close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

1. resume - ReliefWeb

IntégréTéléchargement
RAPPORT DE SITUATION FIEVRE JAUNE EN RD CONGO
Bureau du Représentant | 42, avenue des Cliniques, Kinshasa / Gombe | République Démocratique du Congo
Sitrep du 18 Août 2016
1. RESUME
 Kinshasa, le 16 Août 2016 : Lancement officiel par le Ministre de la santé Publique de la Campagne de
vaccination préventive contre la fièvre jaune ciblant 10.5 Millions de personne dans 47 zones de santé dont
32 à Kinshasa et 15 frontalières avec l’Angola, la campagne va durer 10 jours
 Suite aux contraintes logistiques (disponibilité réduite de vol pour le transport des outils de gestion), le
démarrage proprement dit de la campagne de vaccination préventive contre la fièvre jaune interviendra
avec un décalage dans les provinces de Kwango, Kasaï central et Lualaba ;
 Présence à Kinshasa des directeurs des urgences de l’OMS Genève et Afro pour appuyer les efforts de
bureau OMS-RDC dans la coordination des activités de la campagne Fièvre jaune
 Jusqu’en date du 18 Aout 2016, selon le comité de validation et classification des données de l’épidémie
de la fièvre jaune en RDC : 731 cas de fièvre Jaune sont confirmés avec 16 décès (Létalité : 21,91%) ; 9
cas sont en instance de classification finale ; Un total de 1956 prélèvements analysés (82,3%) sur les 2357
cas suspects notifiés ;
 Jusqu’en date du 18 Aout : J42 sans nouveaux-cas confirmés de fièvre Jaune prélevés à Kinshasa (dernier
cas confirmé remonte au 08 juillet 2016 dans la zone de santé de Ngiri-Ngiri ;
 La Commande de l’OMS pour une couverture de 3 mois supplémentaires en réactifs de laboratoire fièvre
jaune est attendue avant la fin du mois d’Aout 2016 à Kinshasa
 Une nouvelle requête est en cours d’être envoyée à l’ICG pour les coûts opérationnels et les vaccins
antiamarils en vue de la campagne de vaccination dans la zone de santé de Feshi (Province de Kwango)
 Le plan de réponse générale à l’épidémie de la fièvre jaune en RDC par l’OMS est financé en ce jour à
hauteur de 84,7%, le Gap actuel est estimé à 3 705 764 USD
 Le déploiement sur terrain des experts pour appuyer la campagne préventive contre la fièvre Jaune à
Kinshasa et dans les zones transfrontalière avec l’Angola se poursuit (déploiement déjà couvert à 89%)

100% des fonds destinés aux couts opérationnels de l’actuelle campagne de vaccination préventive contre
la fièvre jaune sont bien disponibles au niveau des provinces
1
Doublon d’un cas confirmé a été décelé dans la base des données de l’INRB, sa soustraction ramène le total à 73 cas confirmés
1
2. Surveillance Epidémiologique
 A la semaine épidémiologique 33, au moins 2357 cas suspects de fièvre jaune ; 1956 échantillons analysés ;
dont 73 cas confirmés dont 16 décès (létalité : 21,91 %) ont été rapportés par le système national de
surveillance.
 Sur les 73 cas confirmés : 16 autochtones (incluant 3 cas selvatique), 56 importés, 1 non encore classifié
 Le comité de validation et classification des données de l’épidémie de la fièvre jaune en RDC a dressé le bilan
suivi après sa réunion du 18 Aout 2016 :
Tableau I : Statut des cas de fièvre jaune confirmés par le laboratoire selon le comité national de classification,
Kinshasa, 18 Aout 2016 (Source : DLM)
Comité de classification des cas Fièvre Jaune en RDC: Surveillance bio-épidémiologique Mis a jour en date du 18 Aout 2016
Repartition des cas selon les zones de santé
CAS CONFIRME
EN COURS
Total IGM ou
confirme
PROVINCES
NON CAS
confirme
confirme
confirme
TOTAL
investigation
Labo en
PCR +
autochtone
et
autochtone
importe
non classe CONFIRME
en cours
cours
selvatique
ZONES DE SANTE
BAS UELE
0
1
0
0
1
0
1
0
2
Ango
0
1
1
Bili
1
1
1
KASAI
0
1
0
0
1
0
0
0
1
Mushenge
1
1
1
KONGO CENTRAL
2
0
35
0
37
0
1
21
59
Boma
1
1
2
3
Boma Bungu
0
3
3
Kangu
0
1
1
Kimpangu
1
1
1
Kimpese
9
9
9
Kitona
1
1
1
Masa
1
1
1
Matadi
1
1
2
1
6
9
Muanda
7
7
4
11
Nsona-Pangu
1
14
15
3
18
Nzanza
0
2
2
KINSHASA
6
0
10
1
17
0
2
26
45
Bandalungwa
0
1
1
Gombe
1
1
1
2
Kalamu II
1
1
1
Kikimi
1
1
1
Kimbanseke
1
1
2
3
5
Kingasani
0
1
1
Kisenso
2
2
2
4
Limete
1
1
1
2
Lingwala
1
1
1
Masina I
0
6
6
Masina II
1
1
3
4
Ndjili
1
3
4
1
8
13
Ngaba
2
2
2
Ngiri-Ngiri
1
1
1
Selembao
0
1
1
KWANGO
5
0
10
0
15
3
0
1
19
Feshi
1
1
1
Kahemba
3
7
10
2
1
13
KAJIJI
1
2
3
3
Kisandji
1
1
1
2
LUALABA
0
0
1
0
1
0
0
0
1
Dilolo
1
1
1
TSHUAPA
0
1
0
0
1
2
0
0
3
Mompono
1
1
1
Yalifafu
0
2
2
Grand Total
13
3
56
1
73 *
5
4
48
130
NON CAS fièvre jaune : Positivité liée à la vaccination (46), hépatite(1) et Palu(1)
EN COURS :
(a) Investigation en cours dues aux informations manquantes dans les rapports d'investigations reçus (dossier à suivre)
b) Labo encours : 4 en attente des résultats de la seroneutralisation au laboratoire pour trancher
* : Le doublon d’un cas confirmé a été décelé dans le fichier de L’INRB et a été soustrait ramenant le total des cas confirmés à 73
2
DERNIERS DEVELOPPEMENTS
Coordination
 Tenue des réunions de coordination journalière de suivi de la campagne encours à Kinshasa;
 Visites de supervision des sites de vaccination en cours dans toutes les ZS de Kinshasa par les équipes
conjointes OMS-Ministère de la santé incluant les directeurs des urgences OMS de Genève, du bureau
Afro et le représentant de l’OMS-RDC ;
 Poursuite du déploiement des experts pour apporter un appui technique aux équipes locales durant la
campagne encours : 89 déjà déployés
 Réunions de coordination préparatoire au niveau décentralisé dans les provinces de Kwango, Kongo
central, Lualaba, Kasaï et Kasaï central ;
Communication des risques et mobilisation sociale
 Production d’une courte vidéo par les directeurs des urgences de l’OMS Genève (Dr Peter Graaff) et
OMS Afro (Dr Soce Fall) pour renforcer le leadership de l’OMS sur terrain,
 Production des éléments vidéo et sonores sur la campagne encours, leur positionnement sur le site OMS
pour un plaidoyer à l’endroit des bailleurs des fonds
 Harmonisation des messages à communiquer en rapport avec la réponse à la fièvre jaune en RDC et
Angola
 Présence de l’équipe des experts internationaux en communication d’urgence déployée pour renforcer la
mobilisation sociale durant la durée de la campagne ;
 Radiodiffusion des spots, sketch et production des affiches et banderoles ;
 Implication des agents locaux de la Croix Rouge congolaise comme agent d’ordre dans les sites de
vaccination et pour la mobilisation sociale de proximité dans le Kwango
Surveillance, laboratoire et gestion des alertes et données
 Le comité conjoint de validation des données OMS – MSF – INRB-CDC-Ministère de la Santé a tenu sa
réunion le 18 Aout 2016
 Sur les 9 résultats de la seroneutralisation attendus de l’INRB : 4 Cas négatifs et 5 toujours en attente
 La commande en réactifs fièvre Jaune couvrant 3 mois attendue à Kinshasa avant la fin du mois d’Aout
2016

Le laboratoire mobile de Kahemba a reçu durant la semaine 3 échantillons des cas suspects fièvre jaune
qui ont été analysés ; tous ont été négatifs à la fièvre jaune
Carte 1 : Distribution par zone de santé des
cas confirmés de fièvre jaune, 10 août 2016
Confirmés
Zone de Santé : 24
Cas confirmés : 73
Carte 2 : Zone de santé avec au moins un cas
confirmé de fièvre jaune, 18 août 2016
3
Gestion des cas
 Dans Kinshasa : 4 hospitalisés parmi les cas suspects dont 1 de Matete, 2 cas de Binza ozone (clinique
Ngaliema) et 1 cas de Masina 1
 Préparation de la formation des 25 professionnels de santé sur le protocole national de prise en charge
des cas de fièvre jaune à Kinshasa et 35 dans les provinces
 Province du Kwango : Zone de santé de Kajiji 2 patients et Zone de santé de Tembo 3 patients
Lutte anti-vectorielle
 Démarrage des activités LAV dans ZS de Ngiri- Ngiri, Gombe et Nsele.
 Activité de désinsectisation à Dilolo.
 18 véhicules ont bénéficié de la pulvérisation au Kongo central
 Les activités LAV 5 dans les zones de santé de Maluku 2 et Mont Ngafula ont été reportées
4
Campagne de vaccination
 Données de couverture après J1 à Kinshasa : selon les données transmises par 25 ZS sur 32,
540 894 vaccinées sur 7 586 400 personnes attendues, soit 7,1% de la cible totale.
 Lancement de la campagne de vaccination par le ministre de la santé publique le 16 Aout 2016
dans la ZS de Kasavubu dans la ville de Kinshasa ;
 La campagne va couvrir 32 zones de santé de Kinshasa et 15 zones de santé transfrontalière à
l’Angola ;
 Le lancement a été effectué en présence de l’OMS, Unicef, Banque Mondiale, JICA, SABINE, GAVI
et autres partenaires clés
 Le représentant de l’OMS a prononcé son discours au nom des partenaires de la santé impliqués
dans l’immunisation en RDC,
 La vaccination proprement dite commence le 17 Août à Kinshasa, le 19 Août pour la province du
Kwango, le 20 Août pour Lualaba (certaines Zones de santé sont à 600 Km de Lubumbashi) et le
22 août 2016 pour les provinces du Kasaï et Kasaï central)
 Suite à la confirmation d’un cas autochtone dans la ZS de Feshi (province de Kwango) une
application à ICG est en cours d’élaboration pour l’organisation d’une campagne de vaccination
réactive dans cette zone
 Un accord a été signé depuis le 15 septembre avec la cimenterie de Kinshasa pour l’utilisation de
son incinérateur – seul répondant aux normes dans les environs - pour la gestion des
déchets biomédicaux issus de la campagne.
 Le monitorage indépendant de la vaccination est en cours dans les ZS concernées avec l’appui de
l’OMS
Défis
 Le déploiement des experts dans Kasaï et Lualaba par avion (1 vol /semaine)
 Le décalage dans l’approvisionnement des outils de gestion au Kasaï central et l’antenne Tembo dans le
Kwango. Le cargo doit arriver le 17 Aout par avion
 Fonds additionnels pour couvrir totalement le plan de réponse de l’OMS surtout le volet de renforcement
de la surveillance dans la période post-campagne
Prochaines étapes
 Suivi de la bonne mise en œuvre de la campagne en cours surtout dans les provinces frontalières avec
l’Angola ;
 Finaliser le déploiement des experts dans toutes les zones
 Le suivi avec l’ICG pour les doses supplémentaires nécessaires pour vacciner complètement la zone de
santé de Feshi
 Continuer la validation et la classification finale des cas à confirmer en instance
 Poursuivre les activités transfrontalières RDC-Angola
Pour plus d’information, prière contacter :
Représentant de l’OMS : Dr Yokouide Allarangar allarangaryo@who.int ;
Incident Manager : Dr Coulibaly Tiekoura coulit@yahoo.fr
Equipe de Coordination : Demba Lubambo Ghyllain dembalu@who.int ; Dr Lom’s Lombelelo lombeleloandjafumbal@who.int;
Dr Sodjinou Vincent Dossou sodjinouv@who.int; Dr Moïse Yapi yapimo@who.int; Dabire Ernest dabireer@who.int;
Dr Luce Richard lucejrr@who.int; Eugene Kabambi kabambie@who.int; Albert Mbule Kadiobo mbulea@who.int
5
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
5
Taille du fichier
637 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler