close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Ali Bongo dans le moyen Ogooué en apôtre de la paix et de la

IntégréTéléchargement
Ali Bongo dans le moyen Ogooué en apôtre
de la paix et de la prospérité du Gabon
Ndjole, Gabon (Gabonactu.com) – Le président sortant, Ali Bongo Ondimba, en
campagne électorale à Ndjole, 225 km de Libreville a demandé dimanche aux
populations de la province du Moyen-Ogooue de le voter le 27 août 2016 pour, ditil, consolider la paix et la prospérité du Gabon « menacées par les sorciers qui
prônent la violence ».
« Votez-moi le candidat de la paix et du Gabon prospère. Ne votez pas pour le risque de la violence
et des privilèges« , a lancé le candidat du Parti démocratique gabonais ( PDG, au pouvoir ) au cours
d’un géant meeting dans le stade du chef lieu de la province du Moyen-Ogooué. Des centaines des
personnes sont venues de tous les départements de cette province cosmopolite où cohabitent
plusieurs ethnies du pays.
Après Ndjolé, Ali Bongo qui brigue un second septennat s’est rendu à Fougamou où il a aussi séduit
les populations par son programme basé sur l’accélération du développement économique du Gabon
et la suppression des privilèges qui ont permis à certains individus de devenir très puissants.
????????????
Le président sortant a terminé sa journée de campagne à Lambaréné. Dans la ville du docteur Albert
Schweitzer, Ali Bongo a promis poursuivre l’élan de développement entamé au travers de son
« Programme pour l’égalité des chances ». Un programme qui selon son promoteur donne les
opportunités de réussite à tous les gabonais sans exclusion d’une quelconque couche sociale.
Plus d’écoles et de centres de formation professionnelle en faveur des jeunes sont entre autres les
promesses données par Ali Bongo. Cette promesse a-t-il indiqué, passera par un programme
novateur dénommé « le septennat pour l’éducation et la formation des jeunes« . Un programme
d’envergure qui, selon le candidat produira plus des cadres et des gens bien formés pour mener le
Gabon vers « l’émergence à l’orée de 2025« .
Le candidat Ali Bongo a attiré l’attention des migoveens sur la nécessité de faire un choix lucide
entre deux visions proposées par les 14 candidats engagés à élection présidentielle.
Pour lui, il y a la « vision des privilèges, du retour en arrière et celle de l’égalité des chances, du
Gabon qui avance« . Il a dit être l’incarnation du « Gabon qui avance ».
« Ce jour là, vous aurez à faire deux choix : vous aurez le choix de la catastrophe, le choix du
malheur, le choix de la désolation : ce choix là c’est de voter pour l’un des 13 qui m’affrontent moi
tout seul (…) qui sont des candidats de la marche arrière, qui ne voient pas devant mais derrière.(…)
Moi, j’ai un autre choix, c’est le choix que vous allez préférer, c’est le choix du Gabon qui avance »,
a-t-il exhorté.
Le Notable
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
0
Taille du fichier
188 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler