close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

AONR N°101 MINPMEESA fr - Ministère des Marchés Publics

IntégréTéléchargement
REPUBLIQUE DU CAMEROUN
Paix - Travail - Patrie
-----------PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE
------------MINISTERE DES MARCHES PUBLICS
-------------
REPUBLIC OF CAMEROON
Peace - Work - Fatherland
-----------PRESIDENCY OF THE REPUBLIC
--------------MINISTRY OF PUBLIC CONTRACTS
-----------------
MINISTERE DES MARCHES PUBLICS
******************
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT
N°101/AONR/PR/MINMAP/CCPM-SPI/2016 DU 18/07/2016
(EN PROCEDURE D’URGENCE) POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT
/BUREAU D’ETUDES/CONSORTIUM CHARGE DE LA REALISATION D’ETUDES,
EVALUATIONS, FORMATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DES ETABLISSEMENTS DE
MICROFINANCE (EMF) AUPRES DU PROGRAMME D’APPUI AUX PMES AGRICOLES
ET AGROALIMENTAIRES.
1. Objet de l’Appel d’Offres
Le Ministre Délégué à la Présidence chargé des Marchés publics lance pour le
compte du Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et
de l’Artisanat, un Appel d’Offres National Restreint (AONR), en vue de recruter un
Consultant / Consortium chargé de la réalisation des études, évaluation, formation et
accompagnement des Etablissements de Micro finance (EMF), auprès du
Programme d’Appui aux PMEAA.
Le présent Appel d’Offres fait suite à l’Appel à Manifestation d’Intérêt
N°003/AAMI/MINPMEESA/SG/PMEAA/2015 du 02 décembre 2015, pour le
recrutement d’un Consultant/Consortium chargé de la réalisation des études,
évaluation, formation et accompagnement des Etablissements de Micro finance
(EMF), auprès du programme d’appui aux PMEAA.
2. Consistance des prestations
Le cabinet/consortium retenu à l’issue de l’appel d’offres national restreint sera
chargé d’effectuer des :
•
•
•
•
•
•
Etudes de marchés, tests des produits financiers et formation ;
Etudes, évaluation et accompagnement des EMF éligibles ;
Etude et accompagnement à la mise en œuvre du Système d’informations des EMF
ou Centrale des Risques;
Etudes sociales, formation et accompagnement sur la caution mutuelle ;
Etudes du micro leasing et formation accompagnement des SAE ;
Etude et tests sur l’agriculture contractuelle.
L’intervention du Cabinet/Consortium portera en résumé sur les principaux domaines
ci-après.
Mandat du consultant et résultats attendus de la prestation
La réalisation des études, évaluations, formations et accompagnement des EMF sera
confiée à un seul opérateur, pour faciliter la coordination des activités de la composante
2. Les résultats attendus, au terme de la prestation sont les suivants :
1
•
Les capacités des EMF retenues sont renforcées de manière à réduire leur aversion
au risque d'octroi de crédit ;
•
Des produits financiers innovants et adaptés aux filières et contexte local des deux
bassins sont développés par les EMF et financent les PMEAA ;
•
Les PMEAA bénéficient davantage des financements des EMF à des conditions
adaptées ;
•
L'animation-réseautage développe dans chaque bassin les synergies EMF-SAEPMEAA ;
•
Les activités de refinancement du Fonds de financement du Programme permettent
l'acquisition des équipements et immobilisations indispensables au développement
quantitatif et qualitatif ainsi qu'à la rentabilité des PMEAA.
Le renforcement (sensibilisation-formations-informations) des EMF et de leurs
ressources humaines, des OP et des PMEA, des collaborateurs SAE spécialisés dans
le financement des PMEA;
Les prestations seront réalisées au Cameroun et notamment dans les bassins
agricoles du Centre, de l’Ouest et du Nord-Ouest.
3. Financement
Les prestations, objet du présent Appel d’Offres, sont financées par les fonds
C2D du Programme d’Appui aux PMEAA, Convention d’affectation N° CCM 1266 01
N, du 03 juillet 2015.
4. Participation et origine
La participation au présent Appel d’Offres est restreinte aux Bureaux d’Etudes
Techniques ci-après, retenus après Appel à Manifestation d’Intérêt
N°003/AAMI/MINPMEESA/SG/PMEAA/2015 du 02 décembre 2015 et autorisés par
lettre
du
Ministre
en
charge
des
Marchés
Publics
N°
003256/L/MINMAP/SG/DGMAS/DMSPI/CE3/kyr du 25 mai 2016 :
N°
Consortia/ Bureaux D’études
Techniques
Adresse
B.P.11834 Yaoundé - Cameroun
1
Groupement SAPA / ADAF
2
Groupement APADEV / CIFORD
Tel: 222 20 67 32 / 698 30 40 79;
B.P.514 Bafoussam - Cameroun
Tel: 671 35 94 75 / 679 83 24 74.
B.P.4340 Yaoundé- Cameroun
3
MIFED
Tel 222 20 54 86 / 677 65 29 84 / 677 88 85 26
Email: mifedyde@yahoo.fr
2
4
AGRIDEV
B.P: 2287 Yaoundé -Cameroun
Tél: 677 88 85 26 / 690 04 78 58
Email: kombemmo@yahoo.fr;
5
MARK BRIAN CONSULT
BP: 30198 Yaoundé-Cameroun
Tel: 675 55 84 49
Email: mbcglobale@gmail.com
5. Consultation du Dossier d’Appel d’Offres
Le Dossier d’Appel d’Offres peut être consulté aux heures ouvrables, dès
publication du présent avis à la Cellule de Lancement des Appels d’Offres du
MINMAP, sise au rez de chaussée du bâtiment A abritant ses services à l’ancienne
ambassade des Etats-Unis, Yaoundé, tél/ fax : 222 22 95 83.
6. Acquisition du Dossier d’Appel d’Offres
Le Dossier d’Appel d’Offres peut être obtenu aux heures ouvrables au Ministère
des Marchés Publics sise au rez de chaussée du bâtiment A abritant ses services à
l’ancienne ambassade des Etats-Unis, Yaoundé, tél/ fax : 222 22 95 83, dès
publication du présent Avis, contre présentation de l’original de la quittance de
versement au Trésor public par le soumissionnaire, de la somme non remboursable
de 100 000 (cent mille) francs CFA.
7. Remise des offres
Les offres rédigées en français ou en anglais, en sept (07) exemplaires
papier dont l’original et six (6) copies marquées comme tels, et un exemplaire
électronique de l’offre technique et de l’offre financière, devront être déposées
sous pli scellé à la Cellule de Lancement des Appels d’Offres du MINMAP, sise au
rez de chaussée du bâtiment A abritant ses services à l’ancienne ambassade des
Etats-Unis, Yaoundé, tél/ fax : 222 22 95 83,au plus tard le
à 13 heures précises, et devront porter les mentions suivantes :
« AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT
N° 101/AONR/PR/MINMAP/CCPM-SPI/2016 DU 18/07/2016
POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT /BUREAU
D’ETUDES/CONSORTIUM CHARGE DE LA REALISATION D’ETUDES,
EVALUATIONS, FORMATIONS ET ACCOMPAGNEMENT DES
ETABLISSEMENTS DE MICROFINANCE(EMF) AUPRES DU PROGRAMME C2DD’PPUI AUX PMES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES (PMEAA-CCM1266
01 N) »
8. Recevabilité des offres
Chaque soumissionnaire devra joindre à ses pièces administratives, une caution de
soumission d’un montant égal à 5 000 000 (cinq millions) FCFA, établie par un
établissement bancaire de premier ordre agréé par le Ministère en charge des
Finances dans les conditions de la COBAC. La caution doit être valable pendant
trente (30) jours au-delà de la date de validité des offres.
Sous peine de rejet, les autres pièces administratives requises devront être
impérativement produites en originaux ou en copies certifiées conformes par les
services émetteurs, conformément aux stipulations du Règlement Particulier de
l’Appel d’Offres.
3
Elles devront obligatoirement être datées de moins de trois (03) mois à la date de
dépôt des offres.
Toute offre non conforme aux prescriptions du présent Avis et du Dossier
d’Appel d’Offres sera déclarée irrecevable. Il est notamment spécifié que
l’ABSENCE de pièces constitue un motif de rejet immédiat.
9. Ouverture des plis
L’ouverture des plis sera effectuée en deux temps.
L’ouverture des pièces administratives et des offres techniques aura lieu le
19/08/2016 A 14 heures par la Commission Centrale de Passation des Marchés des
Services et Prestations Intellectuelles auprès du MINMAP, en présence des
soumissionnaires désirant y prendre part ou de leur représentant dûment mandaté
ayant une bonne connaissance du dossier.
Après l’ouverture du dossier administratif et des offres techniques par la commission
compétente, les plis déclarés recevables seront confiés à une sous-commission
d’analyse pour évaluation. La sous-commission évaluera les propositions sur la base
de leur conformité aux termes de référence et aux prescriptions du DAO, à l’aide des
critères d’évaluation, spécifiés dans le DAO.
Chaque proposition conforme se verra attribuer un score technique (ST), le minimum
requis est de 80 points sur 100. Une proposition sera rejetée si elle n’atteint pas le
score technique minimum requis.
Les offres financières des Soumissionnaires ayant obtenu le score technique
minimum requis seront ensuite ouvertes par la Commission Centrale de Passation
des Marchés des Services et Prestations Intellectuelles auprès du MINMAP, en
présence des soumissionnaires désirant y prendre part ou de leur représentant
dûment mandaté ayant une bonne connaissance du dossier.
Après l’ouverture des offres financières par la commission compétente, les offres
seront confiées à la sous-commission d’analyse pour évaluation. La Souscommission procédera à la vérification des calculs et à la correction des erreurs
éventuelles, conformément aux dispositions du DAO. Un score financier (SF) sera
attribué à chaque proposition financière. Les offres financières seront évaluées sur
100 points.
L’offre financière corrigée la moins-disante recevra la totalité des points et les autres
seront notées suivant la formule ci-après : SF=100x FM/F, SF étant le score
financier, FM la proposition la moins disante et F le montant de la proposition
considérée.
La note globale technico-financière sera déterminée par une pondération faite entre
la note technique et la note financière selon la formule suivante :
Note globale (NG) = (80 x ST + 20 x SF)/100
4
10. Délai d’exécution
Le délai maximum d’exécution de la mission, prévu par le Maître d’Ouvrage est de
trente-six mois (36) mois.
11. Principaux critères d’évaluation
a) critères éliminatoires
absence d’une pièce dans le dossier administratif ;
fausses déclarations, falsification des documents ou substitution;
absence de la caution de soumission ;
non-conformité d’une pièce administrative après les 48 heures ;
note technique inférieure à 80 points sur 100 ;
présence des éléments financiers dans l’offre administrative et technique.
Absence d’un prix unitaire quantifié dans l’offre financière.
b) critères essentiels :
EXPERIENCE DU CABINET / CONSORTIUM POUR LES PRESTATIONS
COMPARABLES AU COURS DES CINQ DERNIERES ANNEES
• Sensibilisation, formation et accompagnement des EMF dans le financement
agricole (3 points) ;
•
Développement d’instruments innovants de financement (leasing, microassurance, warrantage, cautionnement mutuel) (4 points) ;
•
Développement d’outils de facilitation de l’accès aux marchés (agriculture
contractuelle, démarche qualité, certification, achats et ventes groupés)
(4 points)
Gestion et/ou accompagnement à la mise en œuvre d’un instrument financier
comme le Fonds/Ligne de crédits (2 points)
•
15 PTS
•
Formation des PME sur les produits financiers des EMF et élaboration de
business plans et demandes de crédits (dossier technique répondant aux
exigences des EMF) (2 points).
QUALIFICATION ET COMPETENCES DU CHEF DE MISSION : SPECIALISTE EN
MICRO FINANCE
• Diplôme de niveau Bac+5 en économie, banque, finance, gestion, économie du
développement, commerce (2 points) ;
•
Au moins 7 ans d’expérience en matière d’accompagnement d’EMF en zone
rurale au Cameroun (5 points) ;
•
Connaissances de la problématique de financement du secteur des petites et
moyennes entreprises (PME) Agricoles et Agroalimentaires au Cameroun (5
points).
20 PTS
Expériences auprès d’institutions offrant des financements au secteur agricole (3
points) ;
•
Réalisation d’études en micro finance et plus spécifiquement en finance rurale
dans les pays en développement et développement de produits financiers
5
adaptés aux PMEAA et OP (3 points) ;
•
Connaissance pratique du secteur des banques et des établissements de micro
finance en Afrique ou au Cameroun (2 points).
QUALIFICATION ET COMPETENCES DU PERSONNEL TECHNIQUE
• Spécialiste en montages des projets (13 points) ;
• Expert Financier (14 points) ;
• Spécialiste des systèmes d’information des EMF (13 points).
40 PTS
COMPREHENSION DES TDR ET METHODOLIE
• Compréhension des TDR et de la mission du cabinet/consortium
(5 points) ;
• Proposition méthodologique pour la réalisation de la mission du Chef de mission
et notamment sur son rôle d’appui-conseil à la maîtrise d’ouvrage dans la
réalisation des activités spécifiques de la composante 2 (10 points) ;
• Proposition méthodologique des étapes proposées pour atteindre les résultats
attendus par le Programme (5 points) ;
• Organisation de la mission et des complémentarités entre les compétences à
mobiliser (5 points).
25 PTS
TOTAL ……………………
100 PTS
12. Méthode de sélection du consultant
La Commission de Passation des Marchés proposera à l’Autorité Contractante
l’attribution du Marché au Cabinet/Consortium ayant proposé l’offre la mieuxdisante.
13. Durée de validité des offres
Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant une période de cent
vingt (120) jours à compter de la date limite fixée pour la remise des offres.
14. Nombre maximum de lots
Le présent Appel d’Offres n’est pas alloti.
15. Renseignements complémentaires
Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus aux heures ouvrables à
la Cellule de Lancement des Appels d’Offres du MINMAP, sise au rez de chaussée
du bâtiment A abritant ses services à l’ancienne ambassade des Etats-Unis,
Yaoundé, tél/ fax : 222 22 95 83, ou à la Cellule de Coordination du Programme
d’Appui aux PME Agricoles et Agroalimentaires, sise en face de l’ambassade de la
République Centrafricaine à Bastos Vallée - Yaoundé, Tél : 698 400 651, email :
enblanche2002@yahoo.fr.
Yaoundé, le 18/07/2016
LE MINISTRE DELEGUE A LA PRESIDENCE DE LA
REPUBLIQUE CHARGE DES MARCHES PUBLICS
ABBA SADOU
Ampliations :
-
MINPMEESA (pour information)
ARMP (pour insertion au JDM)
AFD –Ydé ;
STADE-C2D ;
6
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
83 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler