close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

challenge

IntégréTéléchargement
Anthropologie d’un désert contemporain
THE
CHALLENGE
PREMIÈRE MONDIALE
CINEASTI DEL PRESENTE
Press screening | August 5 at 19:00, Kursaal Theatre
First Screening | August 6 at 18:30, Auditorium FEVI
suivi d’une discussion avec le public au Spazio Cinema
Repetition 1 | August 7 at 09:00, La Sala
Repetiton 2 | August 8 at 21:30, Rialto 2 Theatre
Dans THE CHALLENGE,
Le réalisateur Yuri Ancarani traverse le
Golfe Persique pour accompagner un
fauconnier à une importante compétition.
Entre SUV, Lamborghini, jets privés et
concours d’ascencion de dunes à la
Mad Max en 4x4, le film raconte l’histoire
d’un intense week-end dans le désert.
SYNOPSIS
NOTE DU RÉALISATEUR
La fauconnerie a plus de 40 siècles d’histoire.
En Occident, elle fut, au Moyen Âge, l’une des
grandes passions de l’aristocratie, et elle
conserve tout son prestige dans la culture
arabe contemporaine. Trois années
d’observation sur le terrain pour capturer
l’esprit de la tradition, qui permet à celui qui
pratique cette chasse de conserver encore
aujourd’hui un lien étroit avec le désert dans
un contexte habituellement dominé par la vie
urbaine. C’est un fauconnier accompagnant
ses oiseaux de compétition à un important
tournoi au Qatar qui nous guide dans cette
traversée. Dans la lumière zénithale d’un espace
dépouillé, entre paraboles et collisions d’objets
du désir, le film raconte un étrange «week-end
dans le désert», se saisissant de microcosmes
technologiques et anthropologiques qui, comme
un faucon, planent sur la dérive irréversible des
imaginaires.
“The Challenge” est un film complexe,
même si son visionnage semble fluide et
détendu. Aller dans ce désert est asez simple,
vous prenez un vol, un guide pour une visite
de 2 ou 3 heures, vous montez sur un chameau,
puis vous revenez à la ville. S’arrêter et regarder
attentivement est presque impossibile.
Aussi, je me suis aperçu que la vie dans ces
nouvelles métropoles que sont Dubaï ou Doha
est assez occidentale, mais, pas pour les Bédouins
qui ont besoin du désert quil aime pour vivre
pleinement et intensément. Dès lors,
il est question de tradition.
CREDITS
Année | 2016
Pays de production | France, Italy
Durée | 69’
Language original | Arabic
Sous-titres | English, French
Réalisateur | Yuri Ancarani
Chefs opérateurs | Yuri Ancarani, Luca
Nervegna, Jonathan Ricquebourg
Sound | Mirco Mencacci
Monteur son | Piergiorgio De Luca
Montage | Yuri Ancarani
Bande originale | Lorenzo Senni,
Francesco Fantini
Producteur exécutif bande originale |
Antonella Boccanelli Rodriguez
Assistant réalisateur | Caterina Viganò
Producteurs | Fabrizio Polpettini
& Pierre Malachin (La Bête), Christophe
Gougeon (Atopic), Tommaso Bertani (Ring
Films) in Association With Sébastien Andrès
& Olivier Burlet (Michigan Films), Marco
Alessi (Dugong Production), Abir & Mo
Hashem (Solo Films).
En association avec | Arte France, La
Lucarne, Martine Saada, Fabrice Puchault,
Alex Szalat
Responsable des programmes | Luciano Rigolini
Avec la participation de | Cnc Centre
National de la Cinématographie et de
l’image animèe, Ministero dei Beni e delle
Attività Culturali e del Turismo – Direzione
Generale Cinema
Et le soutien de | Region Ile-De-France,
Procirep-Angoa, Centre D’art Contemporain
Genève, Beursschowburg Bruxelles,
Biorem Engineering, Galerie Isabella Bortolozzi,
Galerie Zero..
Graphisme | Apart Collective
Casting
Khaled Al-Kaja
Nasser Al-Kaabi
Soul Riders Qatar
Khaled Al-Hammadi
Osama Yacoub
Rachid Mesfer Hamad Al-Shahwani Al-Hajri
Hadi Ghedir Al-Hajri
Hamad Saoud Al-Shahwani Al-Hajri
Jaber Ghanem Ali Al-Fayed Al-Hajri
Abdullah Ali Al-Yafei
Nawaf Abdullah
Rachid Al-Noaimy
DOWNLOAD STILLS
https://drive.google.com/open?id=0B5PC-LjKinRla3R5YU9MaUE0czQ
ANCARANI
Né a Ravenne en 1972, Yuri Ancarani est
artiste contemporain italien. Ses oeuvres
ont été récompensées tant dans le champ de
l’art contemporain que dans celui du cinéma.
Ces cinq derniers films ont été montré et
récompensés dans plus de cent festivals incluant Locarno, Venise et Toronto - ainsi
que dans les plus grands musées du monde,
le Centre Pompidou à Paris, la Biennale de
Venise, le Guggenheim Museum de New York
et il a récemment bénéficié d’une exposition
personnelle au Hammer Museum de Los Angeles.
EXPOSITIONS (sélection)
55th International Art Exhibition, The
Encyclopedic Palace, Venice Biennal
(Venice, Italy), Fondazione Sandretto Re
Rebaudengo (Turin, Italy), Hammer Museum
(Los Angeles, California), R. Solomon
Guggenheim Museum (New York, USA),
Palais de Tokyo (Paris, France), Isabella
Bortolozzi Galerie (Berlin, Germany),
MAXXI, Museo Nazionale delle Arti del
XXI secolo (Rome, Italy), Museo Marino
Marini (Florence, Italy), ZERO...gallery (Milan,
Italy), Triennale Milano (Milan, Italy), PAC_
Padiglione d’Arte Contemporanea di Milano
(Milan, Italy).
FESTIVALS (Sélection)
Venice Film Festival, Locarno Film Festival,
IFFR Rotterdam, IDFA, New Directors/
New Films MOMA, Hot Docs, Cinéma du
Réel, SXSW- South by Southwest, Full
Frame Documentary Festival, Ann Arbor
Film Festival, True/False Film Festival, TIFF
Toronto.
PRIX (sélection)
Talent Prize 2012, two nominations for
“Nonfction feature filmaking”, Cinema
Eye Honors New York; “Best International
Short Film”, RIDM Montreal; “Grand Prix in
Lab Competition”, Clermont-Ferrand Film
Festival; “Honorable Mention”, Dokufest
Kosovo; “Best documentary”, New Horizon
I.F.F. ; “Short Film Grand Prize”, IndieLisboa.
FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE
Séance | 2014, Documentary, Italy, 30’,
Cinema du Réel
San Siro | 2014, Documentary, Italy, 26’,
Locarno Film Festival
Da Vinci | 2012, Documentary, Italy, 25’,
Festa del Cinema di Roma
Piattaforma Luna | 2011, Documenatry,
Italy, 25’, Mostra del Cinema di Venezia
IlCapo | 2010, Documentary, Italy, 15’,
Mostra del Cinema di Venezia
VENTES INTERNATIONALES
Manuela Buono
+39 347 627 3390
info@slingshotfilms.it
www.slingshotfilms.it
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
7 803 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler