close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Andes-Caraïbes-Panama - Direction générale du Trésor

IntégréTéléchargement
033-2016
Rédacteur: Julien DEFRANCE
Panama, le 18 août 2016
Andes-Caraïbes-Panama : brèves n°33 de la semaine du 12 au 18 août 2016
(Avec la contribution des Services Economiques de la région)
BAHAMAS
Dégradation du solde budgétaire. Sur les 11 premiers mois de l’année budgétaire 2015/2016, le déficit budgétaire
augmente de 14,8 % pour atteindre 291,5 M BSD (291,5 M USD). En dépit des recettes produites par l’introduction de la
TVA, collectée pour la première en année pleine (+15,3 % pour les recettes fiscales), les comptes se dégradent, du fait des
dépenses de transferts et subventions (+48,8 %), le gouvernement ayant dû reclasser dans cette catégorie des dépenses
jusque-là indûment enregistrées comme des prêts octroyés par l’Etat aux entreprises publiques. Le service de la dette est
lui aussi en hausse rapide (+24,5 %), principalement du fait de sa composante domestique. Ces évolutions ne sont pas de
nature à menacer les équilibres monétaires dans l’immédiat. Fin juin, les réserves de la Banque centrale progressent de
44,9 M USD sur un an et s’élèvent à 1,054 Md USD. Elles garantissent le maintien de l’ancrage monétaire à l’USD.
BOLIVIE
La dette intérieure du Trésor Public ne représente plus que 10,8% du PIB. La dette publique intérieure s’élève à 4
Md USD au premier semestre 2016, ce qui représente 10,8% du PIB alors qu’en 2015, sur la même période, elle s’élevait
à 12,4% du PIB. La dette publique intérieure a largement baissé, étant encore de 30,8% du PIB en 2005.
Plus de 2 millions de Boliviens sortis de la pauvreté extrême sur dix ans. Selon le vice-ministre du Budget et de la
comptabilité fiscale, 16,8% de la population est en situation d’extrême pauvreté aujourd’hui, contre 38,2% en 2006.
COLOMBIE
Bonne orientation confirmée pour la production industrielle. La production industrielle a enregistré en juin un
douzième mois consécutif de croissance, avec une hausse de 6,6% en glissement annuel. Celle-ci reste tirée par la remise
en service de la raffinerie de Carthagène (le raffinage de pétrole et activités connexes, en hausse de 27,1% en g.a, contribue
pour près des 2/3 au chiffre favorable de juin), mais près de 60% des rubriques de l’indice s’affichent en progression, dont
8 (boissons, chaussures, métallurgie, etc.) à un rythme supérieur à 10%.
Faiblesse ponctuelle du commerce de détail. Les ventes du commerce de détail au mois de juin ont affiché un léger repli
de 0,7%, du fait principalement des difficultés persistantes du secteur automobile (en baisse de 8,2% au mois de juin et de
13,6% au premier semestre). Hors ventes de voitures en effet, la croissance s’établirait à 0,3%. La tendance devrait
s’aggraver en juillet, les ventes automobiles s’étant effondrées de 34,1%. Sur les douze derniers mois, les ventes au détail
progressent néanmoins de 1,7% (4,2% sans l’automobile).
CUBA
Siemens signe un accord avec l’Unión Eléctrica. Le groupe allemand a signé un accord général avec l’entreprise
nationale de gestion du réseau électrique cubain ouvrant la voie à la modernisation des infrastructures énergétiques de l’île
et au développement des énergies renouvelables. La signature du MOU est venue conclure une évaluation conjointe du
système énergétique actuel de Cuba et la préparation d’un plan national pour l’énergie, couvrant également la production,
la transmission et la distribution d’énergie et la fourniture de services associés. D’importants transferts de technologie
devraient être réalisés pour la construction de nouvelles centrales énergétiques cubaines.
EQUATEUR
Augmentation des dépôts et des réserves internationales. Selon les derniers chiffres de la Banque centrale, le solde
agrégé des dépôts bancaires (tous dépôts confondus) a atteint 31,4 Md USD au 5 août contre 29 Md USD au 31 janvier
2016. Dans cette même période, les réserves internationales ont augmenté de 28%, passant de 3,2 Md USD à 4,1 Md USD.
Les prêts de la Banque centrale au gouvernement atteignaient 3,1 Md USD en stock au 11 aout.
GUYANA
L’activité minière dynamise l’économie. Le rapport semestriel présenté par le ministère des Finances au Parlement
indique une croissance de +2 % au premier semestre, contre +0,9 % un an plus tôt. La production de riz et de sucre, les
deux piliers en perte de vitesse de l’économie, recule et pèse sur la transformation et donc la production industrielle (-14,1
%). La contraction du secteur agricole, piscicole et forestier (-10 %) est, elle, plus que compensée par l’activité minière
(+65,7 %). La bauxite (+2,9 %) résiste à la mauvaise conjoncture des marchés de l’aluminium. Mais c’est surtout
l’extraction d’or (+94,3 %) qui porte l’activité, grâce à l’entrée en opération de deux nouveaux champs de taille importante.
La remontée des cours de l’or a incité à accélérer la production, si bien qu’une production de 650 000 onces est attendue
sur l’année, contre 450 000 selon le budget.
HAÏTI
Haïti, pays le plus dollarisé de la Caraïbe. Selon le rapport sur la stabilité financière de la région caribéenne de 2015
publié par le Centre caribéen pour la finance et la monnaie et l'Université des Caraïbes de Trinité et Tobago, l’indice de
dollarisation d’Haïti est en effet passé de 23% à 53% au cours des 20 dernières années. Pour l'ensemble de la région, le
niveau de dollarisation était de 22,5% en 2014, soit moins de la moitié de celui d'Haïti.
PANAMA
Approbation par le Parlement du budget 2016/2017 de l’Autorité du Canal de Panama. Pour la période en cause (1er
octobre-30 septembre), le budget est de 2,87 Md USD. Il prévoit notamment une hausse de 263 M USD des recettes de
péage, grâce aux opérations du 3ème jeu d’écluses inauguré le 26 juin 2016. Le budget implique une contribution de 1,8 Md
USD aux finances de l’Etat pour la période (1,6 Md USD en direct, 208 M USD à travers la fiscalité). Le Fonds souverain
d’épargne assis sur la rente du Canal ne devrait pas pouvoir être alimenté. En 2015, ses actifs sont restés à peu près stables,
à 1,39 Md USD.
Le pôle logistique subit la conjoncture internationale. L’activité en valeur de la Zone franche de Colon a connu une
nouvelle chute, de -13,3 %, au premier semestre sur un an (à 9,345 Md USD, -36 % par rapport au premier semestre 2012).
Le mouvement de charges dans le système portuaire s’est quant à lui réduit de -17,8 %. Le transit de navires par le Canal
a enfin diminué de -6 % (-4,5 % pour les recettes de péages).
PEROU
Le groupe VINCI devient concessionnaire routier au Pérou pour 1,5 Md EUR. VINCI Highways a signé un contrat
avec le groupe brésilien INVEPAR pour l’acquisition à 100% de la société LAMSAC, concessionnaire de la voie express
à péage « Línea Amarilla » au centre de Lima. Le montant de la transaction est d’environ 1,5 Md EUR. Le trafic total sur
cette route a été de 134 000 véhicules par jour en moyenne en 2015 ; la concession arrivera à échéance en 2049.
La réduction de la TVA de 1%, mesure économique phare du gouvernement, fait polémique. Alfredo Thorne, le
nouveau ministre de l’Économie et des Finances, souhaite réduire la TVA de 18% actuellement à 17 % à partir de janvier
2017, comme annoncé dans le plan de gouvernement du Président Kuczynski. L’objectif de cette mesure est d’élargir la
base de collecte fiscale et d’impulser une formalisation de l’économie péruvienne, notamment des PME. Cependant,
certains économistes ne l’approuvent pas, estimant qu’elle ne permettrait pas de relancer l’économie et ferait fortement
baisser les recettes fiscales (0,5% du PIB soit environ l’équivalent de 910 M USD/an). Le Parlement, contrôlé par
l’opposition, est également opposé à cette orientation fiscale.
REPUBLIQUE DOMINICAINE
Investiture du Président de la République. Réélu le 15 mai dernier avec plus de 60% des voix, M. Danilo Medina a
débuté le 16 août 2016 un second mandat consécutif de 4 ans. Son discours d’investiture s’inscrit dans la continuité et
l’approfondissement du cap fixé depuis 2012 : large place accordée à la croissance économique, à la réduction de la
pauvreté et aux investissements dans l’éducation, la santé et les programmes sociaux. Pour mener à bien le programme
gouvernemental, le chef de l’Etat prévoit d’augmenter les budgets des institutions publiques (certains n’évoluent pas depuis
2011) mais reste vague sur les contours de la réforme fiscale annoncée avant les élections (la priorité devrait être donnée à
la lutte contre l’évasion et la réduction des niches). La politique de consolidation des finances publiques (le service de la
dette absorbe un quart du budget de l’Etat et représente plus de 40% des recettes) est appelée à se poursuivre.
TRINITE ET TOBAGO
Importance des flux illicites dans l’économie. La corruption et le blanchiment d’argent sont les plus grands problèmes
auxquels Trinité-et-Tobago est confronté, aux dires du Procureur général, M. Faris Al Rawi. Celui-ci a affirmé que le
problème est tel que la somme de l’argent «sale» généré par ces moyens est égale au budget national. Ces conclusions sont
corroborées par un rapport de l’Agence du Renseignement Financier (FIU) selon lequel 581 transactions suspectes ont été
signalées pendant la période octobre 2011 – septembre 2015.
VENEZUELA
Le président Maduro a décrété une nouvelle augmentation du revenu minimum (salaire et bon alimentaire). Le
salaire minimum et le bon alimentaire augmenteront respectivement de 50% et de 129%, ce qui portera le revenu mensuel
minimum de 33 636 bolivars à 65 056 bolivars, soit une hausse globale de 93%. Avec cette dernière modification qui
concernerait plus de 11 millions de salariés des secteurs public et privé, le revenu mensuel minimum aura augmenté de
597% depuis le 1er janvier 2015. Ce dernier rattrapage indexe quasiment le revenu minimum sur l’inflation (hausse du
panier alimentaire de 549% entre les mois de janvier 2015 et juin 2016). Les fédérations professionnelles ont attiré
l’attention du gouvernement sur le fait qu’une majorité des petites et moyennes entreprises risquent de disparaître si elles
n’étaient pas autorisées à répercuter cette hausse du revenu minimum dans leur prix.
Patrick HERVE
Chef du service économique régional
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
325 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler