchais, Voltaire, Sedaine. Mais on
ira aussi vers la musique, la peinture et les débuts de la “mise en scène”. On s’intéressera
en particulier aux différentes formes de dialogue, de collisions, entre les arts. Quand le
texte parle de musique ou de peinture, quand la musique vient suppléer le texte, quand
l’image se peuple de mots et de sons, le lecteur et le spectateur ou l’auditeur sont placés
devant une expérience passionnante. C’est dans ces expériences, pensées à frais nouveaux,
que naît le spectateur moderne.
M2FR435A/M4FR435A, 2nd semestre :
MONTRER ET RACONTER, CONSACRER OU DEMYSTIFIER
MISES EN SCENE DE L’HISTOIRE ET DES EVENEMENTS HISTORIQUES
M. Pierre Frantz
Programme :
De nouveaux rapports à l’histoire, aux héros et aux événements historiques se formulent
et se construisent au XVIIIe siècle. On les analysera dans des textes narratifs (Voltaire,
Mercier, Chateaubriand, Madame de Staël) mais aussi dans des textes dramatiques
(Voltaire, Mercier, Hénault, Lemercier) et dans quelques peintures. On verra s’esquisser
une histoire inédite, autour de grands hommes, de mouvements collectifs, de pensers
nouveaux. Elle s’incarne dans des images littéraires ou picturales, dans des pratiques
scéniques et décoratives qui changent la perception du passé et le reconstruisent dans les
données de l’expérience. De part et d’autre de la fracture révolutionnaire, la
représentation du temps inscrit la crise violente qui marque la fin du XVIIIe siècle. Un
programme de textes sera communiqué dès la rentrée.
--------------------------   --------------------------
M2FR435C / M4FR435C, 2nd semestre uniquement :
LITTERATURES CULTURES IDENTITES : ARRANGEMENT DES SEXES ET DERANGEMENT DES TEXTES: SEXUALITES,
GENRES, SAVOIRS EN LITTERATURE ET DANS LES ARTS
Jean-Christophe Abramovici, Sophie Albert, Martine Lavaud
Programme :
Dans quelle mesure les notions de sexe et de genre assimilées par les historiens, les
anthropologues et les philosophes peuvent-elles trouver une pertinence dans l’étude des
arts et de la littérature ? « Partout, le rôle est là, qui attend son homme » (Sartre) : de
Viala à Meizoz en passant par Bourdieu, la notion de posture a constitué une catégorie
d’analyse féconde dont on se propose, pour 2017, d’interroger les liens avec la question
des genres. La posture implique des codes, des normes assignés, des pratiques et
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
33
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
performances incarnées par des corps : habitus genrés mobilisant le geste, le costume, le
maquillage, observables dans les représentations littéraires, les arts visuels, la danse ou la
mode. Dans un sens plus abstrait, la posture peut renvoyer à un choix stratégique, une
manière de se positionner dans le champ politique et social. De l’image construite à
l’image projetée, du discours à la performance, le séminaire étudiera les manières dont le
jeu des postures travaille la représentation et l’invention des genres.
Les étudiants seront évalués sur un travail écrit, présenté à l’oral et rendu par écrit, en
rapport avec le sujet du séminaire.
Le programme sera distribué lors de la première des huit séances.
--------------------------   --------------------------
M1FR438A/M3FR438A, 1er semestre :
ROUSSEAU: FICTION ET PHILOSOPHIE
M. Christophe Martin
Programme :
On a longtemps eu l’habitude d’étudier et de classer les œuvres de Rousseau en fonction
de leur genre supposé, en distinguant l’œuvre romanesque (La Nouvelle Héloïse), l’œuvre
autobiographique (les Confessions, les Rêveries, les Dialogues…) et l’œuvre philosophique (les
deux Discours, l’Émile, Le Contrat social), ces derniers textes étant traditionnellement exclus
des études “littéraires”, réservés aux seuls “philosophes”. Or, une telle répartition ne
résiste pas à l’analyse. On peut certes distinguer des pôles ou des régimes de discursivité
dans l’œuvre de Rousseau (régimes théoriques, fictionnels, autofictionnels…), mais
Rousseau a en réalité pratiqué un permanent tressage des formes discursives et il a en
particulier constamment eu recours à la modalité fictionnelle, tout en variant
considérablement ses usages. Du second Discours, dans lequel Rousseau demande d’ «
écarter tous les faits » et affirme la légitimité d’une fiction généalogique, à Rousseau juge
de Jean-Jacques qui se développe sous la forme d’un procès par fiction, en passant par la
fiction romanesque de La Nouvelle Héloïse, la fiction pédagogique et anthropologique de
l’Émile, l’autofiction des Confessions, on examinera les différents usages philosophiques et
poétiques de la fiction chez Rousseau. Moyen de penser et de figurer les mécanismes de
formation et de compréhension de l’histoire, du sujet et du monde, la fiction apparaît
aussi chez Rousseau comme un moyen d’imaginer une vie possible qui dépasse l’observé.
M2FR438A/M4FR438A, 2nd semestre :
L’IDEE DE MOLLESSE AU XVIIIE SIECLE
M. Christophe Martin
Programme :
Même si elle a été peu remarquée par les spécialistes du siècle des Lumières, la notion
de « mollesse » apparaît comme une catégorie à la fois omniprésente dans les œuvres et
les discours de la période, et d’une remarquable ambivalence. D’un côté, bien des
romans ou des poèmes libertins de la période valorisent les espaces nouveaux de la
volupté (boudoirs, salons, etc.) comme des « temples de la mollesse », et les apologistes
du luxe, comme Voltaire, y voient l’indice le plus sûr de la prospérité d’une société et du
raffinement d’une civilisation. Mais d’un autre côté, comme l’a observé Louis W.
Marvick, « la “mollesse” est le constant reproche que le XVIIIe siècle s'adresse à lui-
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
34
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
même, reproche presque toujours aggravé d'adjectifs tels que “faible” ou “efféminé” ».
Nombre d’auteurs (à commencer par Rousseau) y voient même le symptôme majeur du
mal qui ronge la société française. Les diatribes se multiplient, qui opposent les mœurs
amollies des contemporains aux mâles vertus de certains peuples de l’Antiquité. De
Fénelon à Rousseau, en passant par Fontenelle, Montesquieu, Marivaux, Voltaire, etc.,
une enquête sur la notion de « mollesse » permettra donc de poser quelques questions
essentielles au sujet du siècle des Lumières, touchant en particulier à la différence des
sexes, ainsi qu’aux valeurs morales et anthropologiques d’un processus de civilisation
porteur tout à la fois de raffinement et de corruption...
--------------------------   --------------------------
M1FR440B / M3FR440B, 1er semestre :
EDITION CRITIQUE, XIXE-XXE SIECLES
Mme Sophie Basch
Programme :
Le séminaire portera au premier semestre sur les Entretiens du Cours familier de littérature
d’Alphonse de Lamartine, ainsi que sur ses discours politiques réunis dans La France
parlementaire (disponibles sur Gallica et sur archive.org). Chaque étudiant choisira, au
début du semestre, d’étudier un texte dans l’une de ces deux séries, et présentera ses
recherches dans le séminaire pour validation. La participation active est indispensable. Le
séminaire a pour but l’apprentissage de l’édition critique (contextualisation, annotation).
M2FR440B / M4FR440B, 2nd semestre :
EDITION CRITIQUE, XIXE-XXE SIECLES
Mme Sophie Basch
Programme :
Au deuxième semestre, le séminaire (en collaboration avec Guillaume Métayer,
chercheur au CNRS) portera sur les textes critiques d’Anatole France, réunis dans La
Vie littéraire (disponibles sur Gallica et archive.org). Chaque étudiant choisira, au début
du semestre, le texte qu’il étudiera et le présentera dans le séminaire pour validation.
La participation active est indispensable. Le séminaire a pour but l’apprentissage de
l’édition critique (contextualisation, annotation).
--------------------------   --------------------------
M1FR450B / M3FR450B, 1er semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE MODERNE ET CONTEMPORAINE
M. Christian Doumet
Programme :
L’art des commencements.
Poursuivant dans la direction amorcée en 2015-2016, le séminaire de ce semestre sera
consacré à un moment rarement étudié en lui-même de l’activité des écrivains : le moment
des commencements. Ce motif est à entendre aussi bien du côté de la naissance d’une «
vocation » d’auteur qu’au regard de la venue des textes. On s’intéressera aux premiers
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
35
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
ouvrages comme aux incipits, et à tout ce qui, dans les œuvres, appartient à l’ordre de
l’esquisse et la prémonition plutôt qu’à celui de l’achèvement. Cette question permettra de
toucher aux aspects les plus divers de l'expérience littéraire (biographiques, génétiques,
mais aussi philosophiques et critiques…).
Afin de donner à cette réflexion une plus grande actualité, nous accueillerons la
romancière Anne Serre qui, dans son livre Dialogue d’été (Mercure de France, 2014), a
récemment renouvelé la question des commencements en écriture. Il s’agira d’une sorte
de « résidence » en 5 séances, organisée avec la collaboration de la Maison des Écrivains et
du Service culturel de l’université Paris-Sorbonne.
L’évaluation prendra la forme d’un travail écrit.
M2FR450B / M4FR450B, 2nd semestre :
LITTERATURE FRANÇAISE MODERNE ET CONTEMPORAINE
M. Christian Doumet
Programme :
Le phrasé de Pascal Quignard.
L’œuvre de Pascal Quignard ne cesse d’interroger notre relation à la littérature : par
les auteurs anciens qu’elle convoque en d’innombrables citations, bien sûr ; par les
questions d’ordre théorique, critique ou technique qu’elle adresse aux textes parfois les
plus obscurs ; mais, avant tout, par la tournure de sa phrase, par la nature de son souffle,
par son intime respiration. Pascal Quignard nous offre donc une occasion favorable
d’interroger l’une des notions les plus impénétrables et pourtant les plus décisives dans
notre expérience de lecteurs : la notion de phrasé appliquée à l’écriture. On tentera de
l’approcher à travers deux ouvrages principalement : d’une part l’ensemble des Petits
traités ; de l’autre, Rhétorique spéculative.
L’évaluation pourra prendre la forme d’un exposé oral ou d’un travail écrit.
--------------------------   --------------------------
M1FR451B / M3FR451B, 1er semestre :
LES ECRIVAINS FRANÇAIS ET L’ART BAROQUE
M. André Guyaux
Programme :
Au XIXe siècle, les écrivains français ont en général rejeté ou ignoré l’art baroque, à quelques
exceptions près (Stendhal, Baudelaire, Taine). Au mieux, lorsqu’ils voyageaient en Espagne ou
en Italie, l’ont-ils annexé à la couleur locale ou à l’exotisme. Les guides touristiques et les
histoires de l’art ne lui ont guère accordé de place avant le XXe siècle. Le séminaire sera
consacré à des recherches permettant de préciser cette inhibition nationale. L’évaluation
pourra prendre la forme d’un exposé oral ou d’un travail écrit rendant compte d’une
recherche personnelle.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
36
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M2FR451B / M4FR451B, 2nd semestre :
ÉNIGMES ET IMPOSTURES LITTERAIRES, XIXE-XXE SIECLES
M. André Guyaux
Programme :
Même programme qu’au premier semestre.
--------------------------   --------------------------
M1FR452B/M3FR452B, 1er semestre :
LA POESIE AU XIXE SIECLE
M. Bertrand Marchal
Programme :
Poésie et métapoésie: la conscience de soi de la poésie au XIXe siècle.
I. De Lamartine à Baudelaire
Dans un siècle qui passe pour le siècle des révolutions poétiques, où la poésie cesse de
s’identifier au vers et se cherche des identités nouvelles, on s’interrogera sur la conscience de
soi de la poésie, non pas tant dans les discours des poètes que dans les poèmes mêmes.
M2FR452B/M4FR452B, 2nd semestre :
LA POESIE AU XIXE SIECLE
M. Bertrand Marchal
Programme :
Poésie et métapoésie : la conscience de soi de la poésie au XIXE siècle.
II. Mallarmé
Mallarmé est sans doute par excellence le poète associé à la conscience de soi de la poésie
au XIXe siècle, ou à l’autoréférentialité. Il s’agira de s’interroger sur la signification, la
portée, les enjeux esthétiques et épistémologiques de cette autoréférentialité dont on a
fait trop souvent une antiréférentialité.
--------------------------   --------------------------
M1FR453B/M3FR453B, 1er semestre :
LE ROMAN AU XIXE SIÈCLE
M. Pierre Glaudes, M. Boris Lyon-Caen
Programme :
Balzac penseur
Balzac, qui conçoit son œuvre comme un édifice pyramidal montant des études de mœurs
aux études philosophiques et aux études analytiques, est considéré à juste titre non pas
seulement comme un romancier, mais comme un penseur. En lui l’inventeur de fictions,
l’observateur des « espèces sociales » et le philosophe « enfiévré par la recherche de la
vérité » (Louis Lambert) sont inséparables. Ce séminaire s’interrogera à la fois sur la
manière dont le récit balzacien parvient à élaborer ce qui s’appelle une pensée et sur la
nature de cette dernière - qu’elle touche à l’homme « intérieur » et au fonctionnement de
son appareil cérébral lui-même, ou qu’elle s’attache à l’homme « extérieur » et à
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
37
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
l’organisation de la société.
Œuvres au programme : Les Deux Rêves, Adieu, Une passion dans le désert, Le Chef-d’œuvre
inconnu, Une fille d’Ève, Mémoires de deux jeunes mariées.
M2FR453B / M4FR453B, 2nd semestre :
LE ROMAN AU XIXE SIÈCLE
M. Pierre Glaudes, M. Boris Lyon-Caen
Programme :
Malaise dans le récit : délire, hantise, trauma (1850-1900)
Au cours du XIXe siècle, le roman et la nouvelle ne se contentent pas de peindre les
mœurs d’une époque. Prenant pour objet la vie privée dans ses aspects les plus intimes,
ils entreprennent aussi d’explorer plus avant le négatif de la modernité, en auscultant les
violences faites au corps et à l’esprit, ainsi que les pathologies qui les affectent. Maints
travaux ont étudié la place de la névrose et de l’hystérie dans les récits postérieurs à 1850.
Ce séminaire portera sur deux manifestations privilégiées d'une même crise : l'écriture
du viol, la réflexion sur la folie - qui viennent hanter la représentation à mesure que la
connaissance du psychisme met au jour ses zones d'ombre.
Œuvres au programme : Un coeur simple (Flaubert), Une histoire sans nom (Barbey
d’Aurevilly), La Petite Roque et Le Horlà (Maupassant), La Bête humaine (Zola), Sébastien Roch
(Mirbeau). NB : le texte de Mirbeau est accessible en ligne, en pdf, aux Éditions du
Boucher.
--------------------------   --------------------------
M1FR454B / M3FR454B, 1er semestre :
APPROCHES DU ROMANTISME
M. Bertrand Marchal
Programme :
L’Impressionnisme au miroir de la littérature
Bien des écrivains aussi apparemment différents que Zola et Mallarmé ont joué un rôle
majeur dans la défense et la promotion de l’Impressionnisme. Mais au-delà des articles
de journaux, la préhistoire et l’histoire de cette modernité picturale peuvent se lire
dans deux fictions jumelles, Manette Salomon des Goncourt et L’Œuvre de Zola. On
s’interrogera, tant dans les articles que dans les fictions, sur ce que la littérature a à
dire sur la peinture, et, par le détour de la peinture, sur elle-même.
--------------------------   --------------------------
M1FR455B / M3FR455B, 1er semestre :
LA LITTERATURE DEPUIS LE NUMERIQUE.
EDITER, ANNOTER
M. Alexandre, M. Gallet, Mme Michel, M. Pradeau
Programme :
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
38
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Le numérique transforme les études littéraires, à chacune de ses étapes: édition des textes,
annotations, constitution des corpus, interrogation, interprétation. En se référant aux
travaux de recherche conduits par les chercheurs dans le labex OBVIL (obvil.parissorbonne.fr), les participants au séminaire s’interrogent sur les usages littéraires des outils
numériques. L’objectif est donc double: de formation méthodologique, ce qui implique un
apprentissage collectif, en séance, des usages du numérique, et de réflexion critique. Il est
recherché à partir d’études de cas menées sur corpus littéraires en ligne sur le site du
labex OBVIL, génériques (la facétie, la fable, le discours critique de 1750 à nos jours),
auctoriaux (Molière, La Fontaine, Apollinaire, Paulhan, Gongora), intermédiaux (discours
autour de la danse). Ouvert aux étudiants de master, de doctorat, aux post-doctorants, il
mesure combien et dans quelles limites les humanités numériques transforment le champ
des études littéraires.
L’évaluation est faite sur la base d’un travail personnel défini en accord avec les
enseignants (compte rendu critique; expérience menée à partir d’un outil de recherche).
Le séminaire est ouvert aux étudiants de master, de doctorat, aux post-doctorants.
Le séminaire se tient au Semestre 1 a la maison de la recherche, le lundi de 12 H 00 à 14 H
00.
M2FR455B/M4FR455B, 2nd semestre :
LA LITTERATURE DEPUIS LE NUMERIQUE.
REGARDS CRITIQUES SUR LES OUTILS DE LECTURE
M. Didier Alexandre, Alexandre Gefen
Programme :
Le numérique transforme les études littéraires, à chacune de ses étapes: édition des
textes, annotations, constitution des corpus, interrogation, interprétation. En se référant
aux travaux de recherche conduits par les chercheurs dans le labex OBVIL (obvil.parissorbonne.fr), les participants au séminaire s’interrogent sur les usages littéraires des
outils numériques. L’objectif est donc double: de formation méthodologique, ce qui
implique un apprentissage collectif, en séance, des usages du numérique, et de réflexion
critique. Il est recherché à partir d’études de cas menées sur corpus littéraires en ligne
sur le site du labex OBVIL, génériques (la facétie, la fable, le discours critique de 1750 à
nos jours), auctoriaux (Molière, La Fontaine, Apollinaire, Paulhan, Gongora),
intermédiaux (discours autour de la danse). Ouvert aux étudiants de master, de doctorat,
aux post-doctorants, il mesure combien et dans quelles limites les humanités numériques
transforment le champ des études littéraires.
L’évaluation est faite sur la base d’un travail personnel défini en accord avec les
enseignants (compte rendu critique; expérience menée à partir d’un outil de recherche).
Le séminaire est ouvert aux étudiants de master, de doctorat, aux post-doctorants.
Le séminaire se tient au Semestre 2 amphi Champollion le lundi de 12 H 00 à 14 H 00.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
39
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M1FR456B / M3FR456B, 1er semestre :
SHAKESPEARE EN FRANCE
Mme Florence Naugrette
Programme :
En France, de quoi Shakespeare est-il le nom ? De l’auteur (précisément parce que son
identité est régulièrement mise en doute) ; du mélange des genres et de
l’affranchissement des règles classiques (les romantiques se réclament de sa liberté
d’invention) ; du théâtre populaire (maîtrisant tous les registres, il serait accessible à tous
sans distinction de classe ou d’éducation) ; de l’universel matériau dramatique (créateur
de personnages devenus des types ou des mythes littéraires et de pièces régulièrement
jouées et retravaillées en France, depuis la retraduction pour la scène ou pour la lecture à
la réécriture inventive complète, en passant par les adaptations). Le cours, appuyé sur
l’étude de spectacles, traitera de l’introduction de Shakespeare en France via Voltaire ; de
ses premières traductions et adaptations aux XVIIIe et XIXe siècle, pour la scène ou pour
la lecture ; de l’influence qu’il eut sur le romantisme français (Chateaubriand, Hugo,
Vigny, Dumas, Musset, Sand) ; des réécritures de ses pièces (par Jarry, Ionesco, Novarina,
etc.) ; de ses traductions en français au XXe siècle (par André Gide, Yves Bonnefoy, JeanMichel Déprats, Line Cottegnies, Daniel Loayza, etc.), de sa fortune sur les scènes
françaises et des interprétations originales de son œuvre fournies par les metteurs en
scène d’aujourd’hui.
Daniel Mesguich et Ellénore Loehr présenteront Il était une fois Hamlet et Ophélie à Shanghaï,
documentaire sur la création d’Hamlet par Daniel Mesguich en Chine.
Bibliographie de base : Jean-Michel Déprats, Shakespeare, PUF, Que sais-je ?, 2016.
M2FR456B / M4FR456B, 2nd semestre :
LES GENRES DRAMATIQUES EN FRANCE A L’EPOQUE ROMANTIQUE
Mme Florence Naugrette
Programme :
On réduit souvent le théâtre romantique français au drame, dont on dit qu’il mélangerait
les genres au point de les fondre en son creuset. Le séminaire réexaminera cette idée
reçue, en explorant toutes les formes de théâtre en France à l’époque romantique. On
dressera le panorama des genres pratiqués à cette époque où les formes classiques
(tragédie et comédie) sont encore prisées du public, où l’on joue des proverbes en société,
où la féerie, le mélodrame et le vaudeville ravissent un large public populaire, où les
petits spectacles de curiosité (pantomimes, acrobates, panoramas…) attirent les badauds.
On étudiera le système institutionnel et économique qui distribue le répertoire
dramatique dans les lieux théâtraux subventionnés et privés en fonction des genres. On
explorera la variété de la production dramatique romantique, qui ne se limite pas au
drame. On constatera la porosité entre théâtre parlé et théâtre chanté (vaudeville, opéracomique, opéra). On montrera que dans le drame romantique lui-même, quelque chose de
l’ancien système des genres demeure, irréductible. À côté des grands auteurs consacrés
par la postérité (Hugo, Musset, Vigny, Dumas, Sand), on s’intéressera aussi à des auteurs
moins connus, mais qui eurent de l’audience en leur temps (Pixerécourt, Ducange,
Delavigne, Legouvé, Anicet-Bourgeois, Félix Pyat)… On soulignera aussi la longévité du
romantisme au théâtre, jusqu’à Edmond Rostand à la fin du XIXe siècle, dans un
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
40
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
continuum ininterrompu qui passe par Villiers et Sardou. Le cours s’appuiera sur des
analyses de spectacles vivants, choisis dans la programmation parisienne de la saison en
cours.
Les étudiants qui s’inscriront à ce cours doivent se signaler dès le mois d’octobre au
professeur, pour réserver leurs places de théâtre auprès d’elle.
Florence.Naugrette_Maurice@paris-sorbonne.fr
Bibliographie : Florence Naugrette, Le Théâtre romantique. Histoire, écriture, mise en scène,
Seuil, « Points », 2001.
--------------------------   --------------------------
M1FR457B / M3FR457B, 1er semestre :
LES EVOLUTIONS POETIQUES (1880-1930)
M. Michel Jarrety
Programme :
Les évolutions poétiques du symbolisme au surréalisme
M2FR457B / M4FR457B, 2nd semestre :
LITTERATURE ET POLITIQUE
M. Michel Jarrety
Programme :
Littérature et politique au XIXe et au XXe siècle
--------------------------   --------------------------
M1FR459C / M3FR459C, 1er semestre :
RHETORIQUE, ESTHETIQUE ET SPIRITUALITE
Mme Dominique Millet-Gérard
Programme :
Littérature et esthétique théologique : Liens littéraires et spirituels France / Russie
dans l’entre-deux-guerres.
M2FR459C / M4FR459C, 2nd semestre :
RHETORIQUE, ESTHETIQUE ET SPIRITUALITE
Mme Dominique Millet-Gérard
Programme :
Rhétorique, esthétique et spiritualité. Littérature et esthétique théologique.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
41
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M1FR460B / M3FR460B, 1er semestre :
LE ROMANESQUE DES LETTRES
M. Michel Murat
Programme :
Le romanesque des lettres : suite et fin.
La dimension romanesque de la vie littéraire se manifeste de deux manières : par une
fictionnalisation du discours critique où l’héroïsation des acteurs, la dramatisation des
événements, la métaphorisation des données empiriques, contribuent à tisser une
légende des lettres et à nourrir une croyance en leur valeur ; et par une présence de la
vie littéraire dans le genre du roman, sous forme de destinées de poètes, de carrières
d’auteurs, de descriptions de sociabilités et de rituels, d’expériences de lecture, de
fictions critiques. Les deux ne sont guère séparables. On les étudiera en se concentrant
sur trois moments : la relation Aragon-Breton ; la circulation des écrits dans la « famille
» existentialiste ; les formes contemporaines, des fictions post-borgésiennes aux fables
du sauvetage de la culture.
M2FR460B / M4FR460B, 2nd semestre :
APPROCHES DE LA POESIE CONTEMPORAINE : RETOUR SUR LE SUJET.
M. Michel Murat
Programme :
Approches de la poésie contemporaine : l’œil et l’oreille.
Dans les cultures de l’écrit la poésie se caractérise par un statut médiologique complexe,
que l’on peut formuler comme une « tension entre l’œil et l’oreille ». Les deux ne doivent
pas être séparés, comme en témoignent le rôle du formatage typographique dans la
perception de la forme versifiée, ou le long débat sur le statut phonique / graphique de la
rime. Après l’analyse de quelques exemples canoniques, comme le Coup de dés de
Mallarmé, le séminaire étudiera les formes que prend cette relation dans la poésie
contemporaine, envisagée dans son acception la plus large.
Le séminaire est organisé en collaboration avec Jérôme Game.
--------------------------   --------------------------
M1FR461B / M3FR461B, 1er semestre :
LITTERATURE XXE SIECLE
M. Jean-François Louette
Programme :
Le séminaire portera sur les nouvelles de Jean-Paul Sartre rassemblées dans le recueil Le
Mur, Folio.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
42
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M2FR461B / M4FR461B, 2nd semestre :
LITTERATURE XXE SIECLE
M. Jean-François Louette
Programme :
Le séminaire portera sur le roman de Jean Giono Les Âmes fortes, Folio.
--------------------------   --------------------------
M2FR464C / M4FR464C, 2nd semestre uniquement :
LITTERATURE DE LA PREMIERE MOITIE DU XIXEME SIECLE
Mme Vanden Abeele, M. Pradeau, M. Lichtlé
Programme :
Homère des romantiques
Si le XIXe siècle est parti, avec Schliemann, sur les traces d’Homère, c’est parce que la
littérature romantique a reconnu en lui un bien commun. S’appuyant sur les débats du
siècle précédent sur l’identité et l’individualité contestées de l’auteur de l’Iliade et de
l’Odyssée, le romantisme a construit une image d'Homère, aède primitif, aveugle et errant.
Cette figure a fondé une certaine vision de l’identité du poète au xix e siècle. Elle a, en
effet, contribué à structurer la conception d’une poésie adaptée à la modernité postrévolutionnaire, enracinée dans une tradition que les écrivains cherchaient à repenser.
Homère est une figure que l’époque romantique joue contre le Virgile des classiques, qui
incarne l’ambition totalisante, telle qu’elle s’impose à des écrivains comme Balzac,
Michelet, Vigny ou Hugo. Le nom d’Homère est l’un de ceux où se joue la relation du
roman à l’épopée, le relais de l’épopée par le roman. Il est significatif que l’historiographie
de la Belle Époque ait invité à voir dans Balzac l’Homère du genre romanesque et que les
balzaciens, tentés de reconnaître dans le réel les lieux de La Comédie humaine, soient
comparés aux archéologues identifiant dans une plage de Corfou celle de Nausicaa. Le
séminaire questionnera la figure d’Homère telle que la littérature du XIXe siècle l’a
construite et l’a transmise jusqu’à nous. Une anthologie sera distribuée en début de
semestre. La validation prendra la forme d’un mini-mémoire.
--------------------------   --------------------------
M1FR466B / M3FR466B, 1er semestre :
RECHERCHE SUR LA LITTERATURE FRANÇAISE DU XIXE SIECLE
Mme Basch, M. Glaudes, M. Guyaux
Programme :
L’objectif de ce séminaire est de dresser un bilan des recherches en cours sur les grands
auteurs du XIXe siècle ou sur des questions transversales. Sont prévues au premier
semestre des séances sur Hugo, Nerval, Mirbeau, le naturalisme, littérature et spiritisme.
Le calendrier sera communiqué en septembre 2016. L’évaluation consiste à rendre
compte de deux séances au choix de l’étudiant.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
43
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M2FR466B / M4FR466B, 2nd semestre :
RECHERCHE SUR LA LITTERATURE FRANÇAISE DU XIXE SIECLE
Mme Basch, M. Glaudes, M. Guyaux
Programme :
L’objectif de ce séminaire est de dresser un bilan des recherches en cours sur les grands
auteurs du XIXe siècle ou sur des questions transversales. Sont prévues au second
semestre des séances sur Barbey d’Aurevilly, Mirbeau, Nodier, Senancour, Rimbaud, Jules
Verne, l’écriture artiste. Le calendrier sera communiqué en janvier 2017. L’évaluation
consiste à rendre compte de deux séances au choix de l’étudiant.
--------------------------   --------------------------
M1FR468A / M3FR468A, 1er semestre :
LITTERATURE ET ARTS VISUELS
M. Bernard Vouilloux
Programme :
Image, texte et médium
Du fait de leur enracinement dans les sciences de la communication, les études
intermédiales ont accordé une place centrale aux médias. Leur extension à tous les
artefacts produits en dehors de ou antérieurement à l’âge de la communication qui
est le nôtre pose un certain nombre de problèmes théoriques et méthodologiques.
Ceux-ci sont liés pour l’essentiel au flou qui entoure la notion de médium, que seuls
les savoirs empiriques comme la papyrologie, la bibliologie, l’épigraphie ou la
muséographie, se sont véritablement attachés à définir. Le besoin d’une théorie
générale du médium, qui ne se limiterait pas aux régimes de fonctionnement
médiatiques, ne s’en fait que davantage ressentir. Le séminaire s’attachera à
montrer ce que les œuvres de la « littérature » et de l’« art » gagnent à être
appréhendées sous l’aspect de leur médium.
Des bibliographies et des choix de textes seront mis à la disposition des étudiants au
cours du séminaire. Les modalités d’évaluation seront précisées lors de la première
séance.
Ce séminaire s’inscrit dans l’axe transversal « Littérature, arts, médium » (CELLF,
UMR 8599 du CNRS et de l’université Paris-Sorbonne).
M2FR468A / M4FR468A, 2nd semestre :
LITTERATURE ET ARTS
M. Bernard Vouilloux
Programme :
Textes et images face à face
Totalement indépendant du séminaire du premier semestre, tout en en constituant un
complément possible, celui-ci se propose de décrire et d’analyser les stratégies,
notamment référentielles, narratives et pragmatiques, déployées par les textes face aux
pouvoirs traditionnellement attribués aux images (qui tiennent à ce qu’Alberti
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
44
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
nommait la « force des yeux », vis oculorum) et aux propriétés qui les caractérisent par
défaut (leur prétendue incapacité à dénoter des référents génériques et à marquer des
rapports temporels et logiques). Les exemples seront pris dans toutes les périodes,
depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine.
Des bibliographies et des choix de textes seront mis à la disposition des étudiants au
cours du séminaire. Les modalités d’évaluation seront précisées lors de la première
séance.
Ce séminaire s’inscrit dans l’axe transversal « Littérature, arts, médium » (CELLF, UMR
8599 du CNRS et de l’université Paris-Sorbonne).
--------------------------   --------------------------
M2FR469A / M4FR469A, 2nd semestre uniquement:
DEVENIRS DE LA FICTION AUX XXE ET XXIE SIECLES : L’AVENTURE DANS LE ROMAN FRANÇAIS (1913-2013)
M. Denis Labouret
Programme :
“L’aventure serait-elle enfin de retour?”: telle est la question posée en 2011 par le
premier numéro de la revue ELFe XX-XXI, une centaine d’années après les articles de
Jacques Rivière qui entendait refonder le genre du roman sur cette notion capitale (“Le
Roman d’aventure”, La NRF, 1913). Au-delà des proclamations du Nouveau Roman qui
prétendait dépasser “l’écriture de l’aventure”, il convient aujourd’hui d’explorer sur de
nouvelles bases, en tenant compte du “changement de signe” que subit la notion “à
l’époque moderne” (Julien Gracq), les formes et les significations de l’aventure dans le
roman français des XXe et XXIe siècles. Tel est l’objectif de ce séminaire, qui articulera
réflexion théorique, perspective historique et étude d’œuvres précises.
--------------------------   --------------------------
M1FR470A / M3FR470A, 1er semestre :
L’IDEE LITTERATURE EN FRANCOPHONIE : DISCOURS ET THEORIES LITTERAIRES
M. Romuald Fonkoua
Programme :
Quel(s) sens les écrivains francophones donnent-ils à la littérature ?
C’est à cette simple et vaste question que ce séminaire entend répondre en parcourant
les œuvres produites par quelques écrivains francophones de tous les continents, de la
fin de la seconde guerre mondiale à nos jours.
Corpus d’étude (à titre indicatif)
Assia Djebar, Ces voix qui m’assiègent, Paris, Albin Michel, 1999
Kateb Yacine, Le Poète comme un boxeur. Entretiens 1958-1989, Seuil, 1994.
Dany Laferrière, Journal d’un écrivain en pyjama, Paris, Grasset,2013.
Sony Labou-Tansi, Encre, sueur, salive, sang, Paris, Seuil, 2015.
Michèle Lalonde, Défense et illustration de la langue québécoise, suivi de prose et poèmes,
préface de Jean-Pierre Faye, Paris Seghers/Laffont, 1979.
Léopold Sedar Senghor, Éthiopiques (1956), in Oeuvre Poétique, Paris, Seuil, 1990 [1964,
1973,1979, 1984]
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
45
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M2FR470A / M4FR470A, 2nd semestre :
MESURES DU MONDE. POETIQUES D’EDOUARD GLISSANT
M. Romuald Fonkoua
Programme :
L’œuvre de l’écrivain martiniquais Edouard Glissant offre par sa vitalité de multiples
entrées où peut être interrogée la place particulière du sujet colonial (ou dominé) dans le
monde global. Ce séminaire étudiera les mesures nouvelles du monde, c’est-à-dire les
nouvelles conditions de leur possibilité : prise de parole, formation d’une esthétique et
d’une éthique. En les confrontant aux anciennes poétiques, on situera leurs significations,
leurs portées, leurs enjeux ainsi que leurs conséquences sur une pensée actuelle du
monde par la littérature.
Corpus d’étude (à titre indicatif) :
– Le discours antillais, Gallimard/Folio Essais, 1981 [1997].
– Tout-monde, Paris, Gallimard/Folio, 1995.
– Poétique de la relation. Poétique III, Paris, Gallimard, 1990.
– Soleil de la conscience. Poétique I, Paris Gallimard, 1997 [1956].
– L’intention poétique. Poétique II, Paris, Gallimard, 1997 [1969].
– Traité du Tout-monde. Poétique IV, Paris, Gallimard, 1997.
--------------------------   --------------------------
M1FR470B / M3FR470B, 1er semestre :
LES MISES EN SCENE DE L’ECRIVAIN FRANCOPHONE
M. Romuald Fonkoua
Programme :
Ce séminaire propose d’étudier les mises en scène de la littérature (qui comprend aussi
celle de l’écrivain) dans le roman francophone. On s’attachera en particulier aux
bibliothèques textuelles, aux autoportraits d’écrivains, aux fonctions de ces
représentations de l’écriture (sous toutes leurs formes et dans toutes les aires
culturelles) dans la francophonie contemporaine.
Corpus d’étude (à titre indicatif)
Patrick Chamoiseau, Texaco, [1992], Paris, Gallimard/Folio 1994.
Maryse Condé, Victoire, les saveurs et les mots, [2006], Paris,Gallimard/ Folio, 2008 .
Alain Mabanckou, Black bazar, Paris, Seuil, 2009.
Andrei Makhine, Le testament français, [1995] Paris, Gallimard/Folio, 1997.
Dai Sijie, Balzac et la petite tailleuse chinoise, [2000], Paris, Gallimard/Folio, 2002.
M2FR470B / M4FR470B, 2nd semestre :
DE L’ECRIT A L’ECRAN. LITTERATURES FRANCOPHONES ET CINEMA DES PAYS DU SUD
M. Romuald Fonkoua
Programme :
Le passage de l’écrit à l’écran est une des pratiques singulières dans le champ des
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
46
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
littératures francophones. On en explorera au cours de ce séminaire les multiples aspects
qui vont de l’adaptation proprement dite (au sens strict) aux diverses manières
d’interroger la littérature ou de relittérariser l’image.
Corpus d’étude (à titre indicatif)
Patrick Chamoiseau et Guy Deslauriers, Biguine.
– Le passage du milieu.
Euhzan Palcy, Rue Cases-Nègres.
Joseph Zobel, La rue Cases-Nègres.
Ousmane Sembène, Le Mandat (Paris, Présence africaine) .
– Guelwaar (Paris, Présence africaine).
Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal (Paris, Présence africaine)
Haroun Mahamat Saleh, Un homme qui crie
--------------------------   --------------------------
M1FR472B / M3FR472B, 1er semestre :
HUMANISME NUMERIQUE
M. Milad Doueihi
Programme :
En cours d’élaboration.
M2FR472B / M4FR472B, 2nd semestre :
HUMANISME NUMERIQUE
M. Milad Doueihi
Programme :
En cours d’élaboration.
--------------------------   --------------------------
M2FR498A / M4FR498A, 2ème semestre uniquement :
LITTERATURE ET ENSEIGNEMENT
Mme Martine Jey
Programme :
La formation scolaire de l’écrivain
Le séminaire se donne comme objectif d’examiner parcours et formation scolaires de
plusieurs écrivains et écrivaines et de s’interroger sur l’incidence stylistique et
esthétique que cette formation a pu avoir sur leur rapport à la littérature, sur leurs
pratiques d’écriture : cursus suivi, enseignement de la littérature reçu (auteurs au
programme, modèles prescrits, exercices pratiqués…)
Plusieurs études de cas seront proposées : Vallès, Péguy, Gide, Proust, Colette, Camus,
Sartre, Beauvoir, Memmi, par exemple.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
47
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M2LIG071 / M4LIG071, 2ème semestre uniquement :
LITTERATURE ET PATRIMOINE
M. André Guyaux
Programme :
Le séminaire montrera comment ont été construites, inventées, remodelées, figées
différentes composantes d’une identité culturelle française, en faisant une large part aux
lettres et aux arts des XIXe et XXe siècles. Il abordera la patrimonialisation de l’histoire,
de la langue, de la littérature et de la culture même, à travers notamment les institutions
porteuses de leur construction et de leur diffusion : académies, musées, bibliothèques,
écoles et université.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
48
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
IV / SEMINAIRES DE LITTERATURE COMPAREE
Chaque séminaire est ouvert aux étudiants de Master 1 et de Master 2.
Les descriptifs suivants présentent les programmes du premier semestre, puis du second.
M1FR480C / M3FR480C, 1er semestre uniquement :
ELECTRE DANS LES LITTERATURES MODERNES ET CONTEMPORAINES
Mme Véronique Gély
Programme :
Le séminaire portera sur les réécritures des tragédies antiques consacrées à Electre, du
XIXe siècle à l’époque contemporaine. On s’intéressera à la manière dont diverses formes
génériques transforment le scénario tragique, du théâtre au roman, en portant un intérêt
particulier aux manuels de mythographie et aux ouvrages destinés à la jeunesse. On
s’intéressera en même temps aux usages faits de la figure d’Electre dans les sciences
humaines.
--------------------------   --------------------------
M1FR481C / M3FR481C, 1er semestre :
GENRE ET AUCTORIALITE: FEMME(S) ET ECRITURE
Mme Anne Tomiche
Programme :
Dans le prolongement des travaux de Foucault (« Qu’est-ce qu’un auteur ? ») et de ceux
de Barthes (« La mort de l’auteur »), nombreux sont les travaux récents qui ont interrogé
cette crise de la notion d’auteur dans ses rapports avec notre modernité littéraire
(Emmanuel Bouju, Susan Suleiman, Gisèle Sapiro). C’est en termes genrés que nous
voulons interroger cette « crise de la notion d’auteur», la « notion d’auteur » elle-même
et celle d’ « auctorialité » en matière littéraire et artistique : qu’est-ce non pas qu’un
auteur mais qu’une auteure ? Quels rapports les processus de reconnaissance (ou de
méconnaissance), de (dé)légitimation et d’affirmation (ou de négation) de l’auteure
entretiennent-ils avec ceux de légitimation de l’auteur ? Comment s’articulent le genre,
le statut d’auteur.e et l’affirmation d’autorité ? Quelles relations la crise de la notion
d’auteur entretient-elle avec la mise en question des catégories binaires définissant le
genre ? De Madame de Staël à Hélène Cixous et Monique Wittig nous interrogerons un
certain nombre de discours sur l’auctorialité féminine.
M2FR481C / M4FR481C, 2nd semestre :
QUESTIONS DE GENRE: PHILOMELE DANS LA LITTERATURE ET LA CRITIQUE CONTEMPORAINES
Mme Anne Tomiche
Programme :
On étudiera le fonctionnement et les enjeux de différentes appropriations de la figure de
Philomèle, telle qu’elle est empruntée aux Métamorphoses d’Ovide, dans le roman et le
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
49
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
théâtre de la seconde moitié du XXème siècle et dans la critique littéraire féministe
depuis la fin des années 1970. On envisagera, entre autres, des textes de Monique Wittig,
Timberlake Wertenbaker, Christoph Ransmayr et des essais critiques (Nancy K. Miller,
Patricia Klindienst …).
(N.B.: il est nécessaire, pour suivre le séminaire, de lire l’anglais sans trop de difficultés).
--------------------------   --------------------------
M1FR482C / M3FR482C, 1er semestre :
LA HAINE DU THEATRE
M. François Lecercle
Programme :
Le séminaire se penche sur la longue histoire des polémiques contre le théâtre, afin d’en
mettre en évidence les facteurs religieux, économiques et politiques. L’analyse porte sur
des textes théoriques, dramatiques, mais aussi des documents de tout genre. Ce semestre
portera sur le scandale : pourquoi, tout au long de son histoire (de l’antiquité grecque à
nos jours) le théâtre a-t-il été l’une des formes culturelles, les plus aptes à susciter des
réactions violentes ? Le séminaire procédera, comme l’an dernier, à des études de cas du Ve s. avant notre ère à nos jours (des cas différents de ceux analysés l'an dernier) afin
de pousser plus loin une réflexion générale sur le scandale dramatique, ses types, ses
causes, ses modalités, ses dynamiques.
(N.B. il est nécessaire, pour suivre le séminaire, de lire l’anglais sans trop de difficulté).
M2FR482C / M4FR482C, 2nd semestre :
LA HAINE DU THEATRE
M. François Lecercle
Programme :
Le séminaire poursuivra la réflexion sur le scandale engagée au semestre précédent (voir
le descriptif). Mais il n’est pas nécessaire d’avoir suivi le 1er semestre pour suivre le 2nd
car le séminaire commencera par un bilan du 1er semestre, avant de continuer à mener
de front études de cas et réflexion générale. On s’efforcera en particulier de comparer les
mécanismes en jeu dans les scandales anciens et les scandales contemporains. Le
séminaire s’appuiera sur la colloque international qui aura lieu, en mars 2017, au Théâtre
de l’Odéon, à la Maison de la Recherche (Serpente) et à l’antenne parisienne de
l’université de Chicago.
(N.B. il est nécessaire, pour suivre le séminaire, de lire l’anglais sans trop de difficulté).
--------------------------   --------------------------
M1FR484A / M3FR484A, 1er semestre :
THEORIE ET HISTOIRE DE LA TRADUCTION
M. Jean-Yves Masson
Programme :
Ce séminaire, lieu d’un dialogue privilégié avec Jean-René Ladmiral, professeur à l’ISIT,
permet aux étudiants de se familiariser avec les grandes questions soulevées par la
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
50
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
traduction sous toutes ses formes : histoire des traductions, critique des traductions,
modalités concrètes de la traduction dans ses différents champs d’application (pas
seulement littéraires), rôle de la traduction dans la “médiation interculturelle” (domaine
professionnel en pleine expansion). Les séances de cette année feront une place
particulière à l’étude des rapports entre philosophie et traduction, c’est-à-dire à la fois à
la traduction de la philosophie et à la possibilité d’une ”philosophie de la traduction”.
M2FR484A / M4FR484A, 2nd semestre :
THEORIE ET HISTOIRE DE LA TRADUCTION
M. Jean-Yves Masson
Programme :
Même programme qu’au premier semestre; Il est fortement conseillé de suivre les
deux semestres, même si ce n’est pas obligatoire.
--------------------------   --------------------------
M1FR485A / M3FR485A, 1er semestre uniquement :
HISTOIRE COMPAREE DE LA POETIQUE
M. Jean-Yves Masson
Séminaire assuré ce semestre par Mme Laure Michel
Programme :
Dire l’événement historique en poésie moderne et contemporaine.
Un certain récit de la modernité veut que la poésie se soit détournée des réalités sociales
et historiques, devenant incapable, en raison de son autotélisme, de prendre en charge
pour une communauté de lecteurs la représentation de l’histoire. Ce procès contestable,
qui met en jeu la valeur de la poésie moderne, engage deux questions majeures pour celleci, celle de son autonomie et celle de son opacité. On se propose de suivre ce débat du
début du XXe siècle à aujourd’hui en prenant chacun des conflits mondiaux comme
moment révélateur. On étudiera le rapport des avant-gardes à la première guerre
mondiale, le surréalisme et la guerre d’Espagne, les polémiques sur la poésie de la
Résistance, les représentations de la guerre d’Algérie dans la poésie française et la poésie
francophone algérienne, ainsi que le traitement par la poésie contemporaine de la guerre
en Irak et de l’actualité récente.
Le séminaire est validé par un exposé ou un mini-mémoire.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
51
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M1FR486A / M3FR486A, 1er semestre :
LE ROMAN CRITIQUE DE LUI-MEME
M. Bernard Franco
Programme :
L'objet de ce séminaire est de réfléchir à une modernité du genre romanesque, consistant
à contenir en lui-même sa propre critique. C'est au cours du premier romantisme
allemand que, pour la première fois, le genre romanesque est valorisé comme le "genre
des genres". Friedrich Schlegel le définit même comme "poésie de la poésie". Il prend pour
paradigme le Wilhelm Meister de Goethe, à la croisée de la critique et de la création dans le
commentaire qu'il contient sur Hamlet. Mais, depuis Cervantès jusqu'à Calvino et au-delà,
en passant par Sterne ou Diderot, toute une lignée romanesque consiste à tisser la fiction
dans la discussion sur le genre.
M2FR486A / M4FR486A, 2nd semestre :
LA REPRESENTATION DE L’ARTISTE DANS LE ROMAN
M. Bernard Franco
Programme :
S’appuyant sur les théories du premier romantisme allemand et l’idéal d’une « poésie de la
poésie », où critique et création se conjoignent, ce séminaire abordera la figure de l’artiste
dans le roman comme un moyen privilégié d’intégrer un discours critique dans la fiction.
Le point de départ sera le développement du roman de l’artiste à partir du dialogue que
Novalis engage avec Goethe, et le séminaire abordera un certain nombre de textes, dans
une perspective diachronique et pleinement internationale, où la représentation de
l’artiste fait glisser le roman de la critique d’art au métadiscours sur le roman ou à la
réflexion philosophique sur la création.
--------------------------   --------------------------
M1FR487C / M3FR487C, 1er semestre :
TRANSFERTS CULTURELS ET ESTHETIQUES - I
M. Bernard Franco
Programme :
Aspects du dialogue entre littérature et arts
Ce séminaire abordera, à partir de quelques exemples précis, quelques points de rencontre
entre la littérature et les arts. Il posera la question de l’inscription culturelle des
esthétiques et des formes et, à partir du constat d’un relativisme, s’efforcera d’appliquer
aux arts la question de la traduction. La transposition d’un même motif de la littérature
aux arts ou en sens inverse apportera un prolongement à cette réflexion. Mais la relation
entre littérature et arts sera également abordée à partir de l’interrogation sur un espace
commun. Les relations entre critique littéraires et salons, entre poésie et sculpture, entre
nouvelle et cinéma apporteront quelques exemples de “points de convergence”, pour
reprendre l’expression d’Octavio Paz.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
52
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M2FR487C / M4FR487C, 2nd semestre :
TRANSFERTS CULTURELS ET ESTHETIQUES - II
M. Bernard Franco - séminaire assuré cette année par Marthe Segrestin
Programme :
Les cent destins de Nora Helmer
Après sa parution en 1879, la pièce d’Henrik Ibsen, Maison de poupée (Et Dukkehjem), a
déchaîné les passions en Europe. Le séminaire propose d’étudier la manière dont la pièce a
été réparée, parodiée, ou « terminée », au tournant des 19ème et 20ème siècles
(notamment en Europe du Nord, Allemagne, Angleterre et France).
--------------------------   --------------------------
M2FR489C / M4FR489C, 2nd semestre uniquement :
UNE FEMME ILLUSTRE: MARIE CURIE DANS LES LETTRES ET LES ARTS
Mme Véronique Gély
Programme :
Le séminaire portera sur la manière dont une figure historique devient figure littéraire, à
partir de l’étude des biographies, des fictions romanesques consacrées à Marie Curie, et de
son entrée dans les genres de grande diffusion. Les questions abordées toucheront
notamment à l’histoire des femmes, de l’immigration et des sciences.
--------------------------   --------------------------
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
53
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
V / COURS D’ANGLAIS PROPOSES PAR L’UFR DE
LITTERATURE FRANCAISE ET COMPAREE
(M1/M3LI01AN et M2/M4LIM1AN)
L’université Paris-Sorbonne propose de nombreux cours de langue aux étudiants non-spécialistes :
anglais, allemand, espagnol, catalan, portugais, italien, arabe, etc. L’inscription à ces cours s’effectue
auprès des différentes UFR de Langue. Pour plus d’informations concernant l’offre de cours et les
modalités d’inscription, voir leurs sites : http://www.paris-sorbonne.fr/ufr
L’UFR de Littérature française et comparée propose également quatre cours d’anglais, uniquement
destinés aux étudiants inscrits en Master de Littérature française ou en Master de Littérature
comparée. Les programmes sont les suivants :
1ER SEMESTRE

COURS D’ANGLAIS DE M. JEAN-MARC CHADELAT
BIBLE ET LITTERATURE DANS LE MONDE ANGLO-SAXON.
Ce séminaire abordera l`influence exercée par la bible sur la création littéraire dans le monde
anglo-saxon à travers plusieurs œuvres emblématiques illustrant des genres divers. La postérité
littéraire de quelques-uns parmi les mythes fondateurs, les récits historiques ou les personnages
bibliques évoqués par l`Ecriture sera examinée dans une perspective critique et historique pour
tenter de discerner un paradigme interprétatif susceptible d`éclairer le sens des textes ou ces motifs
bibliques fonctionnent comme autant de signes à déchiffrer.

COURS D’ANGLAIS DE M. MICHEL ETCHEVERRY
Programme en cours d’élaboration.

COURS D’ANGLAIS DE Mme ANNE MARTINA
Contact : anne.martina@gmail.com
Niveau requis : Cours dispensé intégralement en anglais, destiné à des étudiants de niveau
intermédiaire à avancé (niveau B2 et plus).
THE AMERICAN MUSICAL (I)
FROM BROADWAY TO HOLLYWOOD — AND BACK
This course is conceived as an introduction to the American musical on stage and screen. Further
developing the line of thought sketched out in third year, we will first analyze the role American
musicals have played in the nation’s relentless process of cultural definition, focusing on the
genre’s evolution from 19th-century minstrel shows, turn-of-the-century vaudeville and Ziegfeld
revues to 1920s Broadway shows and classical Hollywood films. The second half of the Fall Semester
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
54
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
course will be devoted to specific examples of media transfers from Broadway to Hollywood (On the
Town, West Side Story, My Fair Lady) and from Hollywood to Broadway (42nd Street, on show at
Théâtre du Chatelet in the Fall, and An American in Paris)
Outings to Théâtre du Châtelet are planned with this course (to be confirmed).
Attendance is mandatory. Every student registered to the course is expected to watch the films
and complete the readings or any other task assigned prior to coming to class and actively
participate in class discussions.
Prerequisite: Intermediate or advanced level in English (B2 and above).
Modes of Assessment:
- End-of-term test: 50%
- Coursework (home assignment(s), presentations, and participation in class discussions): 50%

COURS D’ANGLAIS DE Mme ELEONORE OBIS
Contact : eleonoreo@free.fr
Niveau requis : Cours dispensé intégralement en anglais, destiné à des étudiants de niveau
intermédiaire à avancé (niveau B2 et plus).
AN INTRODUCTORY COURSE ON THEATRE IN THE BRITISH ISLES (I):
FROM THE MYSTERY PLAYS TO BECKETT’S WAITING FOR GODOT
Le semestre sera consacré à la découverte du théâtre de langue anglaise dans les îles britanniques.
Le cours propose un panorama historique et théorique du théâtre anglais afin de mettre en
évidence ses spécificités tout en reliant, le cas échéant, les pièces majeures du répertoire à leurs
réécritures contemporaines. Pourquoi ces pièces ont-elles fait date ? Quelles sont les théories qui
ont influencé les auteurs de théâtre anglais ? Ce parcours d’initiation au théâtre britannique suivra
une approche chronologique et abordera, entre autres, les Mystery Plays du Moyen-Age, le théâtre
élisabéthain, les œuvres d’Oscar Wilde et les premières pièces de Samuel Beckett.
Selon les programmations des théâtres parisiens et la motivation des étudiants, des sorties au
théâtre en rapport avec le programme pourront être organisées au cours du semestre.
Assiduité et participation : L’assiduité est obligatoire, et les étudiants sont tenus d’avoir fait le
travail ou les lectures exigés pour chaque cours. La participation active des étudiants à l’oral est
requise.
Modalités d’évaluation :
1 essay question à la fin du semestre (50%)
devoirs écrits à la maison, exposés, participation en cours (50%)
Pièces abordées (liste indicative, des extraits pourront être inclus dans la brochure du cours)
York Mystery Plays. Oxford World’s Classics.
Shakespeare, William. Hamlet. King Lear. Editions Gallimard collection bilingue ou Arden
Shakespeare
ou Norton Critical editions.
Marlowe, Christopher. Doctor Faustus. GF Flammarion bilingue ou Norton Critical Edition
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
55
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Wilde, Oscar. The Importance of Being Earnest. GF Flammarion bilingue ou Norton Critical Edition
Shaw, George Bernard. Pygmalion. Norton Critical Edition ou Penguin Classics.
Bibliographie indicative
Angel-Perez, Elisabeth. Le Théâtre anglais. Paris : Hachette, 1997
Biet, Christian et Christophe Triau. Qu’est-ce que le théâtre ? Paris : Gallimard, 2006.
Esslin, Martin. The Theatre of the Absurd. Rev. and enlarged ed. London: Penguin, 1968
Pavis, Patrice. Dictionnaire du théâtre. Armand Colin, 2002.
--------------------------   --------------------------
2ème SEMESTRE

COURS D’ANGLAIS DE M. ETCHEVERRY
Programme en cours d’élaboration.

COURS D’ANGLAIS DE Mme ANNE MARTINA (1/2)
Contact : anne.martina@gmail.com
Niveau requis : Cours dispensé intégralement en anglais, destiné à des étudiants de niveau
intermédiaire à avancé (niveau B2 et plus).
THE AMERICAN MUSICAL (II)
PERFORMING/DEFORMING RACE AND GENDER
At the crossroads of film, performance, and cultural studies, the Spring course will focus on the
representation of race and gender in American musicals. Racial issues will be tackled through close
analyses of landmark productions (Show Boat), the ambiguous legacy of 19th-century minstrel
shows and remnants of blackface practices in various Hollywood films. Particular attention will also
be paid to the impact of performance (singing, dancing, acting) and star persona (those of Judy
Garland, Gene Kelly, Fred Astaire, the Nicholas brothers and Carmen Miranda in particular) in
redefining race and gender relations on stage and screen.
Attendance is mandatory. Every student registered to the course is expected to watch the films
and complete the readings or any other task assigned prior to coming to class and actively
participate in class discussions.
Prerequisite: Intermediate or advanced level in English (B2 and above).
Modes of Assessment:
- End-of-term test: 50%
- Coursework (home assignment(s), presentations, and participation in class discussions): 50%
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
56
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017

COURS D’ANGLAIS DE Mme ANNE MARTINA (2/2)
Contact : anne.martina@gmail.com
Niveau requis : Cours dispensé intégralement en anglais, destiné à des étudiants de niveau
intermédiaire à avancé (niveau B2 et plus).
AMERICAN GOTHIC
This course will examine a major mode of American fiction writing – the Gothic. American Gothic
narratives come in many shapes, crossing over different media – from 19th-century tales of
loneliness and terror (Brown, Poe, Gilman) to more modern southern fables (Faulkner, O’Connor)
and Hollywood’s guilt-ridden, often uncanny works (Hitchcock, Lang, Lynch), horror fiction
(Corman, Friedkin) and parodic rewritings (Sharman). Through close analyses of selected excerpts,
short stories and films, we will wonder whether American fiction is, in Leslie Fiedler’s words, “a
literature of darkness in a land of light and affirmation.”
A detailed syllabus will be handed out on week 1.
Attendance (l’assiduité) is mandatory. Every student registered to the course is expected to
complete the readings and any other task assigned before coming to class and actively participate
in class discussions.
Prerequisite: Intermediate or advanced level in English (B2 and above).
Modes of Assessment:
- End-of-term test: 50%
- Coursework (home assignment(s), presentations, and participation in class discussions): 50%

COURS D’ANGLAIS DE Mme ELEONORE OBIS
AN INTRODUCTORY COURSE ON THEATRE IN THE BRITISH ISLES (II):
DECONSTRUCTING THEATRE IN CONTEMPORARY BRITISH DRAMA
Le semestre sera consacré à la découverte du théâtre contemporain de langue anglaise, plus
particulièrement dans les îles britanniques. Le cours porte sur le théâtre contemporain depuis 1945
en explorant les œuvres de ceux qui ont contribué à déconstruire la forme théâtrale afin de la
renouveler, dans des œuvres qui refusent le réalisme et dénoncent l’héritage du théâtre bourgeois.
Le parcours proposé aborde notamment les œuvres de Samuel Beckett, de Harold Pinter, Edward
Bond, Howard Barker, Martin Crimp, Sarah Kane ainsi que les auteurs du théâtre dit « In-yer-face »
(le théâtre coup-de-poing).
Selon les programmations des théâtres parisiens et la motivation des étudiants, des sorties au
théâtre en rapport avec le programme pourront être organisées au cours du semestre.
Assiduité et participation : L’assiduité est obligatoire, et les étudiants sont tenus d’avoir fait le
travail ou les lectures exigés pour chaque cours. La participation active des étudiants à l’oral est
requise.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
57
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Modalités d’évaluation :
1 essay question à la fin du semestre (50%)
devoirs écrits à la maison, exposés, participation en cours (50%)
Pièces abordées
Beckett, Samuel. The Dramaticules (Not I ; Play ; Footfalls in The Complete Dramatic Works, London :
Faber, 1990)
Pinter, Harold. The Homecoming. London : Faber, 1965
Bond, Edward. Saved (Plays One. London : Methuen, 1977) ; The Children (London: Methuen, 2000)
Barker, Howard. The Bite of the Night (in Collected Plays 4. London: John Calder, 1998) I Saw Myself (in
Plays 4. London: Oberon, 2009)
Crimp, Martin. Attempts on her Life. London, Faber, 1997
Kane, Sarah. Blasted, Crave and 4.48 Psychosis. in Complete Plays. London: Methuen, 2001
Ravenhill, Mark. Shopping and Fucking. (Plays One London : Methuen, 2001)
Bibliographie indicative
Angel-Perez, Elisabeth. Le Théâtre anglais. Paris : Hachette, 1997
Biet, Christian et Christophe Triau. Qu’est-ce que le théâtre ? Paris : Gallimard, 2006.
Esslin, Martin. The Theatre of the Absurd. Rev. and enlarged ed. London: Penguin, 1968
Pavis, Patrice. Dictionnaire du théâtre. Armand Colin, 2002.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
58
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
LISTE DES DIRECTEURS DE RECHERCHE

Chaque professeur et maître de conférence (HDR ou non) est habilité à diriger un mémoire de Master.
Sauf exception, tout étudiant inscrit à l’UFR de littérature française et comparée est tenu d’avoir un
directeur de recherche attaché à cette UFR.
En fin de document figure la liste des directeurs de recherche extérieurs à l’UFR également habilités à
encadrer des étudiants de master.
MERCI DE NE CONTACTER QU’UN SEUL DIRECTEUR DE RECHERCHE A LA FOIS.
SI VOUS N’OBTENEZ PAS DE REPONSE DANS UN DELAI RAISONNABLE VOUS POUVEZ EN
CONTACTER UN AUTRE.
M. Jean-Christophe ABRAMOVICI
courriel : Jean-Christophe.Abramovici@paris-sorbonne.fr
http://www.paris-sorbonne.fr/ABRAMOVICI-Jean-Christophe
Spécialité : Littératures françaises
• Littérature et histoire des idées du XVIIIe siècle, et plus particulièrement du tournant des Lumières
(1750-1820)
• Mises en scènes du corps et du genre (corpus libertins, représentations médicales, artistiques,
etc.)
• Idéologie et imaginaires de la langue (Girard, Rousseau, Condillac, Mercier, etc.)
• Littérature et peinture
• Roman de la fin du XVIIIe siècle (Diderot, Sade, Nerciat)
M. Didier ALEXANDRE
courriel : didier.alexandre@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
-L’œuvre de Paul Claudel,
-Poésie moderne et contemporaine, en particulier Apollinaire, Michaux, Char, Grosjean
-Roman et récit après 1945, Claude Simon, Jean Echenoz, les minimalistes, le récit biographique
contemporain.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
59
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
-Humanités numériques, programmes appropriés en particulier aux étudiants de LMA : la création
littéraire numérique ; la critique littéraire en ligne ; les blogs ; numérisation d’ouvrages ou
d’archives
Mme Sophie BASCH
courriel : sophie.basch@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle
Marcel Proust
Orientalisme littéraire et artistique
Histoire de la critique dans l'entre-deux-guerres
Archéologie et littérature, littérature de voyage
Histoire des spectacles: cirque, mime, pantomime, théâtre d'ombres.
M. Dominique BOUTET
courriel : boutetdom@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du Moyen Âge :
recherches sur la chanson de geste, le roman courtois, l’historiographie, les fabliaux, le Roman de
Renart, la littérature de voyage.
Problèmes de poétique (XIIe – XIIIe siècles).
Littérature et histoire, littérature et théologie, histoire des mentalités (XIIe – XIIIe siècles).
M. Emmanuel BURY
courriel : ebybury@aol.com
Spécialité : Littératures françaises
Littérature et histoire des idées au XVIIe siècle.
Moralistes classiques.
Héritages des deux antiquités (païenne et chrétienne) à l’époque moderne (genres, formes,
thèmes).
Rhétorique et littérature; poétiques du roman et des formes en prose (traductions, essais, lettres,
maximes, sermons…).
Tradition du classicisme et histoire littéraire du XVIIe siècle.
Histoire de la République des Lettres (circulation des savoirs et des livres, bibliothèques et
sociabilités savantes).
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
60
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M. Patrick DANDREY
courriel : Patrick.Dandrey@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du 17e siècle. Molière. La Fontaine. Littérature et anthropologie (mélancolie,
maladie d’amour, possession, sorcellerie …) sous l'Ancien Régime.
Littérature et société (modèles mondains, historiques, moraux) à l’âge baroque et classique.
Formes et écritures comiques. Génétique littéraire avant 1800.
Site personnel (avec propositions de sujets de master et doctorat) à l’adresse suivante:
www.patrickdandrey.com. (onglet “sorbonne”)
M. Milad DOUEIHI
Courriel : miladus@gmail.com
Historien des religions et titulaire de la chaire d’humanisme numérique à l'université de ParisSorbonne, chaire thématique du Labex OBVIL et de la ComUE Sorbonne-Universités.
courriel : Miladus@gmail.com
Humanisme et Humanités numériques
Cultures numériques, Humanités numériques: histoires, épistémologies et effets de la numérisation.
Éditions numériques, culture de l’imprimé et du livre et cultures numériques, pratiques lettrées et
savantes à l’ère numérique. Mutations de l’écrit et du Document à l’ère numérique. Éthique et
humanisme numérique.
M. Christian DOUMET
courriel : cdoumet@yahoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
●
●
●
●
●
Poésie du XXe et du XXIe siècles
Théories de la littérature
Littérature et musique ; roman et théories esthétiques
Littérature et philosophie
Victor Segalen, Pierre Jean Jouve, Henri Michaux, Jacques Réda, Pierre Michon,
Pascal Quignard
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
61
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M. Romuald FONKOUA
Courriel : rfonkoua_2@hotmail.com
Spécialité : Littératures francophones
Littératures francophones XIXe – XXIe siècles (coloniales et postcoloniales)
Etudes des représentations et des imaginaires
Poétiques, esthétiques et politiques des littératures francophones
Histoire des littératures francophones.
Biographies d’écrivains et correspondances littéraires
Littératures postcoloniales (Amériques, Afriques) et savoirs
Sociologie des littératures francophones et études de la réception
Littératures francophones et théories de la littérature
Littératures francophones et autres arts (théâtre et cinéma)
M. Georges FORESTIER
courriel : georges.forestier@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Théâtre du XVIe et du XVIIe siècle, en particulier Corneille, Racine, Molière
Théorie et pratique du théâtre au XVIIe siècle
Théorie littéraire de l’âge classique.
Périodisation littéraire.
Génétique théâtrale.
M. Bernard FRANCO
courriel : bernard.franco1@gmail.com
Spécialité : Littérature comparée
Littératures européennes de l’époque romantique.
Transferts culturels franco-allemands.
Histoire du théâtre européen.
Littérature et esthétique, littérature et arts.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
62
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M. Pierre FRANTZ
courriel : pierre.frantz@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du XVIIIe siècle, Voltaire, Diderot, Marivaux, Beaumarchais.
Réflexion sur les genres littéraires.
Réflexion esthétique au XVIIIe siècle.
Théâtre et théorie du théâtre.
Théâtre et arts (peinture, musique, architecture).
Théâtre du XVIIIe siècle, de la Révolution française, de l’Empire et du début XIXe siècle.
Mme Véronique GÉLY
courriel : veronique.gely@wanadoo.fr
Spécialité : Littérature comparée
Littérature comparée, en particulier dans les langues allemande, anglaise et italienne, et les langues
anciennes (latin, grec)
Transmission et réception des textes et des modèles antiques dans la littérature et dans les arts des
époques modernes et contemporaines.
Mythe et littérature : histoire de la mythologie et du concept de mythe ; mythologie, histoire et
politique; mythologies de l’enfance, du masculin et du féminin.
Frontières et marges de la littérature.
M. Pierre GLAUDES
courriel : pierre.glaudes@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Réception sur rendez-vous.
Littérature du XIXe siècle ;
Approches des genres pendant cette période : le roman, la nouvelle, l’idylle, les mémoires, le
journal intime, l’essai littéraire, la critique la chronique, la polémique, la satire ;
Histoire, politique, religion, du romantisme à la littérature « fin de siècle » ;
Littérature, science et philosophie; des ruptures épistémologiques du début du siècle à
l’antipositivisme de la fin.
Questions d'esthétique : réalisme et naturalisme, la fantaisie, le sublime, l’esthétique décadente ;
Joseph de Maistre, Chateaubriand, Stendhal, Mérimée, Balzac, Barbey d’Aurevilly, Huysmans,
Villiers de l’Isle-Adam, Maupassant, Mirbeau et Léon Bloy.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
63
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M. André GUYAUX
courriel : andre.guyaux@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du XIXe siècle.
Chateaubriand, Stendhal, Sainte-Beuve, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Corbière, Huysmans,
Bourget.
Étude d’auteurs « oubliés » (critiques littéraires, critiques d’art, poètes parnassiens, petits
symbolistes).
Éditions de textes : édition d’un corpus épistolaire ou d’un corpus de critique.
Énigmes et impostures dans l’histoire littéraire (XIXe-XXe siècles)
M. Michel JARRETY
courriel : michel.jarrety@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du XXe siècle. (en particulier Aragon, Bernanos, Camus, Char, Cioran, Jaccottet, Leiris,
Robbe-Grillet, Valéry).
Poétique et poésie. Critique et théorie littéraires.
Littérature d’idées. Littérature et politique. Revues littéraires.
M. François LECERCLE
courriel : francois.lecercle@wanadoo.fr
Spécialité : Littérature comparée
Questions de théâtre en Europe, XVIe-XVIIIe siècles, théâtre contemporain.
Littérature et arts plastiques en Europe, XVIe-XVIIIe siècles.
Théorie des genres (XVIe-XVIIIe)
Littérature comparée (en particulier domaines anglais et italien).
Mme Sylvie LEFEVRE
courriel : sl3002@columbia.edu
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du Moyen-Âge :
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
64
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Poésie et récit des XIVe et XVe siècles ; l’épistolaire ; la nouvelle ; les recueils ; structures et
signatures.
Histoire des textes, histoire du livre, histoire des formes, des genres et des matières.
Edition de texte.
M. Frank LESTRINGANT
courriel : frank.lestringant@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature et civilisation de la Renaissance,
Littérature des voyages (XVIe – XVIIIe siècles).
Littérature et paysage à la Renaissance.
Utopies narratives : les fictions de l’Insulaire (XVIe-XVIIIe siècles).
Les îles dans la littérature.
Littérature des guerres de Religion.
Alfred de Musset et la révolution romantique.
André Gide, sa vie, son œuvre.
M. Jean-François LOUETTE
courriel : jeanfrancois.louette@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Réception sur rendez-vous.
e
Roman et philosophie au XX siècle.
Le premier Céline. Drieu la Rochelle. Rebatet. Nimier et les Hussards.
Georges Bataille. Queneau. Aragon. Malraux avant la guerre.
Sartre, Beauvoir. Leiris.
Beckett romancier.
Littérature d’idées, notamment Péguy.
M. Bertrand MARCHAL
courriel : Bertrand.Marchal@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Poésie du XIXe siècle, du romantisme au symbolisme, et particulièrement Hugo, Nerval, Baudelaire,
Mallarmé, Huysmans, Laforgue.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
65
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M. Christophe MARTIN
courriel: christophe.martin@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du XVIIIe siècle
Le roman au siècle des Lumières
Littérature des Lumières, philosophie, anthropologie et pédagogie
L’illustration du roman et du conte au XVIIIe siècle.
Fontenelle, Marivaux, Montesquieu, Prévost, Diderot, Rousseau.
M. Jean-Yves MASSON
courriel : massonjeanyves@gmail.com
Spécialité : Littérature comparée
Poésie moderne et contemporaine en France, en Italie, dans les pays anglophones et dans les pays
de langue allemande ; poétique de la traduction et histoire des traductions ; modernité littéraire à
Vienne au tournant du siècle ; expressionnisme allemand ; romantisme allemand ; symbolisme ;
opéra et littérature ; littérature et musique ; littérature et psychanalyse.
M. Olivier MILLET
courriel : olivier.millet@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du 16e siècle.
Littérature et culture de la Renaissance.
Histoire de l’humanisme. Littérature et religion. Théâtre.
Poétique.
Bible et littérature
L’art de l’inscription (en littérature, mais aussi inscriptions dans l’espace public), 16e-21e siècles
Mme Dominique MILLET-GERARD
courriel : dominique.mg@wanadoo.fr
Spécialités : Littératures françaises et Littérature comparée
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
66
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
- Littérature française et comparée, littérature européenne 1880-1935 (surtout poésie)
- Études sur Claudel, Bloy, Huysmans et autres écrivains catholiques.
- Littérature et spiritualité, Bible et littérature, esthétique spirituelle et théologique, en diachronie
et dans une perspective comparatiste (dans la ligne de H.U von Balthasar).
- Latin et littératures modernes. Ruptures et continuité de la tradition européenne.
- Littérature et iconographie religieuse.
M. Michel MURAT
courriel : mmurat@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Théorie de la littérature et histoire littéraire, XXe siècle.
Surréalisme et avant-gardes. Julien Gracq.
La poésie depuis Baudelaire (en particulier : histoire des formes poétiques).
Prose littéraire XIXe-XXe siècles.
Mme Florence NAUGRETTE
courriel : Florence.Naugrette_Maurice@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Histoire, esthétique et théories du théâtre (XIXe-XXIe siècles).
Romantisme. Victor Hugo, Alfred de Musset, Alexandre Dumas, Juliette Drouet.
La vie théâtrale au XIXe siècle.
Mise en scène contemporaine des classiques, analyse de mises en scène, théâtre contemporain.
Mme Anne TOMICHE
courriel : tomicheanne@gmail.com
Spécialité : Littérature comparée
- Modernités, modernismes et avant-gardes (en particulier domaines européen et nord-américain)
- Tradition poétique antilyrique moderne et contemporaine (en particulier domaines français et
anglo-américain)
- Roman moderne et expérimental (XXeme siècle, en particulier domaines français et angloaméricain)
- Questions de genre (gender) dans le contexte des XXe et XXIe siècles.
- Littérature, philosophie et psychanalyse
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
67
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M. Bernard VOUILLOUX
courriel : bernard.vouilloux@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Arts du langage et arts visuels (XVIIe-XXIe siècles) : approches poétiques, rhétoriques, stylistiques,
sémiotiques, historiques, esthétiques.
1) Discours sur et avec l’image, littérature artistique : critique d’art, essais, fictions (en particulier,
romans de l’artiste)
2) Analyse de l’image (peinture, photographie, cinéma)
3) Les rapports entre le verbal et le visuel (« texte/image » : illustration, adaptation, description,
modélisation, etc.), recherches entre poétique et esthétique (notions transversales telles que la
temporalité, le style, l’empathie, le sublime, l’informe, le témoignage, etc.)
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
68
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
MAITRES DE CONFERENCES HDR
Mme Mariane BURY
courriel : marianeBury@aol.com
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du 19e siècle.
Maupassant.
Réalisme et naturalisme.
Le discours critique au 19ème siècle.
M. Denis LABOURET
courriel : denis.labouret@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Le roman français du XXe siècle (Giono, Gracq, Gary...).
L’aventure dans le roman aux XXe et XXIe siècles.
Le statut de l’écrivain catholique au XXe siècle (Péguy, Bernanos, Mauriac...).
L’essai, le pamphlet, les littératures polémiques au XXe siècle.
Mme Laurence PLAZENET
courriel : Laurence.Plazenet@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du XVIIe siècle (1550-1700) et littérature comparée.
Roman et fiction narrative à l’âge classique: genres, poétiques, auteurs, histoire littéraire.
Mémoires, écriture du moi.
Moralistes.
Port-Royal, littérature spirituelle.
Littératures antiques et littératures modernes.
Réception de la littérature classique dans la littérature moderne et contemporaine.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
69
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Mme Delphine REGUIG
courriel : delphine.reguig@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française de la deuxième moitié du XVIIe siècle. Histoire des idées.
Langue et littérature au XVIIe siècle. Philosophie et littérature au XVIIe siècle.
Les poétiques du classicisme. Port-Royal.
M. François de SAINT-CHERON
courriel : fdst.cheron@gmail.com
Spécialité : Littératures françaises
Georges Bernanos. Paul Gadenne. Léopold Sédar Senghor.
Littérature et spiritualité au XXe siècle. Correspondances d’écrivains.
Les écrits d’André Malraux sur l’art et la littérature.
Mme Clotilde THOURET
courriel: clotilde.thouret@wanadoo.fr
Spécialité : Littérature comparée
Théâtre, notamment théâtre européen (XVIe-XVIIe siècles).
Théâtre et morale, théâtre et politique.
Théorie du théâtre, polémiques
Théories et pratiques de la réception et de l'interprétation
Humanités numériques
Bande dessinée
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
70
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
MAITRES DE CONFERENCES
Mme Sophie ALBERT
courriel : sophie_albert@orange.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature médiévale : textes profanes et religieux du Moyen Age, étude de la réception dans les
manuscrits.
Littérature et sciences humaines.
Représentations des objets, des corps et des genres ( gender).
M. Florian ALIX
courriel : florianalix@hotmail.fr
Spécialité : Littératures françaises (Littératures francophones)
Littératures francophones XX-XXIème siècle (en particulier Maghreb, Machreq, Asie)
L’essai littéraire francophone
Littérature et savoir (littérature et sciences humaines, philosophie, critique littéraire…) dans le
domaine francophone
Littératures anticoloniales et postcoloniales
La question du genre dans les littératures francophones
Roman francophone - en particulier roman et histoire, roman et politique, migration et diaspora
dans le roman…
Mme Delphine AMSTUTZ
courriel : amstutz.delphine@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du XVIIe siècle
Historiographie, rapports entre histoire et fiction (dramatique, narrative, pamphlétaire)
Histoire des idées et des théories politiques
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
71
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M. Simon BRÉAN
courriel : simon.brean@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française de science-fiction.
Anticipation française.
Roman français au XXe et XXIe siècles.
Théorie de la fiction.
Étude des rapports entre différents supports médiatiques (littérature, bande dessinée, cinéma) domaine français.
Mme Clotilde DAUPHANT
courriel : clotilde.dauphant@gmail.com
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du Moyen Âge :
poésie (XIVe-XVe : Machaut, Villon, Charles d’Orléans …), métrique et arts poétiques, recueils
manuscrits et oeuvres complètes, écriture de l’histoire (Froissart, Christine de Pizan).
Mme Constance DEBOEUF
Courriel : cagnat.deboeuf@gmail.com
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du XVIIème siècle : Bossuet. Mme de Sévigné.
Mémoires. Littérature de Port-Royal.
M. Stéphane DESVIGNES
courriel : stdesvignes@yahoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Théâtre XIXème et XXème siècle. Histoire technique et sociale, esthétique, dramaturgie. Victor
Hugo. Parnasse.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
72
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Mme Anne DUCREY
courriel : anne.ducrey@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littérature comparée
- Relations littéraires et esthétiques entre l’Europe et le monde slave
- Théâtre fin XIX-début XX siècle
- Histoire du théâtre : techniques, architecture du lieu théâtral et de l’espace scénique, pratiques
scéniques, dramaturgie.
- Bande dessinée (art du récit, articulation texte-image)
Mme Claire EVESQUE
courriel : claire.evesque@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature et idéologie (1850-1940), en particulier littérature et enseignement ; image de
l'Allemagne dans la littérature française ; le milieu de la Revue universelle et la droite intellectuelle
(1920-1945).
Ernest Renan, Maurice Barrès, Anna de Noailles, Romain Rolland.
Littérature pour la jeunesse (1830-1950).
M. Olivier GALLET
courriel : olivier6.gallet@gmail.com
Spécialité : Littératures françaises
Pas de direction de mémoire assurée pour 2016-2017
Mme Stéphanie GEHANNE-GAVOTY
courriel : stephanie.gehanne-gavoty@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du XVIIIe siècle (Voltaire, son oeuvre, sa réception; les antiphilosophes).
Corpus épistolaires du XVIIIe siècle (correspondances d’écrivains; fictions ou mystifications
épistolaires).
Presse et correspondances littéraires manuscrites (1750-1789).
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
73
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Histoire de l’édition (XVIIIe-XIXe s.). Romans de l’auteur ou de l’éditeur.
M. Fabien GRIS
courriel : fabiengris@yahoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature narrative française contemporaine, à partir de 1970-1980 (Manchette, Perec, Echenoz,
Modiano, Ernaux, Gailly, Carrère, Trassard, Fleischer, Schuhl, Rosenthal, Riboulet, etc.).
Relations entre littérature et cinéma ; littérature et images contemporaines.
Cinéma : histoire et théorie. Analyse de l’image cinématographique.
Cinéma de fiction et cinéma documentaire. Cinéma burlesque ; cinéma d’auteur contemporain.
M. Jean-Christophe IGALENS
courriel : jcigalens@free.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du XVIIIe siècle.
Oeuvres de Giacomo Casanova.
Problèmes de la fiction (feintise et fiction; représentation et enjeux littéraires des formes de
feintise; fiction et croyance; partage et/ou relations entre fictionnel et non-fictionnel)
Mme Martine LAVAUD
courriel : martine.lavaud@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du XIXe et du début du XXe siècle. En particulier:
●
●
●
●
Littérature et photographie
Littérature, journalisme et photojournalisme
Littérature et sciences (médecine, physique, mathématiques, etc.) aux XIXe et XXe siècles
Théophile Gautier
Mme Sophie LINON-CHIPON
courriel : sophie.linon-chipon@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
- Genres littéraires viatiques, Images viatiques, Cartographie d'illustration, Imagerie culturelle, 17e
siècle et 18e siècle dans l’aire géographique de la Route maritime des Épices (Madagascar, îles
Mascareignes, Indes orientales).
- Littérature francophone
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
74
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
- Edition
Mme Adeline LIONETTO
courriel : adelinelionetto@hotmail.com
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du XVIe siècle et plus particulièrement poésie.
●
poésie de circonstance, liens entretenus par la poésie et la musique, la poésie et la
peinture, étude des genres poétiques.
●
●
Livres de fête
Ballets ainsi que toute performance impliquant la présence d’un texte poétique déclamé,
chanté ou inscrit dans le décor
●
Représentation du politique dans les spectacles de cour
Mme Stéphanie LOUBÈRE
courriel : stephanie.loubere@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du XVIIIe siècle.
Poésie et questions de poétique.
Traduction, imitation et filiation de l’Antiquité au XVIIIe siècle.
Littérature érotique des Lumières.
Littérature de montagne.
M. Boris LYON-CAEN
courriel : boris.lyoncaen@free.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française du XIXe siècle.
Roman et connaissance : l'interprétation des signes et l'inscription des savoirs dans le roman.
Réalisme et naturalisme. Balzac, Stendhal, Zola.
Presse et littérature sous la monarchie de Juillet.
Mme Sophie MARCHAND
courriel : marchand.soph@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature du XVIIIème siècle.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
75
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Théâtre et théories esthétiques. Vie théâtrale et historiographie des spectacles.
Littérature et sensibilité.
Pratiques scéniques contemporaines
Le XVIIIe siècle dans la culture contemporaine.
Mme Laure MICHEL
courriel : laure.michel@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Poésie française du XXe et du XXIe siècle (Apollinaire, Fondane, Eluard, Char, Frénaud, Pinson,
Darras, Venaille, Gleize)
Littérature et histoire, littérature et guerre, littérature et politique au XXe siècle.
Écritures contemporaines.
Mme Danielle PERROT-CORPET
courriel : danielle.perrot@wanadoo.fr
Spécialité : Littérature comparée
- Roman aux XXe-XXIe siècles (notamment hispanophone et germanophone).
- Humanisme et « modernité » dans le roman (XVIe-XXIe siècles). Notamment : réceptions du
Quichotte aux XXe-XXIe siècles.
- Mythe et Histoire, éthique et esthétique, littérature et idéologies dans le roman aux XXe-XXIe
siècles. Notamment : Ecriture romanesque et « identités » nationales depuis 1960.
M. Christophe PRADEAU
courriel : pradeau.christophe@orange.fr
Spécialité : Littératures françaises
Le roman des xixe et xxe siècles : Balzac, Proust, Romains, Gide, Giono...
La critique littéraire des xixe et xxe siècles.
La mémoire culturelle.
Mme France RENUCCI
courriel : France.Renucci@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Infocom
Analyse des formes médiatiques (représentations du réel et fictions).
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
76
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Mme Myriam ROMAN
courriel : myriam.roman@free.fr
Spécialité : Littératures françaises
Romantisme : philosophie, théâtre et roman, roman et histoire, "fraternité des arts" (première
moitié du XIXe siècle).
Littérature et société sous la Monarchie de Juillet.
V. Hugo, J. Michelet, A. Dumas, E. Sue.
Mme Judith SARFATI LANTER
courriel : judithsl@yahoo.com
Spécialité : Littérature comparée
Le roman XXe et XXIe siècles (domaines anglophones et germanophones)
Littérature et politique (XXe)
Littérature et arts visuels (périodes moderniste et contemporaine)
Mme Marthe SEGRESTIN
courriel : marthe.segrestin@wanadoo.fr
Spécialité : Littérature comparée
Le théâtre en Europe 1870-1940
Littératures scandinaves.
Théâtre contemporain
M. Alexandre TARRÊTE
courriel : alexandre.tarrete@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littérature française
Littérature et philosophie à la Renaissance. Montaigne.
Autobiographie, écriture de soi.
Littérature et politique.
Éloquence et rhétorique.
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
77
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Mme Sophie VANDEN-ABEELE
courriel : Sophie.Vanden_Abeele@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
Littérature française de la première moitié du XIXe siècle :
- Alfred de Vigny;
- le romantisme (1800-1850) : roman, théâtre, histoire, histoire des idées et des formes de
sociabilités (salons, Académies);
- les femmes de lettres et la littérature romanesque « féminine » (1800-1850).
Mme Hélène VÉDRINE
courriel : vedrine.helene@neuf.fr
Spécialité : Littératures françaises
Histoire du livre et de l’édition aux XIXe-XXIe siècles.
Le livre illustré aux XIXe-XXIe siècles (livre illustré romantique, livre de peintre, livre d’artiste)
Les revues artistiques et littéraires (XIXe-XXIe siècles).
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
78
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
Autres enseignants-chercheurs et
chercheurs habilités à diriger des
mémoires.
M. Alexandre GEFEN
Chargé de recherche au Centre d'Étude de la Langue et de la Littérature Française, UMR 8599 du
CNRS et de l'Université Paris Sorbonne
courriel : alexandre.gefen@paris-sorbonne.fr
Spécialités :
●
Critique et théorie littéraire (théorie de la fiction, théorie des genres et de la
représentation)
●
●
●
Roman français contemporain
Humanités numériques (livre électronique, écritures en réseau, fouille des textes)
Mme Martine JEY
Professeure à l’ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education)
Courriel : martine.jey@wanadoo.fr
Spécialité : Littératures françaises
Réception des œuvres littéraires dans l'institution scolaire (XIXe-XXe siècles)
Histoire de l'histoire littéraire
Histoire de l'enseignement littéraire
Sociologie de la littérature
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
79
UFR de Littérature Française et Comparée – année universitaire 2016-2017
M. Guillaume METAYER
Chargé de recherche au CNRS (XVIe / XXIe siècles)
courriel : gme.metayer@gmail.com
Spécialité : Littératures françaises
Thèmes de recherche :
- Littérature et philosophie.
- Réception et usage des Lumières en France et dans le monde germanique.
- Voltaire. Idées, formes, réception.
- Bernardin de Saint-Pierre.
- Anatole France.
- Nietzsche. Philosophie, poésie, lecture des Français et héritage français.
- Littérature hongroise : du romantisme à nos jours (notamment Sándor Petöfi, Attila József,
Kertész, K. Tóth, poésie).
- Poésie slovène XIXe-XXIe siècle.
Mme Claude RETAT
Directrice de recherche au CNRS, Centre d'Étude de la Langue et des Littératures Françaises (CELLF,
UMR 8599, CNRS/Paris-Sorbonne)
courriel : claude.retat@paris-sorbonne.fr
Spécialité : Littératures françaises
e
e
●
Tournant XVIII -XIX siècle : secondes Lumières, premier romantisme.
●
Romantisme français.
●
Littérature et interprétation des religions.
●
Textes maçonniques de la fin du XVIII siècle au début du XX .
●
Œuvres de Louise Michel (poésie, romans et drames, essais scientifiques, discours
e
e
social et politique, éloquence révolutionnaire…). Édition et mise en valeur du
corpus inédit / manuscrit (papier/ numérique).
Document non contractuel – MAJ 20/07/2016 17:29
80
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
1 733 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler