close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bulletin Info n° 249 / Août 2016

IntégréTéléchargement
Lundi 15 août 2016, n° 249
Route de l'Aurore 4, 2053 Cernier
 032 889 36 40, Fax 032 889 36 39
 www.cnav.ch, cnav@ne.ch
Journal pour les membres de la CNAV
IDE CHE-101.411.062 TVA
Prise de position PAC viticole
L'interprofession a pris position concernant la révision du plan d'affectation cantonal
(PAC) viticole 1ère partie. Dans les grandes lignes, nous saluons la volonté du Conseil
d'Etat de maintenir à long terme une surface de 600 hectares de vigne tout en
coordonnant la protection du vignoble avec l'urbanisation et l'agriculture. Nous
constatons que l'étude a permis de définir des sites d'extensions potentiels à planter en
vigne, avec une vision de regroupement des surfaces viticoles. Il apparait nécessaire de
ne pas miter le territoire viticole mais bien d'assurer son regroupement comme le
démontre l'étude. Dans le détail, nous avons relevé les éléments suivants :
 L'emprise sur la surface d'assolement (SDA) est quasi inexistante.
 La garantie de l'utilisation des surfaces viticoles et respectivement l'application de
l'article 7 al. 1 qui mentionne que les immeubles assujettis doivent recevoir une
affectation à la viticulture, est nécessaire afin de répondre à la fiche S_23 du plan
directeur cantonal.
 La mise en lumière de 140'000 m2 en nature non viticole dans la zone viticole pose
problème. Même s'il s'agit de surfaces de petites tailles et en proximité de la zone
urbanisée, il apparait pour le moins que le propriétaire espère un jour avoir la
possibilité de construire sur cette parcelle. Ainsi, nous avons l'impression que le non
agissement des autorités laisse planer un doute quant au devenir de ces surfaces.
En respectant les objectifs définis par le plan directeur cantonal, nous souhaiterions
que la loi soit appliquée, ceci dans un délai raisonnable compte tenu du contexte.
L'ensemble des acteurs propriétaires doivent être mis sur le même pied d'égalité.
Au final et compte tenu des remarques ci-dessus, l'interprofession répond
favorablement à la révision du PAC viticole 1ère partie.
IVN – Yann Huguelit
Société d'agriculture du district de La Chaux-de-Fonds
La société invite ses membres pour une séance d'information sur le projet de biogaz à
La Chaux-de-Fonds le mardi 20 septembre 2016 à 20h00 à l'auberge de la ferme
Droz-Dit-Busset à La Chaux-de-Fonds. Merci de réserver la date.
Société d'agriculture - Patrick Kaufmann
Championnat suisse du champ professionnel
agricole
Du 1er au 4 septembre 2016, Agrilogie Grange-Verney VD accueille les AgriSkills :
Les meilleurs agriculteurs, viticulteurs et cavistes de Suisse disputeront des
épreuves passionnantes pour gagner le titre de championne ou de champion
suisse : concours de traite, soudure, réglage d’un semoir, plantation et taille de la
vigne, connaissance des plantes et des cépages, débourbage d’une cuve,
reconnaissance des senteurs du vin, voilà quelques-unes des épreuves à découvrir
en direct à Moudon. Les métiers d’arboriculteur, d’aviculteur, de même que la
production biologique et les paysannes accueilleront aussi le public et leur feront
découvrir quelques facettes de leur métier. Des animations variées sont prévues, en
collaboration avec l’association Ecole à la ferme, et il sera possible de se restaurer
sur place tout au long des quatre jours. Plus d’informations sous www.agri-job.ch.
Agrilogie Grange-Verney - Moudon VD
Analyses de sols
Les exploitants agricoles, situés dans les districts de Boudry, Neuchâtel, du Val-deRuz et Val-de-Travers (ZMI), qui désirent faire analyser des parcelles sont priés de
s’inscrire par  032 889 36 40 jusqu’au mercredi 31 août 2016 en n’oubliant pas
de préciser le nombre de parcelles à analyser.
Nous confirmerons personnellement aux exploitants inscrits le jour et le lieu de
distribution du matériel, ainsi que la date de reprise des échantillons. Afin de vous
aiguiller sur la meilleure analyse possible, pensez à relever sur d'anciennes analyses
le pH de chaque parcelle. Le résultat des analyses sera communiqué en fin d'année
au moyen d’une mise en valeur personnalisée, parcelle par parcelle et d’un conseil
fumure.
Pour le Haut du canton, le délai d'inscription est fixé au lundi 12 septembre 2016.
Vous pouvez d'ores et déjà vous inscrire auprès du secrétariat CNAV – conseil &
formation,  032 889 36 40.
La grosse période de production arrive !
Afin d’avoir le personnel suffisant pour assurer notre activité, nous recherchons des
personnes disponibles le lundi de 4h à 7h (voir 9h ou 12h, à discuter) et le
mercredi de 5h à 7h (voire 9h). Pas besoin de formation de boucher. Dextérité et
engagement suffisent. Nous assurons la formation pour le poste qui conviendra.
Parlez-en autour de vous ! Contactez-nous ! : L. Messerli  079 637 69 31,
D. Geiser  078 630 05 63, M. Frutschi  079 383 69 26.
Abattoir régional – D. Geiser
Marché de bétail
Nous vous rappelons les changements intervenus durant l'été suite aux décisions
prises par Proviande, à savoir :
CH - Assurance
Depuis le 1er juillet, pour chaque animal le montant décompté au vendeur pour les
cotisations d'assurances passe de Fr. 8.50 à Fr. 9.50 pour les catégories MT, MA,
OB, RG, RV et VK et cela depuis le 1er juillet 2016.
Modifications tabelles des prix hebdomadaires
Depuis le 1er août, la nouvelle tabelle des déductions de poids est appliquée. Elle est
disponible sur le site de www.proviande.ch, onglets classification & marchés,
données du marché.
Concours des taureaux
La Fédération Neuchâteloise Inter-races Bovines (FNIB) en collaboration avec le SE
des Ponts-de-Martel-Brot-Plamboz et la CNAV organisent le concours des taureaux
à la Halle agricole des Ponts-de-Martel le samedi 3 septembre 2016.
Une centaine de taureaux défileront sur le ring. Pendant la journée, vous pourrez
vous restaurer à la buvette avec une succulente choucroute garnie.
Le soir, dès 20h00 aura lieu la remise des prix et une soirée des éleveurs avec un
orchestre folklorique. Venez nombreux.
Brunch à la ferme du 1er août 2016
Bien loin de l’agitation de la ville, la Fête nationale a été l’occasion
d'aller "bruncher" dans une atmosphère conviviale à la ferme sous
une météo radieuse.
Grâce à l'engagement des prestataires, avec le soutien de l'USP, les familles
paysannes ont mis sur pied cette manifestation décontractée mais chacun à leur
façon ce qui rend ce Brunch à la ferme toujours aussi agréable pour tous.
La CNAV remercie chaleureusement toutes les familles organisatrices (également à
leurs équipes de nombreux bénévoles), pour leur engagement, leur dévouement et
les félicite pour ce magnifique succès.
 Familles Cuche, Grau & Von Gunten, Villiers
 Famille Willy et Nicole Hadorn, Le Pâquier
 Famille Jean-Christophe et Rosalie Bignens, Gorgier
 Famille Germann-Viscardi, La Vue des Alpes
 Famille Sarah Quiquerez, Le Landeron
 Famille Claude-Eric et Anouk Robert, Brot-Plamboz
CNAV – Justine Debély
Informe…
Assurance indemnité journalière
Même si vous pensez que les arrêts de travail n'arrivent qu'aux autres, une assurance
indemnité journalière n'est pas un luxe mais une nécessité. L'absence d'une telle
assurance peut avoir des conséquences désastreuses et durables. Il faut vous protéger
contre la perte de gain suite à une maladie, un accident ou maternité.
En cas d'incapacité de travail du chef d'entreprise, il est essentiel d'avoir assuré au
préalable les coûts que vont occasionner son remplacement. Ceci correspond en
général à Fr. 210.- par jours environ. La nature et l'ampleur des travaux assumés par
des personnes qui collaborent au sein de l'exploitation diffèrent beaucoup. Il est
pourtant conseillé d'assurer ce cas de figure avec une indemnité de Fr. 110.- par jour
environ.
Ni trop bas, ni trop haut ! Une assurance indemnité journalière adaptée permet de se
mettre à l'abri des problèmes existentiels qui sont sous-assurés ou qui ne disposent pas
d'un revenu compensatoire suffisant. Il est en revanche exclu de faire un gain avec une
assurance indemnité journalière. Cet aspect revêt surtout de l'importance lorsque
d'autres assurances sociales (assurance accident, assurance militaire, allocations pour
perte de gain en cas de maternité selon la LAPG) servent aussi des prestations.
Un conseil individuel s'impose pour fixer le montant adéquat de l'indemnité journalière.
Assurance de soins dentaires
La liste des traitements dentaires désagréables est longue (plombages, ponts, implants,
traitements de racine, corrections dentaires, etc.) et le plus désagréable vient souvent à
la fin : la facture du dentiste. L'assurance dentaire AGRI-dental vous allège de cette
charge financière.
Les prestations suivantes sont couvertes à 50 % par AGRI-dental :
 Prophylaxie,
 Hygiène dentaire,
 Corrections de la position des dents,
 Traitements conservatoires (caries, ponts, couronnes, etc.)
Nous conseillons de conclure une telle assurance dès l'âge de 3 ans. Jusqu'à la fin de
l'année où l'enfant atteint 6 ans révolus, une demande simplifiée est possible, et un
rabais de 50% est octroyé. Une adhésion est possible jusqu'à l'âge de 55 ans. Cette
assurance dentaire nécessite obligatoirement la conclusion de l'assurance
complémentaire AGRI-spécial.
Renseignez-vous auprès du secteur assurances de la CNAV.
Conseillères : Mme Madeleine Murenzi et Laetitia Balossi -  032 889 36 50
Brevet fédéral d’agriculteur : Offre 2016-2017
L’Ecole de chefs d’exploitation de l’Arc jurassien (ECE Arc JU), organisée par la FRI
à Courtemelon et Loveresse, en collaboration avec l'EMTN de Cernier, propose pour
le semestre d'hiver 2016-2017, un nouveau cycle de cours conduisant au brevet
fédéral d’agriculteur, puis à la maîtrise fédérale agricole.
Cette offre s’inscrit dans le cadre du nouveau règlement concernant l’examen
professionnel (brevet) de chef d’exploitation agricole et du nouveau règlement
concernant l’examen professionnel supérieur (maîtrise) de maître agriculteur.
Le chef d’exploitation titulaire du brevet fédéral planifie et gère son entreprise, il
conduit et met en valeur de manière rationnelle et efficace les branches de
production et les prestations présentes.
Le chef d'entreprise titulaire de la maîtrise fédérale planifie, gère et développe une
entreprise agricole avec succès et en toute indépendance.
Dans ce cadre, la formation portant sur la gestion d’entreprise a été renforcée au
niveau du brevet. L’ECE Arc jurassien propose dès lors la formation requise pour
l’obtention du brevet sur deux ans, alors qu’une année suffira par la suite pour
accéder à la maîtrise (contre deux dans l’ancien système).
Les cours de l'ECE Arc JU s’adressent aux agriculteurs du Jura, du Jura bernois et
de Neuchâtel. Selon la provenance des participants, les cours seront dispensés à
Cernier, Courtemelon et Loveresse, entre octobre 2016 et juin 2017, à raison d'un à
deux jours par semaine. Le programme détaillé des cours sera établi en fonction des
inscriptions et disponible dès mi-juillet prochain. Le tableau présenté plus bas
mentionne la liste des modules proposés pour 2016-2017. Le solde des modules
disponibles dans le cadre du brevet seront proposés en 2017-2018. L’offre globale
2016-2018 figure sur le site internet www.frij.ch.
De plus amples informations sont disponibles sur le site www.frij.ch.
Les inscriptions aux cours 2016-2017 peuvent se faire à l'aide du coupon ci-dessous
jusqu'au 31 août 2016.
Pierre-André Odiet, FRI, Courtemelon,  032 420 74 20,  pierre-andre.odiet@frij.ch
Les conditions suivantes doivent être remplies pour l’obtention du brevet :
 modules de gestion B01, B03 et B04 acquis
 16 points acquis dans les modules de techniques de production
 24 mois de pratique professionnelle après l'obtention du CFC (au moment de la
remise de l'étude d'exploitation)
 réussite de l’examen final comportant quatre épreuves :
o examen écrit « Gestion des branches de production et prestations » (B02)
o examen écrit « Grandes cultures » (LW01) ou « Production fourragère et
conservation des fourrages (LW02)
o étude d’exploitation
o entretien professionnel sur l’exploitation
------------------------À retourner, jusqu'au 31 août 2016, à -------------------------
Fondation Rurale Interjurassienne, M. P.-A. Odiet, Courtemelon / CP 65, 2852
Courtételle
Nom : _____________________
Prénom : ________________________
Né le : _____________ Adresse : ____________________________________
NPA _______________ Localité : __________________________
Tél./ Natel : ___________________________ E-mail : ____________________
Origine : _____________________, canton ___
N° AVS : ___________________
 souhaite suivre le / les module(s) suivant(s) (à marquer d’une croix dans la
colonne de gauche)
Modules 2016-2017
B01 Compétences personnelles et méthodologiques du chef
d’entreprise
B02 Rentabilité de l’entreprise (préparation à l’examen écrit
gestion) (1)
B02 Rentabilité de l’entreprise (préparation de l’étude
d’exploitation) (1)
B03 Marketing
B04 Gestion du personnel
LW01 Grandes cultures (6 points)
LW02 Production fourragère et conservation des fourrages (6
points)
LW05 Bétail laitier (6 points)
LW07 Engraissement de gros bétail (4 points)
LW08 Détention de vaches mères et production de viande
bovine extensive (4 points)
LW09 Engraissement de veaux (2 points)
LW12 Insémination des bovins (2 points)
LW17 Fabrication fromagère (2 points)
BF01 Conversion à l’agriculture biologique (4 points) (2)
BF06 Biodiversité (3 points)
BF13 Production de volaille pour les oeufs (3 points) (2)
BF22 Transformation artisanale de fruits (3 points)
BF23 Distillation (3 points)
BF27 Apiculture (3 points)
(1)
(2)
(3)
Durée
(demijours)
10
Prix (3)
220.-
18
360.-
8
160.-
10
6
20
20
220.140.420.420.-
16
10
340.220.-
10
220.-
5
10
10
13
10
10
10
6
10
120.650.220.280.220.220.220.140.220.-
Le module B02 est évalué dans le cadre des examens finaux du brevet :
ère
 examen écrit de gestion (1 partie du module), concerne les candidats qui débutent la formation
e
 étude d’exploitation et entretien professionnel sur l’exploitation (2 partie du module), concerne les candidats
e
en 2 année
Modules organisés en commun et en collaboration avec les écoles de chefs d’exploitation de Grangeneuve (FR)
et Grange-Verney (VD).
Sans matériel de cours, ni taxes d'examen. Au prix des modules s’ajoute un émolument administratif forfaitaire de
CHF 50.-
Date et lieu : ______________________ Signature : ______________________
RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL
Nouvel outil pour calculer la charge prévisionnelle
en UGB/PN pour les estivages
Dès mi-juillet 2016, les exploitations d'estivage peuvent utiliser le calculateur
UGB pour estimer la charge réelle en fin d’estivage pour les bovins.
A partir de l'été 2016, le calculateur d’UGB permet de prévoir la charge réelle en fin de
période d'estivage. Pour ce calcul, la charge usuelle et la date de départ probable
doivent être indiquées. Sur la base des données enregistrées sur la BDTA, l'exploitation
d'estivage obtient une prévision de la charge en PN pour le séjour sur l'alpage. Il est
notamment tenu compte d’un éventuel changement de coefficient UGB des animaux en
fonction de leur âge. Concrètement, l'exploitant obtient la charge usuelle en PN jusqu'à
la date de désalpe prévue. En plus, les dates seront indiquées quand le 75% et le 100%
de la charge usuelle seront atteintes. Le pourcentage de la charge réelle en fin
d’estivage par rapport à la charge usuelle sera également calculée.
Grâce à cette fonction, les exploitations d'estivage ont la possibilité de mieux
planifier et optimiser le séjour sur l'alpage.
Office des paiements directs
Balade gourmande et pédagogique du 4 septembre
Espace campagne qui rassemble les sociétés de laiterie et d’agriculture du district de
La Chaux-de-Fonds ainsi que l’union des Paysannes de La Chaux-de-Fonds et de La
Sagne organise une balade gourmande et pédagogique.
Notre but est de créer des liens entre la ville et la campagne d'une part et de faire
découvrir notre métier aux consommateurs d'autre part. Cette année nous avons désiré
changer de formule en organisant une balade gourmande au Valanvron.
Cette balade s’adresse à tout le monde, jeunes et moins jeunes, agriculteurs et
consommateurs. Au-delà d'une dégustation simple des produits du terroir, vous pourrez
assister à la traite des vaches, étudier un troupeau de vaches allaitantes, découvrir un
rucher et ses abeilles et bien d’autres activités également. Une fois la balade terminée,
vous savourerez une excellente torée neuchâteloise !
De plus, des jeux et des activités seront proposés tout spécialement pour les enfants.
Le rendez-vous est donné le dimanche 4 septembre 2016 au Valanvron 23 (collège), à
La Chaux-de-Fonds. Départ entre 9h30 et 11h00.
Prix : Fr. 40.- par adulte, gratuit pour les enfants jusqu’à 10 ans, ensuite Fr. 1.- par
année de 11 à 16 ans.
Inscriptions jusqu’au 26 août 2016 par mail à : espacecampagne@bluewin.ch, ou par
téléphone : Jean-Yves Robert  078 805 10 66, Angeline Oppliger 079 289 43 29, ou
dans les commerces suivants : Centrale laitière la Chaux-de-Fonds, Le Mag à Zaza à la
Sagne.
Espace Campagne, Jean-Yves Robert
JAB
CH-2053 Cernier
Rédaction :
CNAV – conseil & formation
Rte de l’Aurore 4, 2053 Cernier
Parution 12 fois par année
Fête la Terre les 20 et 21 août à Evologia Cernier
Fête la Terre, rendez-vous incontournable de la ville et de la campagne fête ses 20
ans ! Pour cette date anniversaire, le Terroir sera en fête sous la thématique "Terroir
et Tradition". En collaboration avec la Fédération neuchâteloise de lutte, Fête la
Terre organise le samedi 20 août une démonstration de combats de lutte suisse
avec une vingtaine de lutteurs. Le public pourra également revêtir le caleçon
traditionnel pour faire connaissance avec le rond de sciure ! Le dimanche 21 août
c'est une série de combats de reines, selon le système valdôtain, qui prendra place
sur le pré sud. Dix-huit vaches de la race d'Hérens vont donc lutter pour la plus
grande joie du public de Fête la Terre.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
503 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler