close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Centre d`accueil multi-enfance de la Belle de Mai

IntégréTéléchargement
Etu d e d e ca s : Ce n tr e d ' a ccu e i l m u l ti -e n fa n ce d e l a B e l l e d e Ma i
S i te We b : h ttp ://www.co n s tr u cti o n 2 1 .o r g /fr a n ce /
Centre d'accueil multi-enfance de la Belle de Mai
PUBLIÉ PAR ALLAIRE | 18 AOÛT 16
Type de pro jet : Reno vatio n
Type de bâtiment : Eco le maternelle,
crèche, garderie
Année de co nstructio n : 19 9 0
Zo ne climatique : [Csb] Litto ral
Méditerranéen - Tempéré, été frais et sec.
Surface nette : 6 0 4 m 2 SHON
Co ût de co nstructio n : 1 10 0 0 0 0 €
No mbre d'unités fo nctio nnelles : 50 Enfant
Co ût/m² : 1 8 21 €/m 2
Co ût/Enfant : 22 0 0 0 €/Enfant
41 rue Jo bin , 130 0 3 Marseille, France
// Description
L'objectif du travail réalisé depuis plus de 3 ans est la création d’un lieu d’accueil pour les jeunes enf ants
sur le site de La Friche La Belle de Mai. Il vise à répondre aux besoins des f amilles et à s’insérer dans la
réalité territoriale et sociale qui l’entoure.
Créé d’une part, en réponse aux besoins des populations à la recherche d’un mode de garde, et d’autre
part, en f onction des dif f icultés et potentiels constatés sur l’environnement social et urbain étudié, le
projet d’établissement de cette structure n’est pas seulement envisagé sous l’angle de l’accueil mais bien
dans la capacité d’inscrire son action dans un environnement social et à tisser des liens avec les
partenaires engagés dans le travail auprès des f amilles.
Ainsi, le projet de création d’un multi-accueil sur le site de La Friche La Belle de Mai souhaite jouer un rôle
de levier impulsant au niveau local, une dynamique basée à la f ois sur la lutte contre les inégalités, y
compris entre hommes et f emmes, et la prévention des exclusions sociales, culturelles et économiques.
C’est f in 2008 que les études architecturales de la crèche débutent. L’agence ARM Architecture – Matthieu
Poitevin & Pascal Reynaud a conçu et réalisé, avec Clotilde Berrou comme chef de projet, une crèche en
pierre et en bois d’une surf ace de 603m² intégrant deux patios de 35m² et disposant d’un toit-terrasse de
450m².
Plus de dé t ails sur ce pro je t :
http://caractere-special.fr/pro jet/la-creche/
http://ancien.lafriche.o rg/co ntent/la-cr%C3%A8 che
Fiabilit é de s do nné e s :
Certifié tierce partie
// Intervenants
Maître d'ouvrage
No m : Asso ciatio n Friche
Site Web : http://www.lafriche.o rg/fr/
Maître d'ouvrage délégué
No m : SCIC de la Friche
Assistance à Maîtrise d'ouvrage
No m : Do Mene
Gabrielle Raynal
Actio n : AMO QEB
Architecte
No m : Po itevin Mathieu
hello @caractere-special.fr ; 0 49 155510 4
Site Web : http://caractere-special.fr/
Bureau d'étude thermique
No m : Garcia + W.Martin
Bureau d'études structures
No m : DVDD
Dé m arche dé ve lo ppe m e nt durable du m aît re d'o uvrage : Le bassin initial a été co nservé. Les pierres d’apparats
déco upées en tête du bassin, o nt été récupérées et po sitio nnées devant le bâtiment, en finitio n, au sud du bâtiment devant le
parking. En plus de la fo nctio n de pro tectio n par rappo rt aux vo itures, les pierres déco upées en biais et juxtapo sée génèrent
des vides, dans lesquels des plantatio ns d’agrément o nt été installées dans le cadre d’un pro gramme de jardin urbain
expérimental.
La crèche veut o ffrir un enviro nnement de qualité. Le pro jet a o btenu une reco nnaissance de sa démarche de co nstructio n
durable par le pô le BDM (Bâtiments Durables Méditerranéens) avec une évaluatio n par so n système de garantie participatif au
niveau Argent. L’envelo ppe atteint une perfo rmance énergétique de BBC -50 %.
Le cho ix des matériaux a été effectué en po ursuivant l'o bjectif enviro nnemental : plafo nd amenant l’inertie, vo iles lo urds et
menuiserie bo is, matériaux de finitio ns peu po lluants, différenciatio n des réseaux de chauffage UTA cuisine, et chauffage,
intégratio n des différents éléments de métro lo gie, mise en place d’un système d’éclairage à co mmande co ntrô lée.
La sélectio n o pérée po ur le seco nd œuvre vise à limiter l’émissio n de po lluants (so l so uple, peintures, vernis, faux plafo nd).
Le mo bilier en bo is co mpo site a été fabriqué sur mesure, par une filière lo cale et artisanale, designé par J. Végis & Bo uchier
et co nstruit par Vinvent et Lyra Reviro n (Jardin de l'Attelage). Le vernis est adapté aux enfants (naturel - sans aldéhydes),
l’assemblage n’utilise pas de co lle (fixatio ns en ino x).
De script io n archit e ct urale : Le bâtiment s’o rganise auto ur de l’accueil et de la vo lo nté pro grammatique de la renco ntre
parents / enfants / perso nnels. Il y a des espaces po ur les bébés, des autres po ur les enfants qui marchent, une biblio thèque
po ur les enfants et les parents. Ils s’o rganisent auto ur de patio s intérieurs permettant aux enfants des différentes sectio ns
habituellement si clo iso nnées de se déco uvrir, de se vo ir grandir, de sentir les o deurs et d’éco uter les bruits, de passer de
l’une à l’autre.
Ici, pas de co uleur aux murs : On les laisse entrer avec les jo uets, les do udo us, le mo bilier et les petits plats cuisinés par
un(e) chef des Grandes Tables. Au so l, une piste grise fait le to ur des sectio ns, matérialisant cette bo ucle.
Le pro jet s'intègre au mieux structurellement à la co nstructio n existante par le cho ix d'un radier sur l'ensemble du bassin. La
structure po teau-po utre est co mplétée en plancher haut par un co mplexe ho urdis, iso latio n, dalle de finitio n en béto n. Le clo s
co uvert est terminé par un co mplexe de bardage et menuiseries bo is, issu de fo rêts gérées durablement (label PEFC).
L'ensemble du bâtiment est iso lé en o uate de cellulo se pro jetée.
Et si c'é t ait à re f aire ? :
Le pro jet dans so n territo ire: les espaces verts gagneraient à exister
Les matériaux et le chantier: les fermetures et les sipho ns de so ls mal ajustés nuisent à la facilité d’usage et au co nfo rt o lfactif
THEME RECURRENT : les sipho ns en rez de chaussée qui désipho nnent
Eco no mies et so briété d’usage: le suivi énergétique do it être mis en place (les co mpteurs existent) po ur arriver aux
éco no mies, to ut en simplifiant une technique tro p abo ndante
THEME RECURRENT : le co ût des lo ts techniques et leur explicatio n !!!
Co nfo rt et santé à l’intérieur: co nfo rt d’été (traitement des appo rts inco mplet) et d’hiver ( entrées d’air à l’envers) so nt à
parfaire.
THEMES RECURRENTS : CHOIX DE LA VMC Ici la VMC do uble flux aurait pu être nécessaire po ur la nuit à cause des
effractio ns
NON ATTEINTE DU CONFORT D’ETE : par no n finitio n des brises so leil, végétalisatio n, explicatio n des ventilatio n, brasseurs
d’air... po ur éviter la clim et garantir 26 /28 ° C aux petits
// Energie
Consommation énergétique
Be so in e n é ne rgie prim aire :
6 9 ,8 0 kWh EP/m 2 /an
Be so in e n é ne rgie prim aire bât im e nt st andard :
Mé t ho de de calcul : RT 20 0 5
CEEB : 0 ,0 0 kWh PE / €
144,50 kWh EP/m 2 /an
Performance énergétique de l'enveloppe
UBat de l\'e nve lo ppe :
0 ,26 W.m -2 .K-1
Indicat e ur : I4 (I4) m 3 /H.m 2 n50 (Vo l/H) Q4
Et anché it é à l'air : 0 ,6 0
// EnR & systèmes
Systèmes
Chauf f age :
Chaufferie gaz à co ndensatio n
Radiateur à eau
ECS :
Chaufferie gaz à co ndensatio n
So laire thermique
Raf raîchisse m e nt :
Aucun système de climatisatio n
Ve nt ilat io n :
Simple flux
Ene rgie s re no uve lable s :
So laire thermique
Chauffage et appo int ECS
Chaudière gaz à co ndensatio n, émetteur de type radiateur avec ro binet thermo statique et batterie d’eau. Thermo stat
d’ambiance. (P = 6 5KW)
Ventilatio n
Simple Flux avec caisso n d’extractio n classé C4. (débit crèche : 146 5m³/h sur ho rlo ge et sanitaire : 435 m³/h permanent.)
ECS
Système ECS so laire (μ=55%) – 8 ,5m² de panneaux et sto ckage de 10 0 0 L.
// Environnement
Eau et qualité de l'air intérieur, santé et confort
Qualit é de l'air int é rie ur : - Peintures sans COV
- Laines minérales ensachées (type URSA PurOne)
- OSB
- Bardage bo is (PFC)
- Revêtements de so ls type cao utcho uc naturel (lino léum)
Co nf o rt & sant é : - Présence de patio s et de menuiseries à so ufflet permettant une ventilatio n traversante et
augmentatio n du débit d’extractio n en pério de no cturne.
- Menuiseries installées au nu intérieur
- Présence de treilles végétalisées et vo ile au dessus des patio s
- Végétatio n
- Diminutio n de l’effet îlo t de chaleur
- Pas d’utilisatio n des lo caux au mo is d’Ao ût
Co nf o rt aco ust ique : Cho ix des équipements de cuisine à faible émissio n aco ustique
// Produits
// Coûts
Co ût de co nstructio n : 1 10 0 0 0 0 €
// Environnement urbain
Enviro nne m e nt urbain :
Le pro jet s’insère dans la zo ne de réaménagement d’Euro méditerranée
En bus : lignes n°49 et n°52, arrêt Belle de Mai La Friche
Bus de so irée n°58 2, circule entre 20 h et 0 h45
En vélo : bo rne vélo 3321 (rue Jo bin)
En tram : Ligne 2, arrêt Lo ngchamp (puis 10 min. à pieds)
En métro : Lignes 1 et 2, arrêt Saint-Charles (puis 15 min. à pieds)
// Qualité environnementale du bâti
Qualit é e nviro nne m e nt ale du bât i :
co nfo rt (o lfactif, thermique, visuel)
efficacité énergétique, gestio n de l\'énergie
énergies reno uvelables
// Concours
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
226 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler