close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Clato: District 2, La Guerre Des Amants Maudits

IntégréTéléchargement
Clato: District 2, La Guerre Des Amants Maudits
Chapitre 10 : Mensonges et Punitions
Chapitre 10 : Mensonges et Punitions
Par LilyFordy
Publié sur Fanfictions.fr.
Voir les autres chapitres.
Je restais alors bouche bée. Mon père m’a fait une lettre avant sa mort. Mon cœur bat à cent à
l’heure. Je me lève donc, et ne retourne pas à l’entraînement. Je vais dans ma chambre,
m’assied sur mon lit et réfléchis un moment avant de l’ouvrir. Je cède à la tentation et y
découvre :
Ma chérie,
Si cette lettre arrive entre tes mains, c’est que tu es prête pour faire les Hunger Games, et
aussi que je suis mort. Je dois t’expliquer certaines choses. Tout d’abord, j’espère que tu te
souviens à quel point je t’aime, tu es ma fille chérie Clove, et je t’aime à un tel point que je
pourrais me sacrifier pour toi. Et c’est ce que j’ai fais. Depuis que tu es toute petite, on te
rassure, en t’expliquant que tu n’as aucun souci à te faire et que tu n’iras jamais aux Hunger
Games. Mais la vérité, c’est que depuis que tu es née, ta mère et moi savions que tu allais
faire les Hunger Games. Des Pacificateurs du centre d’entraînement avaient décidé que tu
ferais partie de ces futurs tributs de carrières. Nous venions de te mettre au monde, ce fut
vraiment affreux pour nous Clove tu sais. Mais c’était ainsi, et tu devais y aller. Et même plus,
tu devais gagner. Nous savions que le jour de ton sixième anniversaire ils viendraient te
chercher. Et nous avons décidé de me sacrifier. Nous ne t’avons pas mise au monde pour rien
Clove, nous voulions que tu vives. Et pour cela, nous savions qu’il fallait te donner une raison
de te battre chaque jour pour que tu rentres à la maison. Cette raison devait être ma mort. J’ai
accepté de me faire tuer sous tes yeux pour que tu ais tellement mal, que tu deviendrais
mauvaise, tellement mauvaise que tu tuerais, et tu tuerais tellement, que tu rentrerais à la
maison. Tu aurais ta mère, et tu recommencerais à vivre, vraiment. Tu es intelligente Clove, je
sais que tu as compris. Le jour de ton sixième anniversaire, tout cela était une mise en scène,
tout était prévu. Et si on t’a donné cette lettre, c’est que ça a marcher. Je suis heureux d’avoir
pu t’aider encore une dernière fois ma fille. Grace à mon sacrifice, tu vas rentrer à la maison.
Ta mère et moi sommes désolés de t’avoir mentis durant tout ce temps. J’aimerais que tu
comprennes que c’était vraiment pour ton bien. Tu dois comprendre, parce que quand tu
rentreras, tu n’auras plus que ta mère. Tous tes amis du centre seront morts. Tu seras la seule,
et tu n’auras plus que ta mère. Tu prendras soin d’elle Clove, elle a besoin de toi. Rentres à la
maison chérie, il faut que tu gagnes ces Hunger Games. Gagnes Clove, à n’importe quel prix.
Gagnes.
Je t’aime.
1/4
Clato: District 2, La Guerre Des Amants Maudits
Chapitre 10 : Mensonges et Punitions
Papa.
Non. Non, non, non, non, non. Mon père n’est pas juste un prétexte pour que je trouve la rage
et que je devienne un monstre sanguinaire. Non. Mes parents ne sont pas au courant de ça
depuis que je suis née. C’est impossible. Je me surprends alors à être énervée après mon
père, et ma mère. Eux pour qui je me suis battue pour leur rendre justice m’ont en réalité
trahie. Ils m’ont mentis. Je me mets alors à pleurer, je ne crois pas que ce soit des larmes de
tristesse, seulement des larmes de colère et de déception. Je suis Clove Kentwell, et je me suis
faite trahie et manipulée par ma famille. Je commence à littéralement péter un câble. Je
balance des objets, je me mets à crier, je deviens hystérique. Je pense que c’est
compréhensif. Mon père, que j’ai toujours considéré comme mon héros, pour lequel je me suis
battue chaque jour aussi, c’est juste joué de moi. On toque alors à la porte, mon maquillage à
couler et ma haine est énorme. J’ouvre brusquement, c’est Cato. Son visage se décompose à
la vue du mien. Son premier réflex est de me serrer dans ses bras. Il n’a ensuite pas besoin de
demander d’explication, je jette la lettre à ses pieds. Il s’assied sur mon lit et la lit à voix basse.
Il ne demande pas d’où elle vient, mais il pose une question tellement débile qu’elle m’en
ferait presque rigoler :
Pourquoi tu es énervée ?
Pardon ? C’est une blague ?
Clove, ton père s’est sacrifié pour toi. Il a donné sa vie pour être sur que tu mènes la
tienne. Il a accepté de se faire tuer pour être sur que toi tu rentrerais chez toi. Il s’est
comporté en véritable héros.
Non Cato, il m’a enfermé dans un mensonge depuis que je suis née ! Il m’a fait croire
que tout allait bien, puis que d’un coup, oh malheur, on le tuait devant moi et on me
préparait pour les jeux ! Il m’a menti ! Il m’a trahi, lui et ma mère !
Sans ça, tu aurais été comme la plus part des jeunes ici. Déboussolée, effrayée, et tu
ne te serais jamais battu. Ils t’ont donné une raison de te battre, et une chance de
survivre Clove. Ils ont fait le plus brave acte de bravoure que des parents puissent faire.
Ils se sont sacrifiés pour toi Clove, ils t’aiment vraiment, et ton père ne mérite pas
d’être qualifié de traître. Tu sais, j’aurais aimé avoir des parents comme les tiens, et un
père capable de se sacrifier pour moi. Ce n’est pas correct, mais tu as de la chance
Clove, vraiment.
J’enfonce alors mes yeux verts émeraude dans ses yeux bleus océan. Je réfléchis à ce qu’il
vient de dire. Lui n’a pas eu de parents. Les miens se sont sacrifiés pour moi. Il a raison, cette
lettre fait de mes parents de vrais héros. Et je dois rentrer et prendre soin de ma mère. Et je
veux que Cato fasse partit de ma vie, jusqu’à mon dernier souffle. Je m’approche alors de lui
et l’embrasse. Je me démaquille puis me remaquille avant que nous retournons au centre
d’entraînement. Je m’entraîne comme je ne l’ai jamais fais, peut-être que cette année c’est
moi qui vais être lâchée dans l’arène. Je n’en parlerais pas à Cato, hors de question que je
l’inquiète. La journée touche à sa fin et Peter vient me trouvée pendant le repas :
Clove, tu peux venir s’il te plaît ?
Je me lève alors et vais rejoindre Peter. Il me regarde sans rien dire, je cède alors :
2/4
Clato: District 2, La Guerre Des Amants Maudits
Chapitre 10 : Mensonges et Punitions
Eh bien ?
Tu as lu la lettre ?
Oui !
Et ?
Et ça ne change rien aux faits, et encore moins à ce que je t’ai dis dans le bureau tout à
l’heure. Alors quelle est la décision ?
Tu vas aux 74ème Hunger Games Clove.
Mon cœur bat à cent à l’heure. Et voilà. Il enchaîne :
Je suis désolé.
Non tu ne l’es pas.
Non, c’est vrai. Parce que je sais que je t’ai rendu service. Tu vas rentrer chez toi
Clove. Tu vas gagner ces jeux. Et au final, tu me remercieras.
N’y contes même pas.
S’il croit que je vais le remercier, il se met le doigt dans l’œil. Je lui demande cependant un
dernier service :
J’ai un service à te demander alors.
En plus de te renvoyer chez toi ? J’accepte, si ça peut me faire pardonner de la
dernière fois.
Ne dis rien à Cato.
Personne ne sera au courant. Je vais t’entraîner à part pendant deux semaines. Tu vas
aux 74ème Hunger Games, c’est…
Arrêtes de dire ça !
Clove, c’est juste la vérité.
Tu m’insupportes Peter, tu n’es qu’un con, je n’en peux plus de toi, tu attends quoi,
que je te saute dans les bras, oh merci de prématuré ma mort !
Tu vas gagner arrêtes !
Je t’avais demandé de tout faire pour moi. Tu m’avais dis que je n’étais pas qu’une
simple élève pour toi.
Voilà quelque chose de bien intéressant. (Monsieur Henderson)
Ce n’est pas ce que vous croyez. (Peter)
Je crois bien que si, justement. (Henderson)
A ce moment, Cato se lève, comprenant que quelque chose ne va pas, prend place à côté de
moi. Henderson continu :
Une nuit avec la chambre de mon fils devrait suffire, qu’en dites-vous Peter ?
(Henderson)
Quoi ?! (Cato)
C’est une blague ?! Je refuse ! (moi)
C’est le seul moyen de sauver votre peau, et celle de votre entraîneur, mademoiselle
Kentwell. Après ce que je viens d’entendre, c’est la mise à mort qu’il devrait subir.
Mais comment feriez-vous après, n’est-ce pas ? Choisissez. Si à 21heures vous n’êtes
3/4
Clato: District 2, La Guerre Des Amants Maudits
Chapitre 10 : Mensonges et Punitions
pas dans la chambre de mon fils, c’est la mise à mort pour votre professeur.
(Henderson)
Et sur ce il s’en va, suivit de Peter qui je crois veux expliquer la situation. Cato me choppe, les
yeux pleins de larmes :
Je refuse que tu fasses ça. Que ce gars crève mais il est hors de question que Warren
pose ses sales mains sur toi.
Je ne peux pas laisser Peter droit à la mort. Je refuse, il a trop fait pour moi.
Tu te fous de moi ?
C’est grâce à lui que je suis douée comme ça. Sans lui, c’est certain, jamais je ne
retrouvais ma mère. Je lui dois ça, je n’ai pas le droit de le laisser tomber, même après
ce qu’il a fait.
Non, je t’interdis d’y penser, tu ne vas pas avec Warren cette nuit, je ne vais pas le
supporter.
Je n’ai pas le choix, Cato, ça va aller.
Non ça ne va pas aller ! Warren est un grand malade qui va te baiser comme un chien
toute la nuit, je refuse que tu subisses ça ! Je vais le tuer.
Non Cato, tu ne vas rien faire du tout, tout ce dont tu vas avoir droit après c’est la mise
à mort.
Je préfère ça que de savoir que ce salop à posé ses mains sur toi.
Ne dis pas ça. J’ai besoin de toi. Attends-moi dans ta chambre, s’il te plaît. Je viendrais
te rejoindre dès que c’est terminé. Je te le promets. S’il te plaît. Je dois le faire, fais moi
confiance, et restes dans ta chambre. Fais ça pour moi.
Je ne peux pas…
S’il te plaît.
Il va te torturée !
J’ai déjà vécu pire.
Je refuse que tu te fasses violée une deuxième fois.
On n’a pas le choix ! J’ai besoin que tu me promettes que tu seras dans ta chambre à
m’attendre, d’accord ?
Clove…
Fais-le.
Très bien. Mais je te promets que si je vois ce gars près de toi n’importe quand plus
tard, je le tue.
Merci.
Publié sur Fanfictions.fr.
Voir les autres chapitres.
Les univers et personnages des différentes oeuvres sont la propriété de leurs créateurset producteurs respectifs.
Ils sont utilisés ici uniquement à des fins de divertissement etles auteurs des fanfictions n'en retirent aucun profit.
2016 © Fanfiction.fr - Tous droits réservés
4/4
Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
0
Taille du fichier
55 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler